entretien question motivations

Question d’entretien : « quelles sont vos motivations pour ce poste ? »

« Quelles sont vos motivations pour ce poste ? » Il s’agit d’un grand classique des questions posées au candidat lors de l’entretien d’embauche.

Les recruteurs peuvent s’en servir comme question-piège. Pour ne pas être désorienté au moment venu, préparez ce que vous allez dire pour répondre à cette question appelant des réponses très vastes.

Ce que les recruteurs cherchent à savoir

Ce que les recruteurs attendent des candidats varie en fonction du poste proposé.

Les postulants les mieux préparés savent anticiper ce que leurs employeurs cherchent à savoir.

Si vous avez à répondre à la fameuse question « quelles sont vos motivations pour ce poste ? », essayez de dire précisément ce que votre interlocuteur veut entendre en posant cette question.

Vos motivations, c’est l’ensemble des points qui vous intéressent particulièrement par rapport au poste à pourvoir.

Pensez à ce qui vous enthousiasme.

Vos recruteurs vont repérer dans vos propos si vos motivations sont en adéquation avec les besoins du poste et de l’entreprise.

Évitez de vous montrer trop ambitieux si le poste à pourvoir présente peu de perspectives d’évolution. 

Par exemple, si vous visez un job de caissier dans un supermarché, ne faites pas l’erreur de dire que vous voulez gravir rapidement les échelons.

Si vous avez repéré dans l’offre de recrutement que le métier sollicité se fera en équipe, ne mettez pas trop en avant votre penchant pour les missions en solo ou votre grande autonomie.

Inversement, pour un travail qui requiert une aptitude à prendre seul les bonnes décisions, inutile de préciser que vous êtes à l’aise en équipe pour ne pas être « hors sujet ».

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse, faites en sorte d’être en phase avec les exigences du poste tout en restant vous-même. 

question-entretien

Comment répondre à la question « quelles sont vos motivations pour ce poste ? »

Répondre à cette question de motivation est loin d’être une évidence.

Cependant, vous pouvez vous rapprocher le plus des réponses attendues.

Comment y arriver ?

Vous allez prendre le temps de faire vos petites recherches pour mieux connaître l’entreprise sollicitée. 

Renseignez-vous sur ses principes, ses besoins et sur la totalité de produits ou services qu’elle propose.

Vous pourriez aussi découvrir d’autres points qui vous semblent très intéressants au sujet de la société en question.

Vous allez ainsi vous documenter sur les exigences, les avantages et l’intérêt du poste visé.

Retenez les points qui vous intéressent le plus.

Référez-vous également à vos précédentes expériences professionnelles.

Posez-vous des questions sur ce qui vous a motivé le plus durant votre parcours. 

Quels étaient vos meilleurs jours et vos meilleurs souvenirs au travail ?

Pourquoi les appréciez-vous tout particulièrement ?

Rappelez-vous des moments où vous étiez rentré du travail plein d’enthousiasme et très excité.

Pour quelles raisons votre métier aurait affecté positivement votre humeur ?

Réunissez les réponses à toutes ces questions ainsi que les résultats de vos recherches sur le poste et l’entreprise sollicités.

Vous allez alors dresser votre liste en essayant de retenir les points les plus importants.

Le but est de vous préparer à répondre convenablement à la question « Quelles sont vos motivations pour ce poste ? ».

Lorsque vous êtes face aux recruteurs, avancez vos arguments avec honnêteté et restez naturel quand vous vous exprimez.

Être positif est très important quand vous évoquez vos motivations.

Si vous adoptez cette attitude, vous le transmettez naturellement à vos interlocuteurs qui vous écouteront avec d’autant plus d’attention.

En plus d’être honnête et positif, essayez aussi d’avancer une explication claire et structurée.

Donnez des exemples convaincants pour argumenter.

Dans tous les cas, vous devez toujours faire en sorte de répondre par rapport à la définition et aux exigences du poste.

