Candidature : comment bien relancer pour obtenir un entretien et pour obtenir le job ?

relance candiature

Après l’envoi de votre candidature ou même après un entretien d’embauche, vous pouvez relancer le recruteur si aucune réponse ne vous parvient au bout d’un certain moment.

Cette initiative témoigne de votre persévérance et votre motivation à occuper le poste en question, mais il faut savoir bien s’y prendre pour augmenter vos chances de succès.

Relancer une candidature restée sans réponse pour obtenir un entretien d’embauche

Pourquoi relancer une candidature ?

Si vous avez postulé par mail ou par courrier, vous devez vous assurer que votre candidature est arrivée à bon port.

C’est en ce sens qu’il est judicieux de procéder à une relance dans le cas où vous n’avez obtenu aucune réponse pendant plusieurs jours.

Et même si vous avez déposé votre dossier en main propre, vous pouvez influencer un peu vos chances de décrocher un entretien d’embauche en relançant.

Qu’il s’agisse d’une candidature en réponse à une offre d’emploi ou d’une candidature spontanée, le processus de relance est le même.

À souligner qu’il est important de faire preuve de subtilité dans votre démarche.

Quand relancer une candidature ?

Il est dans votre intérêt de bien choisir le moment où vous allez relancer une candidature sans réponse.

Comptez une semaine à partir de la date où vous avez déposé votre CV et votre lettre de motivation pour ne pas être ni trop tard ni trop en avance dans votre approche.

Faut-il relancer une candidature par téléphone ou par email ?

relancer candidature par mail ou téléphone

Si vous ne connaissez pas votre recruteur et si vous n’avez jamais eu d’échanges directs avec lui, il est recommandé d’appeler directement le standard de l’entreprise et d’essayer de parler avec le chargé du recrutement ou avec les ressources humaines.

De cette manière, vous serez rassuré par rapport aux questions que vous pourriez avoir concernant le job ou votre candidature.

Vous pouvez également opter pour la relance par mail tout en retransmettant votre candidature au recruteur.

Comment écrire une relance de candidature ?

Si vous choisissez de relancer votre candidature par écrit en vue d’obtenir un entretien d’embauche, plusieurs points sont à respecter.

Premièrement, vous devez faire attention au contenu de votre lettre. Il est important de vous exprimer de façon claire et directe sans omettre les formules de politesse.

Relisez votre lettre pour vous assurer que le message à transmettre est bien compréhensible et qu’aucune faute d’orthographe ne s’y est glissée.

Veillez à ce que votre texte de relance ne soit pas trop long. Il doit résumer l’essentiel de ce que vous souhaitez communiquer.

Après la formule d’appel au début de la lettre, commencez par annoncer la date à laquelle vous avez envoyé votre dossier de candidature.

Puis, essayez de rappeler en une ou deux phrases les raisons qui vous ont poussé à postuler.

Demandez également si le recruteur a reçu ou non votre candidature.

Pour terminer, essayez d’avancer avec tact votre souhait de passer à un entretien d’embauche.

Exemple d’email de relance de candidature dans le but d’obtenir un entretien d’embauche

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous contacter concernant ma candidature au poste de … (intitulé) que je vous ai envoyé le … (date). Je souhaitais m’assurer que cette candidature vous est bien parvenue.

Quoi qu’il en soit, je vous renvoie ci-joint ma lettre de motivation et mon CV, renouvelant et confirmant ainsi mon intérêt pour le travail que vous proposez.

Possédant les aptitudes et les compétences requises pour ce poste, je souhaiterais vous parler de vive voix de mes atouts et mes motivations.

Dans l’attente de votre réponse, je reste à votre entière disposition pour toute information complémentaire et pour un éventuel entretien à votre convenance.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes respectueuses salutations.

Cordialement,
Prénom et Nom

Que dire lors d’une relance par téléphone ?

Si vous appelez l’entreprise en vue de relancer votre candidature restée sans réponse, vous devez, une fois de plus, être clair et précis.

Commencez par vous présenter brièvement, puis annoncez tout de suite le but de votre appel en mentionnant la date d’envoi de votre dossier.

Si vous apprenez que votre candidature n’a pas été déclarée rejetée, cherchez à avoir un rendez-vous avec le recruteur.

Dans le cas où vous réussissez à joindre directement le recruteur, articulez bien vos phrases et parlez fort (sans crier). Allez directement à l’essentiel après vous être présenté.

Expliquez-lui que vous regrettez de ne pas avoir eu une réponse à votre candidature, car le poste vous intéresse réellement.

