« Donnez moi 5 qualités et 5 défauts » : les réponses à donner et à éviter en entretien

recrutement questions essentielles

Lors d’un entretien d’embauche, il est important de montrer son savoir-faire. Informer le recruteur sur ses défauts ou ses qualités est essentiel, mais mettre en avant ce qui est important requiert de la finesse. Voici un petit tour d’horizon de ce qu’il faut avouer ou non.

Comment mettre intelligemment en avant ses qualités ?

En premier lieu, il faut toujours être prêt en allant à un entretien d’embauche. De ce fait, il est judicieux d’anticiper les questions et préparer les réponses pour éviter d’être stressé ou de tomber dans les affirmations dites « bateaux ». Dans tous les cas, il faut rester modéré et ne pas se montrer trop arrogant.

Les réponses données doivent être appuyées par des exemples concrets sans pour autant entrer dans des fables. Le mieux est de choisir les qualités en accord avec le poste visé. Si vous postulez pour être commercial, dire que vous êtes timide n’est pas une bonne idée. Par contre, dire que vous êtes organisé si vous visez un poste de comptable est pertinent.

À éviter impérativement la phrase « J’ai les défauts de mes qualités » qui ne répond pas à la question « Pourriez-vous nous dire vos défauts ? ».

5 qualités à éviter de donner en entretien

défauts éviter entretien embauche

1) « Je n’ai que des qualités »

Personne n’étant parfait, cette réponse marque une arrogance prononcée que les recruteurs détestent. Le but est de se vendre et non d’être hypocrite.

2) « Je suis le meilleur »

Phrase trop prétentieuse. Si vraiment vous êtes le meilleur, votre recruteur le découvrira au fil de l’entretien et plus tard quand vous aurez le poste. C’est donc une phrase totalement inutile.

3) « Je suis ambitieux »

Le recruteur pensera que vous ne reculerez devant rien pour réussir, même de façon peu orthodoxe.

4) « Je suis trop franc »

Trop d’honnêteté tue l’honnêteté. Le recruteur pensera que vous voulez en faire un peu trop. Il pensera également que vous manquez de tact et aurez du mal avec les négociations.

5) « J’ai du mal à supporter les gens incompétents »

On peut déceler dans cette phrase de l’arrogance à peine voilée. Vous montrez également que vous ne savez pas prendre les choses avec des pincettes, ce qui n’est pas au goût de tout le monde.

5 qualités à dire en entretien

qualité essentiel recrutement

1) « Je suis autonome »

Savoir prendre des décisions dans les moments critiques est un très bon point recherché par les entreprises. Elles ont souvent tendance à embaucher ces recrues qui vont au bout des choses.

2) « Je sais prendre du recul »

Les critiques ne passeront pas auprès des oreilles d’un sourd. Cette réponse montre que vous êtes capable de réfléchir à vos défauts afin de pouvoir y remédier. Elle prouvera également que vous êtes une personne calme. Ces qualités importent beaucoup pour les recruteurs.

3) « Je suis curieux »

Pour certains, la curiosité est un vilain défaut, mais ce caractère plaît beaucoup aux recruteurs. Il implique que vous êtes avide de nouvelles connaissances et que vous participerez à la vie de l’entreprise : vous monterez plus facilement en compétence.

4) « Je suis rigoureux »

Les employeurs préfèrent ce terme à « Je suis perfectionniste ». Beaucoup moins pompeux, il exprime toutefois très clairement votre précision, votre application et votre performance.

5) « Je suis passionné par ce que je fais »

En répondant ainsi, vous montrerez que vous êtes passionné par ce que vous faites et serez disposé à être guidé, voire critiqué pour pouvoir évoluer rapidement.

Comment parler de vos défauts pendant un entretien ?

Lors de l’entretien, il est important de parler de vos défauts, mais pas n’importe comment. D’abord, il faut être honnête et rester authentique. Ensuite, il ne faut pas essayer de les cacher, car le recruteur décèlera toujours vos failles, tôt ou tard. Dire que vous êtes bavard et demeurer « muet » durant l’entretien sera un mauvais point pour vous.

Si vous êtes invité à donner vos qualités et défauts en même temps, parlez de vos qualités en priorité. Les défauts servent seulement à mettre en avant vos points forts. Il est également à prohiber de hausser les épaules, signe d’un manque de préparation et d’estime de soi. Si vraiment vous ne trouvez pas quoi répondre, essayez de vous souvenir de vos précédents emplois. Certains de vos défauts ont sûrement été mentionnés.

5 défauts à éviter de donner en entretien

défauts à éviter entretien

1) « Je suis paresseux »

C’est le pire défaut à exprimer lors d’un entretien d’embauche. Le recruteur ne se donnera même peut-être pas la peine de continuer votre conversation. Il y verra un manque de sérieux et de l’immaturité sans compter un possible point faible au niveau de la ponctualité.

2) « Je manque de confiance en moi »

Rien n’est jamais facile dans un travail, alors le recruteur doutera de vos facultés à prendre les décisions nécessaires pour résoudre les problèmes.

3) « Je suis perfectionniste »

Le recruteur souhaite connaître votre personnalité et non entendre des phrases toutes faites. Ils le prennent souvent comme une manière de camoufler quelques défauts et un manque d’honnêteté.

4) « Je n’ai pas l’esprit d’équipe »

En vous interviewant, un employeur essaie de savoir si vous pourrez facilement intégrer une équipe et travailler en harmonie avec d’autres personnes. Alors, dire que vous êtes solitaire pourrait probablement l’interpeller négativement.

5) « Je suis impulsif »

Généralement, ce défaut dénote un manque de réflexion dans les prises de décisions et une certaine précipitation. Alors, évitez de le dire lors d’un entretien d’embauche, car il déplaît aux recruteurs. En plus, elle indique que vous aurez du mal à considérer sereinement les remarques et c’est un très mauvais point.

5 défauts à sortir intelligemment en entretien

points essentiels entretien embauche

1) « Je suis gourmand »

Vous pouvez dire cette phrase pour détendre légèrement l’atmosphère. Mais pour le recruteur, elle pourrait signifier que vous recherchez constamment de nouvelles choses et êtes capable de tenter de nouveaux projets autant que vous aimez goûter les nouvelles saveurs.

2) « Je suis bavard »

Généralement, une personne bavarde est sociable. L’employeur pensera que vous vous intégrerez facilement au sein de l’entreprise. Par ailleurs, il sera plus confiant par rapport à votre aptitude à communiquer, demander et donner des avis.

3) « Je suis réservé »

Un peu à double tranchant, ce trait de caractère pourrait montrer que vous êtes apte à réfléchir calmement avant de prendre une décision. Ce genre de défaut est même requis dans certains postes surtout ceux où vous aurez des décisions importantes à prendre.

4) « J’ai de l’obstination »

Cela montre que vous avez confiance en vous et ne baissez jamais les bras. Il s’agit d’une phrase que le recruteur a spécialement besoin d’entendre, car en faisant appel à vous, il est avant tout à la recherche d’une personne pour l’aider à régler des problèmes.

5) « Je suis influençable »

Également à double tranchant, mais si vous le dites de la bonne manière, l’employeur pourra voir en vous une personne qui sait tirer des leçons de son entourage et prête à donner le meilleur de lui-même pour réussir.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : / 5. Votants :

Retour haut de page