Les réponses à éviter

  • Évitez de dire que vous ayez un grand besoin de travailler et que vous acceptiez n’importe quel poste. Mettez vous à la place du recruteur, comme motivation on a vu mieux…
  • Évitez de dire que c’est surtout le salaire vous motive. C’est comme si vous annoncez à vos futurs employeurs que vous travaillez uniquement pour de l’argent. C’est votre passion pour le métier et vos compétences qui doivent être mises en avant. 
  • Évitez également d’évoquer vos objectifs de carrière, dans la mesure où ceux-ci n’aident pas forcément vos recruteurs à bien cerner vos motivations.
  • Ne vous focalisez pas sur votre vie personnelle. 
  • No soyez pas trop vague. Restez toujours clair, précis et honnête dans vos réponses.

Des exemples de réponse à la question de motivations

Vous pouvez vous référer aux 3 exemples de motivations ci-après pour mieux répondre à la question incontournable des recruteurs :

Exemple 1 : Motivations pour le poste de manager marketing

« Les valeurs de votre entreprise correspondent parfaitement à mes principes. Il est précisé dans les détails de ce poste que l’objectif de votre entreprise est d’accroitre les ventes des produits. Pour ma part, j’aime les challenges et je suis déterminé quand il est question d’atteindre des résultats précis. J’ai à cœur d’achever mes projets dans les temps et j’aime aider mon équipe dans ma quête de réussite. »

 

Ici la réponse prend en compte les qualifications requises dans l’annonce de recrutement (accroitre les ventes, atteindre des résultats, manager une équipe).

Par ailleurs, le candidat avance les qualités d’un bon manager marketing dans l’accomplissement du travail proposé (déterminé, aime les challenges, livre à l’heure, team player).

Exemple 2 : Motivations pour le poste de serveuse

« Ce poste m’intéresse en particulier, car je connais bien les responsabilités de ce poste et je suis en mesure de les assumer. Ayant été serveuse pendant plus de 3 ans, le métier m’est familier et je suis apte à travailler sous pression. J’ai l’habitude de servir jusqu’à 70 clients par jour et j’apprécie d’avoir le sentiment de mission accomplie. De plus, votre restaurant est très soucieux de la satisfaction de ses clients et je me ferai le devoir d’offrir une expérience positive à chacun d’entre eux. »

 

Cette réponse présente l’avantage d’être positive. Par ailleurs, elle dénote l’honnêteté de la postulante.

Le fait d’apporter un exemple de réalisation est une très bonne idée. Cela permet au recruteur d’avoir une idée plus précise des compétences de la candidate.

Exemple 3 : Motivations pour le poste d’ingénieur informatique

« J’ai toujours voulu intégrer une entreprise connue comme la vôtre pour progresser dans ce métier passionnant. En voyant l’offre, j’ai tout de suite constaté que les exigences du poste correspondaient à mes compétences techniques. J’aime aussi apprendre de nouvelles choses, exactement comme ce que vous attendez de vos ingénieurs. En plus, vous avez mis le point sur la masse de travail importante. Pour ma part, les challenges complexes à résoudre m’intéressent encore plus. »

 

L’explication est claire, directe et révèle une réelle passion pour le métier.

Il est également très ingénieux de parler un peu des premières impressions concernant l’offre d’emploi.

 

Les possibles questions suivantes

Si vous vous en sortez avec la question de motivations pour le poste, d’autres questions pourraient facilement surgir.

Vos embaucheurs peuvent vous demander ce qui vous passionne.

Il est fréquent aussi d’entendre « Que pouvez-vous apporter à notre entreprise ? » surtout si vous affirmez être particulièrement intéressé par ses activités.

Si vous visez un poste de manager, vous aurez probablement à répondre à la question « Quelle stratégie utilisez-vous pour motiver votre équipe/pour atteindre les objectifs ? ».

En général, les embaucheurs posent les autres questions en fonction de ce que vous avez annoncé au sujet de vos motivations.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 2

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page