ordre sections cv

Dans quel ordre mettre les sections du CV (étude de 3 cas)

Lorsque l’on élabore son CV, il ne faut pas croire qu’il restera construit de la même manière tout au long de votre carrière.

En effet, en fonction de votre âge et de votre parcours professionnel vous allez devoir mettre en avant davantage tel ou tel élément.

De ce fait, l’ordre des sections du CV est amené à évoluer.

C’est ce que nous allons voir dans chacun de ces trois cas.

1) Ordre du CV d’un jeune diplômé avec peu d’expérience

  1. Informations de contact
  2. Résumé ou Objectif professionnel
  3. Formation
  4. Expériences professionnelles
  5. Autres expériences
  6. Compétences professionnelles
  7. Centres d’intérêts

Il est aisé de remarquer ici que l’on commence par les coordonnées du contact : il s’agit ici de noter votre nom, prénom. Vous devez aussi ajouter une adresse mail, un numéro de téléphone portable.

Vous pouvez aussi si vous le souhaitez ajouter une adresse postale mais il est clair que celle-ci est de moins en moins nécessaire, les contacts se faisant de moins en moins en moins souvent par courrier.

Quel que soit votre niveau d’expérience, vous devrez toujours commencer votre CV par cet élément.

Si vous êtes une personne jeune sans trop d’expérience, c’est votre formation qu’il va falloir mettre en valeur après avoir inscrit un titre ou une phrase d’accroche qui pourra résumer votre objectif professionnel à court terme.

La formation est en effet souvent la seule chose ou tout du moins la chose la plus importante que vous allez pouvoir vendre à un éventuel futur employeur.

C’est pour cela qu’elle doit vraiment apparaître rapidement dans votre CV.

N’hésitez pas à bien détailler le contenu de votre apprentissage, ce qui vous permettra de donner le maximum d’informations à la personne qui va étudier votre candidature.

Si par exemple, vous avez suivi une formation en comptabilité, je vous invite à détailler les principales opérations comptables que vous êtes capable de réaliser de manière immédiate.

De la même manière, si vous avez suivi une formation en cuisine vous devez préciser quelles sont vos spécialités et ce sur quoi votre apprentissage s’est concentré.

La rubrique « expérience professionnelle » pourra contenir les stages que vous auriez pu suivre pendant votre scolarité ce qui permettra de remplir un peu plus votre précieux document.

N’hésitez pas aussi à noter d’autres expériences que vous auriez pu avoir comme des jobs d’été par exemple.

A minima cela permettra de trouver quelques compétences dont vous pourrez aisément faire part.

2) Ordre du CV d’une personne qui possède de longues années d’expérience

  1. Informations de contact
  2. Titre du CV
  3. Compétences professionnelles
  4. Expériences professionnelles
  5. Formation
  6. Centres d’intérêts

Lorsque l’on élabore un CV et que l’on possède une plus longue expérience, ce qu’il va falloir mettre le plus en avant ce sont les compétences professionnelles.

En effet, un recruteur qui est à la recherche d’une personne expérimentée est surtout à la recherche d’une personne qui possède des compétences, des savoir-faire.

C’est pour cela qu’après les coordonnées et éventuellement un titre ou une phrase d’accroche qui peut mettre en avant la motivation pour le poste, il convient de valoriser au maximum les compétences professionnelles.

Ce n’est pas la peine de mettre en avant une formation ancienne même si celle-ci peut être tout à fait prestigieuse.

Un recruteur va souhaiter avoir le maximum de détails sur ce que vous avez la capacité de faire, aussi pensez bien à noter le détail de vos missions même si certaines d’entre elles peuvent vous apparaître comme évidentes.

Si vous avez des compétences dans divers domaines, vous pouvez tout à fait les distinguer en créant des sous rubriques : « compétences commerciales » et « compétences dans la gestion administrative ».

Ensuite seulement vous pouvez noter les formations que vous avez suivies et surtout n’hésitez pas à insister sur les formations récentes qui permettent de constater que vos connaissances sont à jour mais qu’également vous évoluez de manière régulière dans votre niveau de connaissance et donc de compétence.

Enfin, vous pouvez, comme pour toutes les catégories de CV, terminer par vos loisirs ou centres d’intérêts. Mais ne notez ceux-ci que s’ils apportent une réelle plus-value à votre CV.

Ne vous contentez pas de noter « lecture » mais écrivez plutôt « lecture de romans historiques et de biographies de femmes et hommes célèbres ».

3) Ordre du CV d’une personne qui est dans un changement carrière professionnelle

  1. Informations de contact
  2. Résumé ou Objectif professionnel
  3. Formation récente
  4. Compétences professionnelles
  5. Expériences professionnelles
  6. Autres expériences
  7. Formation initiale
  8. Centres d’intérêts

Si vous construisez un CV à une période de votre vie où vous changez d’orientation professionnelle, vous allez vous retrouvez dans une situation mixte par rapport aux deux situations précédentes.

En effet, vous avez de l’expérience mais vous êtes jeune diplômé dans le secteur professionnel que vous cherchez à rejoindre.

Commencez donc bien votre CV par une phrase d’accroche qui va avoir pour rôle d’expliquer au recruteur votre motivation et votre parcours.

Par exemple :

« Après plusieurs années dans le secteur de la grande distribution, je souhaite maintenant travailler dans le domaine du bien-être ce qui explique que je me présente devant vous aujourd’hui après avoir suivi une formation en sophrologie ».

De cette manière, le recruteur va pouvoir comprendre votre démarche.

Ceci d’autant plus si juste en dessous vous mettez en valeur la formation que vous venez de suivre en en détaillant le contenu.

Si vous avez été amené à réaliser des stages pratiques, vous pourrez les notez dans la rubrique « expérience professionnelle ».

Pensez bien à surtout mettre en valeur vos nouvelles compétences car ce sont celles-ci qui vont vous permettre de trouver un nouvel emploi.

Juste en dessous, vous pouvez noter les compétences acquises lors de vos précédentes expériences mais sans forcément rentrer dans le détail sauf si certaines d’entre elles peuvent être transférables dans votre nouvelle carrière.

Pour finir, vous pouvez aussi noter vos formations initiales qui de toutes façons ne peuvent pas faire de mal dans le cadre de vos recherches.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page