recrutement interne

4 avantages et 4 inconvénients de recruter en interne

Il devient de plus en plus difficile de recruter des personnels formés et motivés.

Pour pallier cette difficulté, la solution du recrutement interne est de plus en plus souvent utilisée, même si elle est souvent en concurrence avec le recrutement externe.

Nous allons voir avec Stéphane M., aguerri Directeur RH, quels en sont les avantages et les inconvénients du recrutement interne.

Commençons par une petite infographie.

Infographie avantages inconvenient recrutement interne

Et maintenant, entrons dans les détails.

Les avantages de recruter en interne

1) L’économie d’une annonce dans la presse

Lorsque l’on fait du recrutement en externe, il est souvent indispensable de faire passer une ou des annonces en ligne ou dans la presse locale / nationale.

Il est important de noter que ce genre d’annonce a un coût important puisque cela peut représenter le plus souvent, plusieurs centaines voire milliers d’euros.

Le fait de se contenter d’une annonce ou d’un message en interne permet ainsi de faire de réelles économies sur la procédure de recrutement.

Même si ce n’est pas l’essentiel, il arrive de plus en plus que les Directions des ressources humaines réfléchissent à la solution interne avant de se lancer dans un recrutement coûteux.

2) Recruter des personnes que l’on connait déjà

Lorsque l’on fait du recrutement en interne, cela a l’avantage de nous permettre de proposer le poste à des personnes que l’on connaît déjà depuis plusieurs mois, ou le plus souvent plusieurs années.

De ce fait, nous connaissons les qualités qui sont les leurs et qui leur permettront de réussir et de s’épanouir sur le nouveau poste.

Mais, la mobilité interne permet aussi de positionner des employés dont on connaît les défauts.

De la sorte, il est tout à fait possible de mesurer en amont si ces défauts ne seront pas trop handicapants pour le poste.

Si vous savez que la personne a peu de patience, il n’y a aucun intérêt à la positionner sur un poste de management.

De même, si elle a montré sa rigueur, il pourra paraître pertinent de la positionner sur un poste en comptabilité par exemple.

Le risque de se tromper sur la personnalité et le niveau de compétence d’une personne est donc largement moins élevé lorsque l’on fait du recrutement en interne.

3) Permettre aux salariés de l’entreprise de bénéficier d’une promotion en interne

Le fait de recruter dans le cadre de mobilité interne a un autre très gros avantage : cela permet de faire comprendre aux autres membres de l’effectif, qu’il est possible de progresser dans l’entreprise si l’on fait preuve de sérieux tout au long de son parcours.

Il demeure important de permettre des mobilités en étant totalement objectifs sur les compétences afin de ne pas créer de jalousie à l’intérieur des équipes, chez des agents qui se sentiraient floués.

La mobilité interne constitue un réel avantage dans le cadre d’une politique de ressources humaines ambitieuse.

Dans ce cadre, il va être nécessaire de mettre en place un plan de formation pour permettre aux personnes en mobilité d’acquérir de toutes nouvelles compétences.

Il n’y aurait, en effet, rien de pire que de mettre en place une mobilité interne qui se solderait par un échec.

Le signal envoyé serait vraiment très négatif et conduirait à l’échec. Et, vous pouvez avoir la certitude que les prochains appels à candidature se solderaient par une absence de volontaires.

4) Fidéliser le personnel

Aujourd’hui, les salariés des entreprises ne sont plus forcément aussi fidèles que ne l’étaient nos grands-parents et nos parents.

Aussi, si vous souhaitez fidéliser les membres d’une équipe de travail, il est essentiel de leur offrir les meilleures possibilités d’évolutions possibles.

Lorsque tel est le cas, il est clair que les personnes cherchent beaucoup moins à aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

De cette manière, vous parviendrez à garder les salariés sur plusieurs années et ainsi il pourra se créer un véritable esprit d’entreprise qui peut permettre de faire réussir la structure.

En réussissant dans son activité, l’entreprise verra apparaître de nouvelles perspectives d’évolution et ainsi le cercle vertueux sera engagé.

Les inconvénients de recruter en interne

1) Absence de renouvellement du personnel

Le fait de recruter en interne a également un certain nombre d’inconvénients. Le premier de ces inconvénients est que cela ne facilite pas le renouvellement du personnel dans l’entreprise.

Si promouvoir les personnes est souvent considéré comme positif dans l’entreprise, le fait de voir arriver du sang neuf est aussi quelque chose de très appréciable.

Cela permet souvent de donner un nouvel élan dans les équipes grâce à un nouvel arrivant qui sera plein d’enthousiasme (on peut estimer que le nouvel arrivant en interne sera motivé, mais néanmoins certaines choses seront moins nouvelles pour lui et donc moins enthousiasmantes).

Et cela permet aussi de se remettre en question en mettant en place de toutes nouvelles méthodes ou techniques de travail.

De plus, un œil neuf permet souvent de sortir d’habitudes anciennes pas toujours justifiées.

2) Aucun apport de nouvelles méthodes de travail

Lorsqu’un nouveau salarié arrive dans une entreprise ou une administration, on peut tout à fait espérer qu’il va amener avec lui de nouvelles techniques ou de nouvelles méthodes de travail dont il pourra faire bénéficier ses collègues.

C’est d’ailleurs souvent de cette manière que les pratiques professionnelles parviennent à évoluer.

Il est fort à parier que si le recrutement se fait en interne, ce sera l’inverse.

Il s’agira plus de former la nouvelle recrue que d’attendre d’elle qu’elle nous fasse partager un savoir ou des compétences qui ont déjà été acquises dans un autre environnement professionnel.

En effet, il est rare que la personne recrutée en interne maitrise toutes les techniques du nouveau poste. Mais, on sait qu’elle a le potentiel pour que cela se fasse le plus rapidement possible.

3) Cela peut démotiver les personnes qui en interne ne sont pas retenues

Le problème lorsque l’on offre des possibilités d’évolutions dans une entreprise consiste aussi à gérer les personnes qui ne pourront pas bénéficier d’une telle promotion.

En effet, tout le monde n’a pas la capacité d’évoluer vers des postes avec davantage de responsabilités.

Il est fréquent que des personnes soient excellentes sur leur poste, mais qu’elles n’aient pas forcément les compétences pour un autre. De ce fait, cela peut créer de la frustration et donc des difficultés de management au quotidien.

Il va donc falloir fidéliser et récompenser ces personnes d’une autre manière que par la mobilité interne.

Il pourra s’agir de la mise en œuvre de formations qui pourront permettre d’évoluer à moyen terme ou d’une revalorisation salariale par exemple.

4) La mobilité interne ne peut se faire que dans les grandes entreprises

Pour que des recrutements se fassent en interne, il est évident que les effectifs doivent être suffisamment importants. Si tel n’est pas le cas, il sera difficile de proposer des perspectives d’évolution à la majorité des salariés.

Pour que cela se fasse aussi, il est nécessaire que l’entreprise soit en croissance et qu’elle connaisse des besoins en recrutement, mais c’est la même chose que pour les recrutements qui sont réalisés en externe.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page