entretien raté

Entretien raté : conseils de DRH pour tenter de le rattraper

Vous venez de passer un entretien d’embauche et vous avez le sentiment d’avoir particulièrement raté votre prestation.

La question qui peut se poser est de savoir s’il est encore possible de le rattraper et ainsi de s’offrir une nouvelle chance.

Bien évidemment tout est toujours possible mais pour cela il va être totalement indispensable de réaliser un certain nombre de choses.

Stéphane M. qui est DRH depuis plus de 20 ans, va nous expliquer tout cela.

Tout n’est pas perdu !

Si vous avez passé l’entretien d’embauche c’est que votre candidature est intéressante

Vous devez toujours partir du principe que si vous avez été reçu en entretien de recrutement c’est que bien évidemment votre profil intéresse tout particulièrement l’entreprise qui vous a contacté.

Aussi, même si vous pensez avoir raté votre entretien d’embauche (ce qui peut arriver à tout le monde) vous n’en possédez pas moins les qualités nécessaires pour réussir sur le poste que vous avez convoité et qui ont fait que vous avez été invité à rencontrer le recruteur.

De ce fait, dites-vous que tout n’est pas perdu et qu’il est encore tout à fait possible de récupérer la situation si vous en avez vraiment envie.

De plus, on ne vous en voudra pas forcément d’avoir raté l’entretien si dans votre futur emploi vous ne serez pas amené à convaincre dans le cadre d’échanges.

Un agent d’entretien, une infirmière, un mécanicien automobile ou un informaticien par exemple n’ont pas forcément d’être performant en entretien.

Ce que l’on leur demande c’est d’avoir des compétences professionnelles et d’être capables d’utiliser celles-ci de la meilleure des manières.

Reste à savoir de quelle manière il va vous être possible de récupérer la situation et ainsi de vous offrir une nouvelle chance de décrocher cet emploi.

Voici un de mes articles qui vous permettra d’évaluer votre entretien : 8 signes que l’entretien d’embauche s’est bien ou mal passé.

Vous pouvez envoyer un mail pour montrer votre motivation

La première manière d’essayer de récupérer la situation est de faire parvenir un mail aux différentes personnes que vous avez rencontrées lors de votre entretien de recrutement.

De ce fait, elles seront forcément toutes au courant de votre démarche.

Dans ce message, je vous invite à jouer la franchise et ainsi à faire un petit bilan de votre rencontre.

Pensez déjà au début de votre message à remercier les personnes de vous avoir reçu dans le cadre de cet entretien.

Rappelez votre motivation

Vous pouvez tout d’abord dans un premier temps bien rappeler le niveau de motivation qui est le vôtre et qui explique que vous vous permettez de faire parvenir ce message :

« Je me permets de vous faire parvenir ce mail pour vous confirmer mon importante motivation pour le poste que vous m’avez proposé ».

Vous pouvez d’ailleurs tout à fait préciser que vous êtes tellement intéressé que vous vous êtes mis une pression trop importante qui vous a fait perdre l’ensemble de vos moyens :

« Je suis tellement intéressé par le poste que vous proposez que la pression a été trop importante au moment de l’entretien. De ce fait, je ne suis pas parvenu à vous démontrer mes compétences professionnelles comme je l’aurais souhaité ».

Vous voyez dans ces exemples que vous parvenez finalement à rattraper la situation et à mettre toutes les chances de votre côté pour peut-être avoir un deuxième entretien d’embauche.

Faites bien le lien entre le poste décrit lors de l’entretien et votre parcours professionnel

Une fois que vous aurez rappelé votre motivation, il va vous falloir aussi démontrer que vous êtes la bonne personne comme vous auriez pu le faire lors du premier entretien que vous avez eu avec le recruteur.

Appuyez-vous sur le descriptif de poste qui a été réalisé lors de l’entretien :

« Au regard de la manière dont vous m’avez décrit le poste lors de l’entretien d’embauche, j’ai la certitude de posséder les compétences nécessaires. En effet, vous recherchez avant tout une personne qui soit capable de former ses équipes et je peux vous assurer que ma connaissance des techniques culinaires apprises chez les plus grands, me permettra de partager mon savoir de la meilleure des manières »

ou

« J’ai bien compris les objectifs de l’entreprise tels que vous me les avez présentés lors de notre rencontre. Étant donné mon expérience, je sais que je pourrai atteindre ceux-ci étant un spécialiste du développement du chiffre d’affaires dans les rayons alimentaires ».

En fait, l’objectif de ce mail est un peu de faire la même chose que dans une lettre de motivation sauf qu’ici nous nous situons après l’entretien de recrutement.

Quoi qu’il en soit, je peux vous assurer que le fait de réaliser ce genre de démarche est toujours très apprécié des recruteurs.

Sauf si vous étiez déjà totalement éliminé, vous vous donnez de nouveaux arguments d’autant plus intéressants qu’il est à peu près certain que les autres personnes ayant passé l’entretien comme vous, n’auront pas réalisé cette démarche.

D’ailleurs, rien ne vous interdit de rédiger ce genre de mail, même si vous pensez avoir réussi l’entretien de la meilleure des manières.

Au contraire.

J’en parle dans cet article sur l’email de remerciement d’après entretien.

Vous pouvez téléphoner au recruteur pour donner suite à l’entretien d’embauche

Si vous pensez avoir raté votre entretien de recrutement, vous pouvez à la place (ou en plus) du mail appeler directement le recruteur ou tout du moins la personne avec laquelle vous pourriez être amené à travailler.

Comme dans le mail, pensez à remercier la personne de vous avoir consacré du temps.

Ensuite, vous pouvez préciser que vous vous permettez d’appeler car vous avez le sentiment de ne pas avoir assez bien défendu votre candidature lors de votre rencontre.

Comme dans le message, commencez par bien rappeler l’intérêt qui est le vôtre pour le poste proposé.

Et ensuite, expliquez que vous avez bien compris ce qui était attendu de vous et quels sont les enjeux du poste.

De cette manière, il est fort à parier qu’un échange va s’engager avec la personne au bout du fil et qu’au fur et à mesure vous allez vous retrouver à faire un second entretien de recrutement.

Encore une fois, pensez à bien faire le lien entre votre profil, votre parcours et le poste proposé.

Il est essentiel qu’à l’issue de vos échanges le recruteur se dise que finalement votre candidature est très intéressante et que votre motivation est particulièrement importante.

Celle-ci apparaîtra d’autant plus que les autres candidats n’auront probablement pas recontacté le recruteur ou le chef d’entreprise.

Ne négligez surtout pas cette démarche, car je peux vous assurer qu’elle est d’une réelle efficacité et qu’elle permet d’obtenir des résultats que l’on ne soupçonne pas.

Alors n’hésitez pas, lancez-vous et pensez bien qu’au pire la personne refusera de vous prendre au téléphone ce qui vous permettra ainsi d’être fixé et de ne pas avoir de faux espoirs.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 2

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page