cv experience pro

Bien écrire l’expérience professionnelle sur son CV (avec exemples)

Avoir des expériences professionnelles dans le domaine ou le poste que vous convoitez est un atout majeur lorsque vous postulez à un job.

Il est cependant important de bien les choisir et de les présenter correctement pour vous assurer qu’elles jouent en votre faveur.

Voici donc quelques conseils pour que cette section, qui est vraiment le cœur de votre CV, soit percutante et incite les recruteurs à vous contacter.

Combien d’expériences lister ?

Il n’existe pas de règle qui définit exactement le nombre d’expériences professionnelles à indiquer dans un CV.

Il faut toutefois tenir compte de quelques subtilités afin d’éviter d’encombrer le document et surtout afin d’orienter les recruteurs vers l’essentiel : vos fonctions précédentes vous ont donné les compétences et les capacités nécessaires pour occuper efficacement le poste.

Choisir les expériences qui ont un rapport avec le poste convoité

Les recruteurs s’intéressent principalement aux expériences professionnelles qui mettent en valeur vos capacités à exercer la fonction que vous convoitez.

Il est donc vivement recommandé de mentionner uniquement celles qui ont un rapport avec le poste visé.

Votre CV raconte ainsi l’essentiel pour convaincre sans paraître trop encombré, surfait ou élogieux.

Si vous débutez dans le domaine (en reconversion professionnelle ou nouveau diplômé), parlez des expériences et activités qui montrent au mieux que vous avez les compétences requises pour assurer les missions (persévérance, détermination ou encore bon esprit d’équipe).

Éviter de parler des expériences vieilles de plus de 10 ou 15 ans

Il est recommandé de donner la priorité à vos expériences récentes.

Celles qui datent de plus de 10 ou 15 ans peuvent en effet être obsolètes surtout dans des domaines particuliers comme l’informatique où les technologies et les méthodes de travail sont en perpétuelle évolution.

Laisser cette section vide serait néanmoins une mauvaise idée.

Vous pouvez donc parler de vos exploits d’il y a une dizaine ou une quinzaine d’années si vous n’en disposez pas d’autres en rapport avec le poste.

Mais vous devrez compenser en mettant en avant, dans les autres parties, le fait que vous avez une bonne capacité d’adaptation ou encore que vous apprenez rapidement et facilement.

Les recruteurs auront ainsi moins de mal à vous accorder une chance.

Comment bien structurer la section « expériences professionnelles » de son CV ?

Une fois que vous avez choisi soigneusement les expériences que vous souhaitez mentionner dans votre CV, il faut penser à la manière dont vous allez les présenter.

Pour ce faire, il est essentiel de garder à l’esprit les raisons d’être de cette section :

  • Montrer aux recruteurs que vous avez de l’expérience dans le domaine et que vous disposez donc les capacités requises pour occuper le poste
  • Prouver aux responsables de la société que vous êtes déterminé et que vous êtes capable d’évoluer rapidement.

Voici donc les règles à respecter pour bien structurer la section « expériences professionnelles » de votre CV.

 

Comment mettre en évidence vos compétences et vos capacités ?

Donner seulement le nom du poste que vous avez occupé auparavant est insuffisant pour convaincre les recruteurs concernant votre capacité et vos compétences.

En effet, il est également essentiel de mettre en évidence vos missions, vos responsabilités et vos réalisations antérieures dans une fonction similaire pour prouver que vous êtes effectivement la personne qu’il leur faut.

Il serait aussi intéressant de parler de votre évolution de carrière pour leur montrer que vous aimez et êtes capable de progresser et relever des défis.

 

Quelle structure adopter pour la rédaction de cette section importante de votre CV ?

Vous savez maintenant quelles sont les informations à mentionner dans la section « expériences professionnelles » de votre CV.

Il ne reste plus qu’à trouver une structure adaptée qui facilitera la lecture des recruteurs et qui mettra en évidence vos capacités.

Cela prouve également que vous êtes une personne organisée et attentive.

Pour ce faire, il est recommandé d’opter pour la méthode de la chronologie inversée.

Autrement dit, parlez de votre expérience la plus récente en premier pour terminer avec la plus ancienne. Les responsables peuvent ainsi se faire une idée de votre évolution de carrière.

Comment présenter vos expériences professionnelles dans votre CV ?

Les informations générales sur le poste

Vous devez commencer par donner les informations générales sur le poste que vous avez occupé auparavant.

Vous pouvez les mettre sur une même ligne en les espaçant par des signes de ponctuation (comme vous le verrez dans les exemples plus tard).

Il est également conseillé de les mettre en gras ou encore en italique pour attirer l’attention des recruteurs.

Voici ce que vous devez mentionner :

  • Le poste occupé : il est inutile de chercher à être original. Le plus important est d’être simple et clair. Il est même recommandé d’utiliser le nom listé dans l’annonce d’offre d’emploi dans la mesure du possible.
  • Le nom de l’entreprise et la ville où elle se trouve : le nom de la ville est amplement suffisant. Il n’est pas nécessaire de donner l’adresse entière de l’entreprise.
  • La période d’exercice : utilisez le format standard (mois – année) pour indiquer le début et la fin de votre période d’exercice. Il est inutile de donner la date exacte.

