Comment devenir serveur / serveuse (salaire, études, avantages, carrières) ?

métier serveur serveuse
Envie de devenir serveur ou serveuse ? On vous dit tout !

Le serveur / la serveuse est le tout premier interlocuteur du client dans un établissement de restauration.

Cette personne assure alors plusieurs missions. Elle accueille, renseigne, reçoit les commandes et assure également le service, toujours dans le sourire et avec courtoisie.

Découvrez dans cet article comment faire pour exercer le métier de serveur / serveuse.

Qu’est-ce qu’un(e) serveur/serveuse ? En quoi consiste ce métier ?

Sa mission

Comme son nom l’indique, le serveur a pour mission principale d’assurer le service en salle au sein d’un établissement de restauration.

Il assure une bonne communication entre la cuisine et les clients.

Ses attributions peuvent néanmoins différer d’un établissement à l’autre. Ses tâches peuvent être plus nombreuses et ses responsabilités accrues au sein d’une petite structure.

A contrario, celles-ci peuvent être plus restreintes dans une grande enseigne.

Ses qualités requises

Quelle que soit sa mission, le serveur se doit d’être poli, courtois et présentable.

En effet, il constitue l’interface de l’établissement avec les clients. D’ailleurs, il doit être apte à travailler sous pression étant donné que les clients doivent être servis le plus rapidement possible.

Tout au long de son service, le serveur est dynamique et physiquement en excellente forme pour résister aux va-et-vient incessants.

Le serveur doit être aux petits soins pour les clients. Il est constamment à l’écoute et se montre réactif.

Il est imperméable aux mauvaises humeurs et reçoit les critiques (bonnes ou mauvaises) avec stoïcisme.

Ses attributions

Ses attributions peuvent donc être variées.

En fonction des responsabilités qui lui sont confiées, il peut intervenir dès la mise en place de la salle.

Cette tâche consiste à dresser les tables tout en vérifiant la propreté des couverts, matériaux et nappes.

Dans ce même registre, le serveur peut être sollicité pour nettoyer la salle et placer les consoles de service.

De manière générale, son travail commence à partir du moment où les portes du restaurant s’ouvrent quotidiennement pour le public.

Le serveur accueille les clients et les installe.

Ensuite, il fait des suggestions, en décrivant les menus du jour, avant de présenter la carte. Si le restaurant propose des apéritifs avant l’arrivée de la commande, il se doit de les apporter.

La prise des commandes s’effectue sur un papier ou de façon électronique. Celles-ci sont immédiatement transmises au cuisinier.

Parallèlement au menu, le serveur présente la carte de vins et des boissons aux clients tout en prodiguant des conseils et des suggestions à ces derniers. Il le fait en général au moment de la prise de commande.

Le serveur reste à disposition des clients pendant que ceux-ci dégustent leurs plats pour toute question ou requête.

Lorsque les clients sont prêts à partir, le serveur établit (ou fait établir) l’addition et encaisse (ou fait encaisser) puis ramène la monnaie si nécessaire.

Il débarrasse ensuite la table puis la dresse de nouveau en vue d’accueillir d’autres personnes.

serveur

Combien gagnent les serveurs et serveuses ?

Le salaire de base

Le salaire de base d’un serveur en France se situe de 1 500 à 1750 € bruts par mois, avec une moyenne globale d’environ 1 600 euros.

En moyenne, le salaire brut horaire tourne autour de 10.03 à 11,5 € bruts par heure, pour 35 heures de travail par semaine.

Par ailleurs, la notoriété et le taux de fréquentation d’un établissement influent sur le salaire de ses serveurs. En général, plus un restaurant est connu, mieux il paie ses employés.

Quant aux pourboires, les montants octroyés reflètent généralement la satisfaction de la clientèle. Un serveur efficace et toujours bien récompensé et à la fin du mois les pourboires peuvent se compter en centaines d’euros supplémentaires.

Heures supplémentaires

Les heures supplémentaires sont indépendantes du SMIC et sont généralement plus généreusement rémunérées.

Chaque établissement en fixe le taux. Le salaire net horaire correspondant aux heures supplémentaires oscille entre 10 et 15 € environ.

Quelles études faut-il suivre pour devenir serveur ou serveuse ?

Avant tout, il faut souligner qu’il est tout à fait possible d’apprendre le métier de serveur sur le tas.

