Les pour et les contre du job de serveur / serveuse

équipe de serveurs

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte avant de faire le grand saut et travailler en tant que serveur ou serveuse.

La réputation du serveur est parfois controversée et dépend évidemment du restaurant dans lequel vous allez travailler.

Avant de commencer à énumérer les pour et les contre du métier de serveur, il y a quelques petites choses importantes à prendre en considération.

Posez vous les questions suivantes :

- de quel style de vie ai-je envie ?
- de quel genre de salaire ai-je besoin pour me sentir en sécurité ?
- suis-je prêt(e) à abandonner mes week ends ?
- est-ce que je peux supporter un job de service clientèle ?
- suis-je prêt(e) à aller plus loin pour les clients ?

LES POUR

  • Toujours du liquide sous la main. Vous vous faites pas mal de pourboires et repartez tous les jours avec des pièces, des billets. Cela peut être rafraîchissant et motivant.
  • Travailler moins, mais toujours gagner autant. Souvent vous travaillez pendant les heures de pointes mais finissez la journée salariale classique en quelques heures seulement. Au lieu du 9h-17h classique, 7 heures de travail par jour, vous pouvez vous faire cet argent en 5 heures ou moins selon les pourboires.
  • Toujours actif. Servir les tables veut dire que vous êtes constamment de train de courir partout pour amener des plateaux, amener des plats, ramener la vaisselle, etc. En bougeant constamment, vous garder la forme plutôt que de rester assis sur une chaise pendant des heures à regarder un écran d'ordinateur. Vous êtes toujours en mouvement.
  • Vous êtes entouré de gens. Être entouré de gens, ca veut dire entendre des histoires intéressantes, interagir et rigoler. Vous pouvez être témoin de choses un peu folles, parce que soyons honnête, il y a toujours quelque chose d'intéressant qui se passe au milieu de gens. Si vous êtes une personne sociable, c'est votre meilleure opportunité parce que le plus sympa et amical vous êtes, le plus importants les pourboires seront !
  • La possibilité d'être remplacé. Beaucoup de restaurants accordent aux serveurs la possibilité d'être remplacé par un autre serveur, du moment qu'ils sont d'expérience et de capabilité équivalentes. La possibilité d'être remplacé est génial si vous voulez prendre une soirée ou avez des plans avec votre famille. Avec d'autres jobs parfois il vous faudra prendre un congés sans solde ou un congés maladie. Alors qu'en tant que serveur / serveuse vous pouvez même vous faire remplacer à la dernière minute.
  • Pas de boulot à ramener à la maison. Une fois que l'heure de fin est arrivée, vous n'avez pas besoin de prendre du boulot en retard à la maison pour boucler un dossier à tout prix et continuer à stresser sur des deadlines. Pour les serveurs, quand la journée est finie – elle est finie. Vous pouvez tout oublier et vaquer à vos loisirs. Demain est un autre jour, une nouvelle chance d'en faire un jour meilleur.
  • Une fois que vous avez été serveur /euse, vous pouvez travailler n'importe où dans n'importe quel autre restaurant. Les restaurants recrutent toujours. Alors ca ne sera peut-être pas les plus classes, mais les opportunités sont multiples. Si vous devez déménager ou êtes coincé sans boulot, vous pourrez toujours « servir ». Vous pouvez travailler dans des hôtels, croisières, fast-food, brasseries, restaurants familiales... Les possibilités sont sans fin. Du moment qu'il y a des restaurants, il y a du boulot pour les serveurs.
  • Les bons collègues. Ce qui rend parfois le métier de serveur digne d’intérêt, ce sont les gens qui travaillent avec vous. Les collègues qui ont la même éthique de travail se regroupent et créent des liens forts. Après tout, vous êtes tous dans la même galère. Si vous êtes assez chanceux, d'autres serveurs vous aideront quand vous serez aux pâquerettes, vous remplaceront pour votre pause pipi, etc. Certains iront même au delà.
  • Sorties entre collègues. Si vous travaillez dans une équipe sympa, il y a de fortes chances pour que des sorties avec vos collègues soient organisées. Parfois les collègues prévoient des sorties comme aller boire un verre au bar après leurs services, faire du sport ensemble pendant leurs jours de repos, aller voir un film, faire un barbecue, etc. Si les gens qui travaillent avec vous sont des gens bien, c'est un peu comme avoir une seconde famille où personne n'ai laissé de côté.

