Comment écrire un titre de CV percutant et accrocheur ?

titre de cv
Un titre sur son CV est presque indispensable de nos jours (Credit photo: CV Audacieux)

Le CV est un document important lorsque vous postulez pour un stage ou un poste dans une entreprise.

Existant sous plusieurs formes, le CV n’a cessé d’évoluer au fil des années.

Dans tous les cas, vous devez prévoir un titre.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cet élément qui peut faire toute la différence pour obtenir le job que vous convoitez.

Qu’est-ce qu’un titre de CV ?

Un titre de CV est placé en haut de votre document et il est censé attirer l’attention du recruteur en un coup d’œil.

Attention, il ne s’agit pas d’une phrase d’accroche (ou section “Profil”), mais plutôt d’un entête qui résume votre profil (expériences et compétences) en une seule ligne et pas plus.

Il doit également inclure les mots clés du poste visé.

Grâce à un titre bien écrit, vous donnez envie de lire votre CV.

Le recruteur doit avoir une idée précise de ce que vous avez à offrir, rien qu’en parcourant le titre.

Parmi les centaines de CV qui défilent sous les yeux des recruteurs, le vôtre doit ainsi se démarquer des autres sans que l’on ait besoin de lire son contenu.

C’est grâce au titre de votre CV que vous allez apporter une valeur significative à votre document.

Un titre de CV permet également de retrouver plus facilement votre CV et de le rendre prioritaire si vous décidez de le mettre en ligne sur une CVthèque. En concevant un bon titre avec les mots clés adéquats, votre document sera bien référencé et facile à trouver par les recruteurs.

Comment créer un bon titre de CV ?

Un bon titre de CV doit être précis, concis et révélateur.

Il ne s’agit pas de s’étaler sur toute une phrase, mais d’être le plus bref possible, tout en fournissant le maximum d’informations utiles pour attirer l’attention.

Ne dépassez pas une ligne, étant donné qu’il s’agit uniquement d’une entête qui résume en quelques mots ce qui sera dit tout au long du CV. Vous allez donc y intégrer votre expérience et vos compétences, ainsi que le poste souhaité.

Par exemple, vous pouvez mettre :

« Développeur Web, spécialiste JAVA avec 5 ans d’expérience »

Dans ce titre, vous annoncez clairement tout ce qui sera dit un peu plus bas dans votre CV. Vous annoncez le poste que vous souhaitez obtenir (développeur Web) et que vous occupez déjà peut-être actuellement.

Vous dites également votre spécialité, ce qui peut être un atout, surtout si l’annonce fait mention d’une spécialité en particulier qui correspond à vos compétences. Enfin, vous faites directement part de vos années d’expérience, montrant que vous êtes une personne expérimentée.

Quelques conseils pour faire un bon titre de CV

Afin de mieux vous orienter dans l’établissement d’un titre de CV, voici quelques conseils utiles à prendre en compte.

Ne pas dire que vous cherchez un job

Cela tombe sous le sens ! Inutile de le mentionner.

Vous économiserez ainsi quelques mots que vous pourrez utiliser pour donner des informations beaucoup plus intéressantes et pertinentes.

Ne pas titrer son CV “Curriculum Vitae” ou “CV”

Idem. On sait qu’il s’agit de votre CV. Utilisez cette endroit pour des choses plus utiles.

Opter pour un titre court

Il ne s’agit pas d’écrire une phrase entière, mais uniquement quelques mots accrocheurs pour le lecteur.

De ce fait, il est inutile de vous étaler en y inscrivant tous les renseignements vous concernant.

En optant pour un titre concis, vous allez attiser la curiosité du recruteur et l’inviter à lire votre CV un peu plus.

Savoir jouer sur la mise en forme

Profitez de toute la panoplie offerte par votre éditeur de document (Word ou Powerpoint, en l’occurrence) pour mettre en relief votre titre de CV.

Pour cela, jouez sur la taille de la police ainsi que sur la forme. Vous pouvez également le mettre en gras si vous le souhaitez.

Ce qui compte, c’est qu’il soit facilement visible. Toutefois, il ne doit pas faire plus d’une ligne. Évitez donc une police trop grande.

Si vous ne savez pas trop comment vous pouvez mettre en page votre titre de CV, vous pouvez utiliser un modèle de CV moderne. Vous gagnerez du temps et vous assurerez une mise en page qui se démarque des CV classiques et ennuyeux.

Adapter le titre selon le poste et l’entreprise

Il est bien sûr hors de question de créer un CV généraliste qui va être envoyé plusieurs fois vers différentes entreprises.

Vous devez déjà le personnaliser à travers votre titre.

En effet, chaque cas dépend du poste que propose l’entreprise, de la spécialité et des compétences que les recruteurs souhaitent trouver chez vous.

Par exemple, si nous revenons à l’exemple du développeur Web, si une autre société recherche un webmaster avec une spécialité en langage HTML et jQuery, ce sont ces points que vous allez mettre en avant dans le titre :

« Webmaster, spécialiste HTML/jQuery avec 5 ans d’expérience »

Un peu d’humour, sans dépasser les bornes

Ce conseil n’est pas valable pour tous les cas, mais s’il y a lieu de glisser une pointe d’humour dans votre titre, c’est toujours bon à prendre.

Mais attention à ne pas compromettre votre sérieux.

Par exemple :

« Technicien informatique 2 ans d’expérience geek affirmé »

En utilisant ce terme, le recruteur se souviendra de vous et pourrait même déjà avoir une familiarité avec vous en vous surnommant « le geek » durant l’entretien d’embauche.