Les jeunes serveurs sans formation ni expérience peuvent trouver une place auprès des petites structures.

Les autres établissements privilégient les candidats ayant suivi une formation spécifique auprès d’un lycée professionnel et hôtelier ou justifiant d’une expérience probante.

Il existe plusieurs parcours envisageables pour devenir serveur ou serveuse :

  • Bac Technologique et BTS :
    Le futur serveur doit d’abord être admis dans une classe de seconde technologique en vue de l’obtention d’un bac technologique Sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration. Ce diplôme lui permettra par la suite de suivre des études sanctionnées par un BTS (Bac +2) dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration.
  • Le BEP :
    Le BEP Hôtellerie Restauration est une formation qui dure deux ans après la troisième. Les candidats sont formés aux métiers de l’hôtellerie et de la restauration, le parcours incluant des formations en entreprise. Ceux-ci peuvent ensuite poursuivre leurs études en vue d’obtenir un Bac Professionnel.
  • Bac Professionnel :
    Le Bac Professionnel restauration vise l’insertion professionnelle des jeunes dès l’obtention du bac. Les candidats s’initient aux métiers de la restauration (traditionnelle ou collective). Cette formation dure trois ans, à partir de la seconde professionnelle ou deux ans pour les titulaires d’un BEP.
  • CAP :
    Le CAP Commercialisation et Services en hôtel/café/restaurant permet d’apprendre des techniques poussées pour s’initier aux services hôteliers. La formation dure deux ans, après la troisième, incluant une formation en entreprise.

Il convient de souligner que les recruteurs portent une attention particulière aux expériences de candidats, au-delà de leurs formations et diplômes.

Le fait de justifier de quelques années dans le secteur et de parler des langues étrangères (notamment l’anglais) peut faire pencher favorablement la balance.

Quel type de carrière espérer pour les serveurs et serveuses ?

Le métier de serveur peut très bien évoluer.

Les possibilités d’évolution étant plus favorables pour les personnes ayant suivi une formation spécifique. Être titulaire d’un CAP ou d’un BEP dans cette filière est indispensable pour booster la carrière.

Avec l’expérience, le serveur peut devenir un responsable de salle, chef de rang ou encore maître d’hôtel dans un établissement de restauration.

Il peut même occuper un jour le poste de gérant ou de directeur de restaurant. Dans ce cas, justifier d’une formation en gestion et management constitue un avantage indéniable.

Quels sont les avantages d’être serveur ou serveuse ?

serveur et serveuse

  • Les horaires : un serveur travaille beaucoup durant les heures de pointe, mais a un emploi du temps plutôt allégé le reste du temps. Il a le temps de faire ces activités le matin par exemple pendant que la plupart des gens travaillent
  • Les pourboires : les montants peuvent facilement gonfler la rémunération globale du serveur
  • Le repos chez soi : le travail ne vous suit pas à la maison, toutes les tâches sont à accomplir dans l’enceinte de l’établissement
  • Travail en équipe : les employés se soutiennent généralement et le travail se fait dans un esprit d’entraide et de convivialité
  • Le dynamisme : vous êtes toujours en mouvement, ce qui vous aide à garder la forme et la pêche
  • Les contacts humains : vous êtes constamment en contact avec de nouvelles personnes et pouvez faire connaissance avec des personnalités intéressantes

Quels sont les inconvénients d’être serveur ou serveuse ?

Certains avantages peuvent devenir des inconvénients. Voici quelques bémols à ne pas négliger dans le métier de serveur :

  • La santé : le rythme de travail est élevé et ce métier demande beaucoup d’efforts. Cela peut avoir des répercussions négatives sur le corps (dos et genoux) au fil des années.
  • Le stress : vous devez faire preuve d’efficacité et de rapidité surtout lors des périodes de rush (le midi ou le soir).
  • Les membres de l’équipe : certains collaborateurs peuvent nuire à votre propre productivité, vous ralentissant dans vos tâches.
  • Le travail le soir, en week-end et durant les jours fériés : dans le secteur de la restauration, de nombreux établissements ouvrent le soir et durant les week-ends ou les jours fériés, il peut être compliqué de jouxter ça à une vie de famille par exemple.
  • Les clients difficiles : vous n’êtes pas à l’abri de personnes au tempérament difficile

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : / 5. Votants :

Retour haut de page