se vendre en entretien

Comment bien se vendre en entretien d’embauche sans trop en faire

L’exercice de l’entretien d’embauche n’est pas simple et vous vous demandez de quelle manière vous allez pouvoir procéder pour bien vous vendre sans trop en faire.

En effet, s’il est toujours important de bien vous mettre en valeur, il est également essentiel de ne pas passer pour une personne trop prétentieuse que l’on ne voudrait pas intégrer à ses équipes.

C’est Stéphane M., directeur des ressources humaines depuis plus de 20 ans, qui va nous expliquer tout ça.

Mettre en valeur ses compétences professionnelles

Lorsque l’on souhaite se vendre lors d’un entretien d’embauche, c’est avant tout des compétences professionnelles que l’on va pouvoir vendre.

En effet, ce qui intéresse une entreprise c’est ce que l’on a la capacité de faire sur son lieu de travail.

De la même manière que vous avez fait pour votre CV, vous allez devoir valoriser les compétences qui vous apparaissent comme les plus essentielles sur le poste qui vous est proposé.

Aussi, lorsque l’on va vous demander de vous présenter vous allez devoir particulièrement bien mettre en avant ce qui ressort du profil de poste.

Il n’est donc pas forcément toujours nécessaire de raconter votre parcours professionnel de manière chronologique mais, au contraire, vous pouvez avoir une approche sur les compétences qui est finalement celle qui intéressera le recruteur et de plus qui rendra votre discours plus dynamique et plus agréable à écouter.

Ce qui est absolument essentiel lors d’un entretien de recrutement.

Mettre en valeur sa méthodologie dans la recherche d’emploi

Beaucoup trop de candidats arrivent en entretien en ignorant tout de l’entreprise ou de l’administration dans laquelle ils postulent.

Je peux vous assurer que cela est très mal apprécié des recruteurs.

Comment parler d’intérêt lorsque l’on ne sait pas ce qui nous intéresse ?

N’hésitez donc pas à préciser que vous connaissez parfaitement bien le site Internet de la structure et que notamment tel ou tel élément vous a tout particulièrement intéressé.

Vous pouvez aussi dire que cette entreprise vous intéresse plus que d’autres dans lesquelles vous avez postulé pour telle ou telle chose : politique de formation, valeurs véhiculées, possibilités de progression…

Mettre en valeur une motivation réelle pour le poste et pour l’entreprise

La motivation est au centre d’un processus de recrutement.

Il arrive très souvent que l’on retienne un candidat moins expérimenté ou moins pointu d’un point de vue technique.

La différence se fait au niveau de la motivation et de l’intérêt pour rejoindre l’entreprise.

Aussi, lorsque vous allez passer un entretien d’embauche, vous devez montrer que vous n’êtes pas là par hasard.

Mais, encore une fois, vous ne pouvez pas dire que vous êtes motivé si vous ne connaissez rien de l’entreprise ou de la collectivité au sein de laquelle vous postulez.

Vous êtes comme dans un rapport de séduction donc pour convaincre le recruteur vous devez lui parler de son entreprise en termes élogieux.

Appuyez votre motivation avec des faits :

« Je serai particulièrement heureux de travailler pour votre entreprise car je connais son développement récent et je souhaite progresser avec elle »

« La politique RH que vous décrivez dans votre annonce et notamment ce qui concerne la santé au travail, m’a tout naturellement amené à vous proposer mes services en tant que Directeur des Ressources Humaines ».

Vous voyez que de cette manière votre motivation apparaît comme tout à fait crédible et comme totalement pertinente. Il est clair qu’en procédant de la sorte vous mettez le maximum de chances de votre côté.

Mettre en valeur des savoir-être

Lorsque l’on passe des entretiens, il est aussi un certain nombre de savoir-être qu’il convient d’avoir pour réussir à convaincre l’ensemble des membres du jury.

Quelques erreurs sont également à éviter pour ne pas énerver un des recruteurs :

Ne s’asseoir que lorsque l’on y est invité

entretien inviter à s'assoir

Cela peut paraître comme une évidence mais je peux vous assurer que trop de candidats s’assoient avant d’y être invités.

Vous pouvez avoir la certitude qu’il s’agit là d’une entrée en matière qui n’est pas forcément très appréciée et qui donne un premier point négatif difficile à faire disparaître.

De la même manière au moment de partir, pensez à ranger la chaise cela montrera que vous êtes une personne bien ordonnée ce qui est généralement très apprécié dans le milieu professionnel.

Regarder tous les membres du jury

Lorsque plusieurs membres composent un jury de recrutement, il est important pour les candidats de bien regarder tout le monde et de bien s’adresser à tout le monde.