Mettre des chiffres, si possible

Les chiffres interpellent mieux que les mots.

Si vous souhaitez attirer réellement l’attention, glissez des chiffres pertinents vous concernant.

Les chiffres peuvent être :

  • des années d’expérience
  • le volume de ventes réalisées
  • le nombre de personnes sous vos ordres
  • les récompenses et certifications accumulées tout au long de votre carrière

Bref, tirez de votre parcours antérieur le maximum de données chiffrées et inscrivez celle que vous jugez la plus adaptée à la situation.

Éviter les expressions clichés et bateau

L’erreur commune aux candidats, c’est d’utiliser trop souvent des expressions bateaux comme « dynamique » ou « efficace ».

Les termes clichés tels que « motivé » ou « travailleur » sont également très utilisés.

Ces expressions sont trop classiques qu’elles n’apportent plus aucune valeur ajoutée à votre titre.

Sur 100 CV, il est certain que plus de 30 emploieront ces expressions pour se qualifier, ce qui ne vous aidera pas à vous démarquer de la concurrence.

Utiliser les mots clés de l’annonce

Dernier point important, placez systématiquement les mots clés de l’annonce dans votre titre.

S’ils cherchent une spécialité spécifique (et c’est souvent le cas), n’oubliez pas de la mentionner si vous disposez de cette capacité.

C’est doublement important au vu des CRM.

Les CRM sont des programmes informatiques qui scannent les CV des candidats à la recherche de mots-clés. Si votre CV ne contient pas (assez) de mots-clés compatibles avec ce que l’organisation recherche, votre CV sera directement rejeté sans même avoir été lu par un humain.

Ces CRM sont  notamment utiliser par les grandes entreprises dans le but d’accélérer leurs processus de recrutement.

Un CV sans titre est-il envisageable ?

Mettre un titre sur son CV n’est pas une obligation.

D’ailleurs, cette absence de titre constituait pratiquement la norme il y a encore de cela quelques années. Toutefois, ce document n’a cessé d’évoluer. Un CV sans titre pourrait semblait un peu « nu », incomplet.

Un CV sans titre reste un document valable pour le recruteur. Néanmoins, un document titré attire plus l’attention.

Le titre peut donc faire toute la différence et permet de mettre votre CV en avant et maximiser vos chances de passer l’étape de la sélection de dossiers. D’ailleurs, créer cette petite ligne ne vous prend que quelques minutes pour de meilleurs résultats. Ce serait vraiment dommage de vous en priver.

20 exemples de titres de CV percutants à copier

Pour conclure ce guide sur les titres de CV, je vous propose 20 exemples de titres de CV percutants selon 20 métiers différents.

Vous pouvez vous baser sur ces modèles pour vous inspirer.

  1. Avant : Chef de rang
    Après : Chef de rang, 2 ans d’expérience dans 1 Étoile Michelin
  2. Avant : Mécanicien automobile
    Après : Mécanicien automobile, expert en échappement et freins, 1 an d’expérience
  3. Avant : Technicien informatique
    Après : Technicien informatique, spécialiste téléphonie sur IP avec 4 ans d’expérience
  4. Avant : Comptable confirmé
    Après : Comptable confirmé, connaissances approfondies en finances, 7 ans d’expérience
  5. Avant : Agent de caisse
    Après : Agent de caisse autonome et souriant, 10 ans d’expérience
  6. Avant : Assistante de direction
    Après : Assistante de direction, bilingue français / anglais, avec maîtrise des outils bureautique
  7. Avant : Chargé de marketing
    Après : Chargé de marketing, responsable de 100 000 € de vente/an, 5 ans d’expérience
  8. Avant : Développeur Web
    Après : Développeur Web PHP, geek spécialiste Laravel avec 2 ans d’expérience
  9. Avant : Directeur commercial
    Après : Directeur commercial, expérience de 7 ans dans la grande distribution
  10. Avant : Ingénieur en BTP
    Après : Ingénieur en BTP fédérateur et autonome, 6 ans d’expérience
  11. Avant : Traducteur trilingue
    Après : Traducteur trilingue Français/Anglais/Allemand, compétent Indesign
  12. Avant : Plombier Chauffagiste
    Après : Plombier Chauffagiste Habilitation électrique, 10 ans d’expérience & Permis B
  13. Avant : Vendeur voiture
    Après : Vendeur voiture, 25% au dessus des objectifs fixés
  14. Avant : Pédiatre
    Après : Pédiatre spécialisé en neurologie, 8 ans d’expérience
  15. Avant : Rédacteur web
    Après : Rédacteur Web, aisance avec le Français et l’Anglais, maîtrise du SEO, 2 ans d’expérience
  16. Avant : Conducteur d’engins
    Après : Conducteur d’engins, CACES R 372 (Cat 4), 6 mois d’expérience
  17. Avant : Architecte d’intérieur
    Après : Architecte d’intérieur, Revit ****, 30 projets d’envergure réalisés
  18. Avant : Chargé de clientèle
    Après : Chargé de clientèle, bilingue Français/Anglais, > 300 clients managés
  19. Avant : Cuisinier vegan
    Après : Cuisinier vegan créatif et zen, formé aux normes HACCP
  20. Avant : Agent de sécurité
    Après : Agent de sécurité titulaire du CQP APS, apte à travailler de nuit

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 2

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page