 

Les détails du poste

C’est dans cette partie que vous allez parler de vos missions et de vos réalisations.

Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser des listes à puces.

Cela montrerait aux recruteurs que disposez d’une bonne capacité de synthèse.

En plus, les blocs de textes sont encombrants et invite peu à la lecture.

Vous pouvez fournir quelques informations supplémentaires comme les outils utilisés pour la réalisation de la mission sans toutefois trop entrer dans les détails.

En bref, chaque élément de la liste ne devrait pas dépasser deux lignes.

Il est également important de garder la même structure dans toute la section.

Si vous avez utilisé des listes à puces pour décrire la première expérience, vous devez rester dans la même démarche pour toutes les autres.

De même si vous avez décidé de présenter la section sous forme de tableau.

Comment rendre cette section plus percutante ?

Donner la priorité aux réalisations

Il est important de mentionner vos plus grandes responsabilités lorsque vous décrivez le poste que vous avez occupé auparavant.

Vos réalisations doivent néanmoins primer sur vos tâches, car elles illustrent vos réussites.

Cela montre aux recruteurs que vous êtes une personne investie qui ne se contente pas d’effectuer les missions qui lui sont attribuées, mais qui se donne les moyens de les réussir brillamment.

Mais attention, il faut uniquement mentionner les performances qui sont en rapport avec la place que vous désirez obtenir.

Dans le cas contraire, les responsables risqueraient de croire que vous essayez d’étouffer votre manque d’expérience et/ou de compétences avec des informations hors sujets.

 

Donner des chiffres et utiliser des verbes d’action

Les chiffres apportent plus de pertinences aux informations que vous donnez et les mettent plus en valeur.

Vous pouvez par exemple dire en combien de temps vous avez pu créer un site Web de vente en ligne ou encore combien d’élèves ont obtenu leurs diplômes grâce à vos cours.

Les statistiques montrent également que l’utilisation de verbe d’action comme créer, réaliser ou encore monter est plus appréciée par les recruteurs.

Mais il faut les varier.

 

Personnaliser les descriptions de réalisation de manière à les adapter l’annonce d’offre d’emploi

Pour ce faire, il est conseillé de répéter les mots-clés mentionnés dans l’annonce.

Voici par exemple les missions d’un responsable marketing selon une offre d’emploi trouvée sur le Web :

Responsable marketing H/F recherché

  • Définition des objectifs et de la stratégie commerciale
  • Analyse des ventes
  • Analyse du marché pour trouver les opportunités
  • Recherche de prestataires extérieurs : agences de communication ou encore graphiste

 

Voici un exemple de manière de personnaliser votre CV :

Responsable marketing – Veolia Energie (2015-2018)

  • Analyse de la politique commerciale en place pour consolider ou remanier une stratégie qui doit être en phase avec la vision du groupe
  • Négociations et définitions de la grille tarifaire auprès des revendeurs
  • Benchmark du marché français de l’énergie renouvelable pour proposer des services toujours plus innovants
  • Interface avec les prestataires média et supervision des projets

 

3 exemples concrets d’expériences pro sur un CV

Pour un poste de cuisinier

Assistant Cuisinier à l’hôtel Ibis Paris 17 – Clichy-Batignolles à Paris : Mars 2018 – actuellement

  • Préparation des différents plats sous les ordres du chef
  • Dressage des assiettes
  • Aide au chef dans l’élaboration d’une nouvelle recette
  • Respect de l’hygiène dans la cuisine
  • Nettoyage de la cuisine après le service
  • Passage des commandes et gestion des stocks

Pour un poste de réceptionniste

Réceptionniste à l’hôtel West End 4 étoiles à Nice : Septembre 2017 – Mars 2020

  • Accueil des clients
  • Gestion de l’attribution des chambres et les réservations
  • Mise en place du petit déjeuner
  • Gestion des départs et de la facturation, gestion de la caisse et clôture de la journée
  • Prise en charge complète des appels téléphoniques

Secrétaire réceptionniste au cabinet médical Cimiez à Nice : Mars 2015 – Septembre 2017

  • Inscription des patients dans le logiciel Médical
  • Création du dossier administratif et constitution des éléments du dossier administratif.
  • Saisie du dossier dans le logiciel administratif
  • Admission des patients.
  • Établissement des factures patients
  • Sortie des patients
  • Saisie des encaissements patients

Pour un poste de développeur PHP Laravel

Développeur PHP chez NetaBloc à Toulouse : Janvier 2019 – actuellement

  • Développement en Laravel 5.7.
  • Prise en compte des cahiers des charges.
  • Etablissement des bases de données.
  • Création de formulaires, tableaux de gestion, authentification, gestion comptes ….

Développeur PHP stagiaire au sein de MRDC Sarl à Toulouse : Juillet 2018 – Décembre 2018

  • Développement back-office/API (Laravel)
  • Développement front-end (VueJS)
  • DevOps (écosystème AWS)
  • Analyse fonctionnelle
  • Veille technologique

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page