LES CONTRE

  • Avec l'expérience viennent de grandes responsabilités. Le plus vous connaissez les subtilités d'un restaurant, que cela soit de l'accueil de la clientèle à l'arrière boutique, le plus de taches vous aurez à accomplir comparé à vos collègues. On comptera sur vous et attendra plus de vous, ce qui pourrait vous causer encore plus de stress. Serez-vous payer plus pour autant ? Probablement pas.
  • Devoir travailler les week end. Si vous travaillez dans un restaurant, il y a à peu près 99% de chances que vous deviez travailler les week ends. Pendant que tous vos amis et famille eux partent en week end, organisent des dîners ou des soirées en ville, vous êtes le/la seul(e) coincé(e) qui ne peut pas sortir.
  • Toujours du liquide sous la main. Oui c'est aussi un « pour » ! Mais les gens qui sont susceptibles de dépenser trop facilement le liquide qu'ils ont dans les poches pourraient avoir des problèmes à gérer leur argent. Le cash est facile a dilapider, surtout si tout le staff sort après le service.
  • Après un certain temps – des répercussions sur le corps. Très souvent, les serveurs qui sont dans le métier depuis des années ressentent les effets de porter des assiettes lourdes et de constamment rester debout. Les problèmes de dos et de genoux sont assez communs. Être serveur c’est aussi infliger beaucoup de stress à son corps.
  • Avoir à traiter avec des c***. Les gens peuvent être des abrutis et vous aurez à traiter avec beaucoup d'entre eux. Cela varie pas mal, des gens qui ne connaissent rien au business d'un restaurant, des gens impatients, des gens qui pensent que vous êtes leur esclave, et des gens gens juste carrément méchants. On ne dit pas que vous devez supporter sans rien dire tout ce qu'on vous balance, mais si vous n'avez pas la peau dure pour passer outre ce genre d'incidents... alors ce job n'est peut-être pas fait pour vous.
  • Les mauvais collègues. Il peut hélas y en avoir beaucoup ! Ils peuvent gâcher votre journée et vous faire disjoncter. Ce sont toujours les collègues qui sont éternellement en retard, qui regardent leur téléphone constamment, qui sortent un million de fois pour une « petite » pause cigarette, qui ignorent les clients, qui répondent insolemment aux cuisines, qui sont malpolis avec les clients, qui demandent pour des remplacements mais ne remplacent jamais personne et qui courent dans tous les sens mais en fait ne lèvent jamais le petit doigt. Tout cela a le don d'énerver.
  • Avoir à travailler avec des règles différentes que pour les autres métiers. Les restaurants fonctionnent différemment de tout autre business. Bien sûr les règles et les codes sont les mêmes que pour les autres endroits... mais parfois pas. Par exemple, imaginons un samedi soir hyper fréquenté, le restaurant est bondé. Les gens sont partout. Une grosse fête bien bruyante dans le coin du fond, des gosses cours partout dans le restaurant et leurs parents semblent s'en fichent, l'imprimante caisse tourne à plein régime et les boissons volent par dessus le bar. C'est bruyant, chaotique. Soudain, vous faites une erreur. Vous envoyez la commande d'une table mais ils voulaient attendre. Maintenant les clients sont furieux que leurs plats soient déjà arrivés et ils veulent que vous rameniez les assiettes en cuisine parce qu'ils ne sont absolument pas prêts pour leur repas. Là vous commencez à avoir peur parce que vous avez fait une erreur. Vous revenez vers la cuisine. Peu importe qui manage la cuisine, tout le monde est en surmenage, essayant de tout contrôler autant que possible. Ils transpirent. Les commandes fusent, ca crient dans