En effet, il peut arriver qu’une personne ait l’air plus sympathique qu’une autre et que l’on soit tenté de parler davantage à la personne qui semble la plus accueillante.

Il faut savoir que ce ne sont pas toujours les personnes qui semblent les plus gentilles qui le sont réellement et quoi qu’il arrive si vous vous attardez sur un membre du jury, les autres vont se sentir exclus de la discussion et ce n’est jamais très bon pour votre candidature.

Vous devez savoir que pour être recruté, dans la très grande majorité des cas, il convient de faire l’unanimité des membres du jury qui sont d’ailleurs de plus en plus exigeants.

De la même manière, ne pensez pas qu’il faille forcément séduire le directeur général ; souvent la personne la plus influente lors d’un recrutement sera la personne avec laquelle vous allez être amené à travailler.

Une chose est certaine, il n’existe pas de règle générale et il est donc préférable de convaincre tous les membres en face de vous.

Trouver les arguments pour chacun des membres du jury

Il faut parler à tous les membres du jury mais il faut aussi tous les convaincre de la qualité de votre candidature.

En fonction de leurs postes ou de leurs sensibilités, il ne faudra pas forcément utiliser les mêmes arguments.

Par exemple :

  • Pour convaincre un responsable de service, il apparait essentiel de parler de connaissances techniques, de grande disponibilité.
  • Pour convaincre un directeur des ressources humaines, il est pertinent de mettre en avant des valeurs de solidarité, de volonté de progresser.
  • Pour convaincre un élu il faut absolument parler des aspects positifs de la collectivité locale qu’il dirige.

Vous le voyez nous ne sommes pas dans une science exacte, mais il apparait clairement que plus vous aurez des aspects positifs dans différents domaines plus vous serez à même de convaincre le maximum de personnes.

Il est donc essentiel d’anticiper tous ces éléments une fois que vous avez connaissance des fonctions des personnes avec lesquelles vous allez passer un entretien d’embauche.

Faire preuve d’assurance

Un entretien d’embauche n’est pas un oral d’examen, il s’agit d’un échange entre professionnels.

Vous devez donc vous comporter en tant que tel même si vous avez peu d’expérience par rapport aux personnes qui se situent en face de vous.

Vous devez montrer que vous allez apporter quelque chose :

  • des compétences
  • une force de travail
  • une polyvalence.

Je vous rassure vous n’êtes pas convoqué pour rien.

Si vous n’aviez rien à apporter, votre CV n’aurait pas attiré l’œil du recruteur.

Faire preuve d’assurance veut également dire que vous devez éviter les phrases du type :

❌ « Je serai heureux d’apprendre auprès de vous »

Un employeur ne vous paye pas pour apprendre mais pour travailler.

Faire preuve d’assurance doit aussi avoir ses limites : vous ne devez pas dire que vous êtes le meilleur et que vous n’avez plus rien à apprendre.

En effet, d’une part c’est impossible et d’autre part il est inconcevable de recruter une personne qui s’exprime de cette manière (même si elle est vraiment la meilleure).

La personne qui est la meilleure ou qui maîtrise parfaitement ses missions n’a d’ailleurs pas besoin de le dire, cela se voit dans la manière dont elle raconte ses expériences et dont elle répond aux questions qui lui sont posées.

Un des critères importants lorsque l’on fait du recrutement est de mesurer de quelle manière la personne va pouvoir s’intégrer à l’équipe.

Aussi si vous postulez sur un poste de manager vous devez apparaître comme une personne en capacité de s’adresser aussi bien aux agents de terrain qu’aux cadres de l’entreprise.

Laisser la main au recruteur

Il peut arriver lors d’un entretien de recrutement que le futur recruté soit plus à l’aise que le recruteur. Dans ces cas, il est important de ne pas prendre le dessus sur la personne qui sera votre responsable car cela peut faire peur.

Vous devez avoir l’air compétent et professionnel mais pas plus que lui.

Aussi, laissez toujours le recruteur bien terminer ses questions et surtout répondez à celles-ci avec le plus de précision possible même si d’autres points vous semblent plus importants.

Dites au recruteur ce qu’il a envie d’entendre.

En effet, si vous sentez que vous avez une opinion totalement divergente (sur un point non essentiel) mais que vous souhaitez tout de même obtenir le poste, je vous invite à ne pas contredire votre interlocuteur même si vous avez la certitude d’avoir raison.

Vous aurez sans doute raison mais il est fort à parier que vous ne décrocherez pas le poste que vous convoitiez.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page