Faites-lui savoir que vous êtes prêt à renvoyer votre CV et votre lettre de motivation si nécessaire. Mais essayez surtout de lui transmettre votre souhait de pouvoir lui parler directement de vos motivations et de vos aptitudes.

Relancer une candidature restée sans réponse après entretien d’embauche

relance telephone

Quand relancer le recruteur ?

Lors de votre entretien d’embauche, le recruteur vous a fort probablement fait part de la date à laquelle il vous contacterait pour donner suite à votre candidature.

Cette date passée, vous avez tout intérêt à le recontacter pour ne pas rester dans l’ambiguïté. Faites votre relance le plus tôt possible. Et n’ayez crainte, de nos jours la relance fait partie intégrante des processus de recrutement.

Faut-il plutôt relancer le recruteur par téléphone ou par email ?

Il est plus intéressant de relancer par email si votre recruteur vous a déjà fait passer un entretien d’embauche.

Si vous le faites dans les meilleurs délais après la date butoir, vous confirmez votre intérêt pour le poste.

Si vous avez le contact direct du recruteur, l’appel direct constitue également une bonne option de relance.

Comment écrire une relance de candidature ?

Pour écrire une relance de candidature à la suite d’un entretien d’embauche sans réponse, il faut rédiger une lettre claire visant à positiver la réponse du recruteur.

Commencer toujours par la formule d’appel. Comme vous avez déjà eu un premier contact avec votre recruteur, utilisez uniquement Monsieur ou Madame. Si vous faites l’erreur de mentionner à la fois Monsieur/Madame, ce serait une erreur.

Au début de votre lettre, annoncez poliment les raisons qui vous poussent à relancer votre candidature. Évoquez la date limite de réponse que le recruteur vous a communiquée.

Comme vous avez déjà tout dit à propos de vos aptitudes et de vos compétences pendant l’entretien, évoquez seulement les grandes lignes dans votre relance. Insistez surtout sur votre souhait d’occuper le poste.

Exemple d’email de relance de candidature restée sans réponse après entretien d’embauche

Madame, (ou Monsieur,)

J’aimerais porter à votre connaissance que j’ai beaucoup apprécié notre échange du… (date) à propos du poste…

Je tiens à vous remercier de nouveau du temps que vous m’avez consacré et souhaite vous confirmer ma motivation de rejoindre votre équipe.

Comme je vous ai déjà annoncé lors de cet entretien, je suis disposé à commencer le travail tout de suite. Par conséquent, j’attends avec hâte la suite que vous donnerez à ma candidature.

Dans le cas où vous avez des questions à propos de mon intégration à votre entreprise, je vous prie de bien vouloir m’en faire part. Dans tous les cas, j’espère avoir bientôt et de nouveau le plaisir de discuter avec vous.

Dans l’attente de votre réponse, je vous d’agréer, Madame (ou Monsieur), l’expression de mes respectueuses salutations.

Cordialement,
Prénom et Nom

Que dire lors d’une relance par téléphone ?

Si vous décidez d’appeler votre recruteur après un entretien d’embauche sans réponse, vous devez vous montrer convaincant.

Premièrement, adoptez une attitude positive et essayez d’utiliser uniquement des mots et des propos positifs tout au long de la conversation. Épargnez les détails qui ne vous mèneront pas à une fin concluante.

Rappelez-vous qu’il ne s’agit plus d’un entretien et c’est vous qui menez les échanges cette fois-ci.

Cependant, restez poli dans vos propos pour éviter de vexer votre interlocuteur.

Si vous connaissez le nom de votre recruteur, appelez-le par son nom au moment où vous le saluez. Puis, vous enchainez par votre présentation en rappelant en même temps la date de l’entretien et le poste à pourvoir.

S’il vous laisse continuer, parlez de votre souhait de commencer le travail.

Dans le cas où il vous interrompt dans vos explications, prenez le temps de l’écouter et réagissez en fonction des échanges qui s’ensuivent.

En cas de réponse négative, ne vous fâchez pas. Cela pourrait vous jouer des tours dans le futurs. Dans une industrie les gens se connaissent et cela pourrait vous barrer des routes. Cherchez plutôt à savoir auprès du recruteur ce qui n’a pas marché pour améliorer ce point pour vos candidatures futures.

Ne soyez pas lourdingue

A moins que le manager ai donné une date butoir et qu’il n’ai pas encore donné sa réponse, ne relancez pas plus d’une fois (éviter de vous faire passer pour un harceleur).

Acceptez que l’entreprise ne soit pas intéressée et passez à autre chose.

Appeler ou envoyer des emails tous les jours, ou pire, venir en personne demander le résultat de votre candidature aura l’effet inverse et découragera surement l’entreprise de vous embaucher.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : / 5. Votants :

Retour haut de page