tous les sens et tout le monde essaie de tenir la cadence, de rester dans le timing, concentré. Et maintenant vous devez leur dire que vous avez foutu tout leur système en l'air. Ils vous regardent d'abord et ne vous croient pas, puis balancent « t'es p*** de sérieux là?!? ». Là un collègue shoot dans une petite poubelle qui traîne qu'il envoi valdinguer contre le mur et vous insulte d'imbécile (au mieux). Mais est-ce que les gens gèrent les problèmes de cette manière dans les autres métiers ? Non... pas vraiment. Mais dans la restauration, il y a beaucoup de frustration, surtout sous la pression d'un restaurant plein à craquer. Les gens perdent leur sang froid, les managers hurlent, les hôtesses n'invitent pas les clients à s’asseoir dans votre section si vous faites quelque chose qui leur déplaît, les gens n'hésitent pas à vous poignarder dans le dos. C'est juste comme cela que ça marche parfois.
  • La possibilité de devenir aigri et acerbe. Après un moment dans le métier, cela peut vous faire devenir aigri et acerbe. Si vous n'y faites pas attention, vous pourrez vous retrouver constamment à bâcher vos clients aux autres serveurs, à juger les clients à peine assis. Ça peut être au point qu'il n'y a plus rien de bon dans le service pour vous. Vous perdez la foi dans le « bon » de la race humaine. Le pire est que ce genre de comportement est contagieux. Si vous êtes entouré de serveurs qui sont sans arrêt acerbes et en train de se plaindre à propos de choses insignifiantes, cela va déteindre sur vous et vous allez devenir pareil, sauf si vous avez une très forte personnalité. Vous pouvez vous transformer en quelqu'un que vous n'aimez pas... faites attention.
  • Sortir au restaurant. Certains serveurs / serveuses ne sont pas capables d'aller au restaurant de la même façon que le reste des gens. Ils vont commencer à juger les serveurs, surtout si ceux-ci sont mauvais, et constamment nettoyer la table, empiler les assiettes vides. Ils espèrent le même niveau de qualité de service que celui qu'ils offrent... et parfois ca n'est juste pas le cas. Ils regardent les employés travailler, entendent la sonnerie du téléphone, regarde les verres qui attendent d'être servi sur le bar et ils savent lorsque le steak est trop ou pas assez cuit. Ils savent comment les choses fonctionnent et cela peut les distraire de leur sortie. Tout cela sans parler du fait que d'être dans un restaurant leur rappel le boulot.
  • Abus d'alcool/drogues. Après un long service, où se retrouvent potentiellement le staff d'un restaurant à 1h du matin ? En bar ou en boite pour se relaxer et oublier le stress de la soirée. Avec la tension accumulée, impossible de dormir directement en rentrant de toutes façons. Et il est parfois juste difficile de résister à un peu de bon temps partagé avec les collègues.

Mais rappelez vous

Tous les restaurants ne sont pas les mêmes. Chaque restaurant à son lot d'avantages et d'inconvénients.

Maintenant que vous connaissez un peu plus les bons et les mauvais côté du métier de serveur / serveuse, la décision vous appartient.

Prenez bien les deux en considération avant de choisir de « servir » et préparez vous pour le meilleur... comme pour le pire.

Prêt(e) pour le grand saut ?

Consultez nos offres et déposez votre CV en ligne (prend 5 minutes).




Remerciements à The Waitress Confessions pour leur contribution à cet article.

Les articles suivants sont aussi susceptibles de vous intéresser :

Postuler à un emploi de serveur/euse sans expérience et décrocher le job
Le salaire des serveurs en France
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus
X