recommandation

À qui demander une lettre de recommandation ou une référence ?

Vous essayez de valoriser votre CV et pensez demander une lettre de recommandation à un ancien chef ou un ancien collègue pour trouver un nouvel emploi ou un premier emploi ?

Stéphane M. directeur en Ressources Humaines depuis plus de 20 ans va nous expliquer à qui on peut et ne peut pas demander une lettre de recommandation.

Qu’est-ce qu’une lettre de recommandation ?

Une lettre de recommandation est un courrier par lequel une personne parle d’un candidat en termes élogieux. Il peut s’agir de mettre en avant des connaissances ou compétences particulières. Mais il peut aussi s’agir de valoriser du mieux possible un investissement dans le travail ou de vraies qualités humaines qui seront toujours appréciées par un recruteur ou un chef d’entreprise.

Pour être efficace, une lettre de recommandation doit venir d’une personne connue dans le secteur professionnel dans lequel vous souhaitez évoluer.

Mais il peut aussi s’agir d’une personne dont l’autorité est reconnue du plus grand nombre.

Au regard de ces critères, il apparaît comme une évidence que le nombre de personnes qui sont susceptibles de rédiger une lettre de recommandation qui a du sens est plutôt faible.

Quelles sont les personnes auxquelles il est possible de demander une lettre de recommandation ?

Il existe un certain nombre de personnes qu’il est possible de contacter pour vous rédiger une lettre de recommandation.

Bien évidemment, il est essentiel que la personne se souvienne de vous et ait envie de faire cet effort pour vous faciliter la recherche d’emploi.

Je ne vous encourage pas à multiplier le nombre de lettres de recommandations. Il est préférable de n’avoir qu’un courrier efficace plutôt que 5 ou 6 lettres types.

Un ancien professeur

Si vous avez fait des études qui vous ont permis d’être en relation étroite avec un professeur, vous pouvez tout à fait le solliciter.

Ce peut être le cas par exemple d’un maître de thèse, d’un tuteur lors d’un apprentissage ou d’un formateur rencontré lors d’une formation professionnelle.

Ici, c’est probablement votre sérieux et votre investissement dans vos études qui pourront être mis le plus en valeur.

Mais cela peut souvent être d’une grande utilité pour un jeune diplômé qui sort tout juste de l’école.

Un ancien employeur

C’est souvent ici qu’il faut creuser pour se faire recommander.

Pour ce faire, il est indispensable de choisir la bonne personne pour vous recommander.

En effet, votre lettre de référence aura plus d’impact si elle est signée par le Directeur d’une entreprise plutôt que pas votre chef de service qui est totalement inconnu dans le secteur d’activité.

En effet, au-delà de ce qui pourra être écrit dans le courrier, ce qui a souvent le plus d’impact, c’est l’identité du signataire.

Le recruteur pensera forcément que si une personne importante vous recommande, c’est que vous avez des qualités qui vous permettront de tenir le poste proposé.

Vous avez dans ce cas-là la quasi-certitude d’être convoqué lors d’un entretien de recrutement ce qui est déjà une belle chance.

En effet, il ne faut pas imaginer qu’une lettre de recommandation suffise pour se faire embaucher.

Il peut même arriver que l’auteur de la lettre soit contacté téléphoniquement par le recruteur si les deux personnes se connaissent. Si les paroles de la personne qui vante vos mérites rejoignent les arguments de la lettre vous faites à nouveau un grand pas vers le succès.

Un élu

Vous pouvez aussi vous faire rédiger une lettre de recommandation par un élu. Il peut s’agir du Maire de votre commune ou même d’un conseiller départemental régional ou d’un député.

Si vous bénéficiez d’une telle recommandation, vous allez aussi mettre toutes les chances de votre côté pour être reçu en entretien. L’élu ne va pas écrire des courriers à tous les demandeurs d’emplois de sa commune ou de sa circonscription aussi s’il le fait, c’est probablement qu’il vous connaît et surtout qu’il connaît l’ensemble de vos qualités.

Quelles sont les personnes auxquelles il ne faut pas demander de lettre de recommandation ?

Il s’agit notamment des personnes qui ne vous connaissent pas assez pour se “mouiller” et qui risquent de vous rédiger une lettre type qui n’aura aucun impact et qui ne feront ce courrier que pour se débarrasser de vous.

Aucun intérêt non plus de demander une lettre à une personne qui n’est pas du tout connue et qui n’a aucun impact dans le secteur d’activité.

Votre chef de service dans une grande multinationale n’est absolument pas connu à l’extérieur, cela ne sert donc à rien de le solliciter pour une lettre de recommandation.

Ne sollicitez pas un ancien employeur avec lequel les choses se sont mal terminées. Même s’il rédige un courrier pour se débarrasser de vous, il ne confirmera jamais à l’oral ce qu’il a écrit.

Enfin, les anciens collègues ou camarades de promotion ne sont pas non plus une bonne idée.

A la limite, invitez plutôt ces gens là à vous laisser une référence sur  votre compte LinkedIn.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page