question entretien

« Avez-vous d’autres pistes ? » Comment répondre en entretien de recrutement ?

La question « avez-vous d’autres pistes ? » vous inquiète particulièrement ? C’est effectivement une question qui revient régulièrement lors d’un entretien et il est important de s’y préparer.

En effet, maintenant que vous êtes convoqué et que vous avez l’occasion de faire vos preuves, il serait dommage d’échouer en raison d’une simple question qu’il est tout à fait possible de tourner à votre avantage comme nous allons le voir.

La question en fait est de savoir s’il faut être honnête ou si l’omission peut être préférable.

Bien évidemment il faut absolument être honnête car dans le cas présent mentir au recruteur ne servirait absolument à rien.

Ne prenez pas le recruteur pour un idiot : il se doute bien que vous n’avez pas postulé que dans son entreprise

La question de savoir si vous avez d’autres pistes, si vous avez fait d’autres démarches n’est pas une question piège.

Souvent le recruteur pose la question à un candidat qui l’intéresse vraiment.

En effet, si le candidat a d’autres pistes il est essentiel de ne pas le laisser passer et faire vite pour lui donner une réponse positive.

Vous le voyez, cette question est plutôt un bon signe.

Cela ne sert à rien de mentir à un recruteur qui se doute bien que vous avez postulé dans plusieurs entreprises, chez plusieurs employeurs potentiels.

De plus, la loi de l’attraction fait que plus on a de propositions plus on est attirant.

En effet, cela peut parfois être étonnant mais il arrive régulièrement que lorsque l’on trouve un emploi, on en retrouve un deuxième dans la foulée.

Prendre la personne que vous avez face à vous pour un ou une idiote ne pourra donner qu’une mauvaise impression de vous.

Vous pourriez presque mentir dans l’autre sens et lui dire que vous avez d’autres pistes même si ce n’est pas le cas.

En effet, cela renforcera une nouvelle fois votre pouvoir d’attraction.

Exemple

« J’ai effectivement postulé sur d’autres postes ; j’ai eu l’occasion de passer deux entretiens de recrutement la semaine dernière et j’attends les réponses ».

Ne pensez surtout pas qu’un recruteur vous embauchera plus facilement si vous n’avez aucune piste.

Vous vous doutez bien que la pitié ne fait pas partie du monde du travail.

Vous ne serez recruté sur un nouveau poste que si vous le méritez et que si vos compétences sont meilleures que celles des autres candidats qui font partie de la procédure de recrutement engagée.

Tournez la question à votre avantage

Si la question de savoir si vous avez d’autres pistes vous est posée vous pouvez essayer de la tourner à votre avantage.

En effet, il est tout à fait possible dans ce cas de montrer votre grande motivation pour l’entreprise qui vous reçoit :

  • « J’ai effectivement d’autres pistes mais je me dois de vous dire qu’au regard des possibilités d’évolution qui existent dans votre entreprise, mon choix se porte de manière prioritaire sur votre poste. »
  • « Si j’ai postulé chez vous ce n’est pas par hasard ; le secteur d’activité de l’agriculture est celui qui m’attire le plus ce qui fait que votre proposition est ma priorité »
  • « J’ai des rapports avec l’un de vos concurrents mais  honnêtement, au regard de l’image de votre entreprise c’est de manière prioritaire que je souhaiterai travailler chez vous ».

Des mots forts comme « honnêtement » peuvent appuyer votre phrase. N’hésitez pas à bien appuyer sur le mot et à bien regarder le recruteur dans les yeux lorsque vous le prononcez.

Vous le voyez en répondant de la sorte, vous montrez à l’entreprise que votre motivation est réellement très importante.

Ainsi, vous tournez cette question à votre avantage et ce que vous auriez pu considérer comme un piège sera finalement un véritable atout.

N’en faites pas trop non plus

Bien évidemment ne parlez pas « d’entreprise de vos rêves », il faut rester raisonnable (sauf si vous postulez chez des entreprises de renommées internationales comme Apple ou Disney par exemple ou dans le club de sport que vous supportez depuis tout petit).

Il suffit de trouver un élément qui permettra de valoriser l’entreprise et qui montrera que vous connaissez bien celle-ci. Ne perdez jamais de vue que les personnes que vous avez en face de vous apprécient grandement que vous disiez du bien de l’entreprise pour laquelle ils travaillent.

La question « Avez-vous d’autres pistes ? » n’est pas un piège si vous l’utilisez à votre avantage

Vous le voyez un entretien bien préparé vous permettra aisément de vous sortir de tout ce que vous auriez pu considérer comme un piège.

Essayez toujours de vous appuyer sur les questions qui vous seront posées et ainsi de les utiliser pour valoriser votre candidature.

C’est ainsi que vous parviendrez à convaincre la personne en face de vous.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 0 / 5. Votants : 0

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page