nombre pages CV

Combien de pages un CV doit-il contenir en 2021 ?

Une question qui se pose très souvent et ce depuis plusieurs années est de savoir si le CV doit être composé d’une ou de plusieurs pages. 

Beaucoup de choses ont été dites et continuent de se dire sur le sujet sans que l’on sache vraiment ce qui est essentiel.

Avant de répondre, il est essentiel de rappeler quelles sont les différentes rubriques du CV. Cela permettra, en partie, de commencer à apporter une réponse à cette question essentielle.

Quel doit être le rôle d’un CV ?

Plusieurs rubriques doivent figurer dans un CV et ce quel que soit le candidat.

Il peut être intéressant de les passer en revue ce qui nous permettra de commencer la réflexion quant à la longueur supposée que doit avoir le CV.

Les coordonnées

Vous n’imaginez pas le nombre de CV qui sont réalisés et pour lesquels il manque les coordonnées.

Pensez à toujours donner au moins un numéro de téléphone portable et une adresse mail.

C’est le minimum pour qu’un recruteur potentiel parvienne à vous contacter.

La mise en valeur des compétences

Les compétences c’est ce que vous allez être amené à “vendre”, à valoriser pour décrocher l’emploi de vos rêves.

Comme nous le dit de manière régulière, Stéphane Directeur des Ressources Humaines depuis plus de 20 ans, c’est grâce aux compétences que vous serez recruté.

Mais encore faut-il pour cela que ces compétences, ces savoirs faire soit suffisamment mis en valeur.

Un candidat peut avoir les plus grandes qualités professionnelles, s’il n’est pas en capacité de les montrer, de les valoriser, elles ne seront jamais connues de la personne qui recevra le CV.

Par exemple quelqu’un qui parle l’anglais de manière courante mais qui le précise dans les renseignements divers ; il est possible que le recruteur passe à côté de cette rubrique et que de fait la compétence ne soit pas relevée.

Nous pouvons donc imaginer que la mise en valeur de compétences dans un CV peut prendre de la place et en fonction obliger à faire un document sur plusieurs pages.

La mise en valeur des connaissances et des savoirs

Les connaissances et les savoirs, de la même manière, doivent être mis en évidence de manière efficace si l’on veut que la candidature soit étudiée avec l’attention qu’elle mérite.

Comme pour les compétences, il va être nécessaire d’engager une réflexion afin de savoir ce que vous savez faire.

Ces connaissances peuvent porter sur de la bureautique, des langues par exemple.

Il est important d’être précis lorsque l’on parle de ses connaissances ; ne vous contentez pas de dire que vous pratiquez sur Word ou sur Excel mais précisez quel est votre niveau de connaissance mais aussi n’hésitez pas à donner des exemples de ce que vous savez faire (publipostage, tableaux croisés dynamiques par exemple).

La mise en valeur de l’expérience professionnelle

C’est une nouvelle fois un point très important et qui pose souvent question.

En effet, les jeunes pensent souvent qu’ils n’ont pas assez d’expérience lorsque les adultes de plus de 50 ans peuvent estimer en avoir de trop.

Ce qui est notable, c’est que ces deux catégories de personnes sont persuadées que leur niveau d’expérience (trop ou pas assez) représentent un véritable obstacle dans leur recherche d’emploi.

Il est bien évident que plus un candidat a d’expérience plus celle-ci prendra de l’espace sur le CV.

De la même manière, plus un candidat aura connu un nombre important d’entreprises, plus l’expérience prendra de place.

À titre d’exemple, une personne qui est restée 30 ans dans la même entreprise et aux mêmes fonctions : cela prendra une ligne sur le CV.

En revanche, un jeune qui a travaillé 5 ans mais dans 5 entreprises différentes verra l’espace consacré à l’expérience prendre beaucoup plus de place que la personne pourtant plus expérimentée.

Vous voyez donc clairement qu’il n’y a pas vraiment de règle quant à l’espace consacré à l’expérience.

Les loisirs et activités annexes

Cette partie du CV peut être importante à condition d’y mettre des choses qui ont du sens et qui peuvent apporter une plus-value.

Si c’est pour écrire : “j’aime lire, faire des voyages et aller au cinéma” par exemple, cela n’a aucun intérêt.

Le recruteur ne sera intéressé par vos loisirs que s’ils peuvent vous permettre d ’être plus efficace ou plus performant sur le poste de travail.

Si par exemple vous êtes président d’association, cela a du sens de le préciser pour un poste de direction ou dans le management, en revanche si vous aimez faire du shopping cela n’a aucun intérêt (pour pratiquement 100% des métiers).

Pensez toujours à cela dans votre CV et ce dans toutes les rubriques, ne présentez que des choses susceptibles de vous mettre en valeur, de valoriser votre candidature.

Il ne faut en aucun cas, par exemple, que la partie consacrée aux loisirs prenne plus de place que celle qui est consacrée aux compétences professionnelles.

La longueur d’un CV dépend de nombreux critères

Pour revenir à la question sur le nombre de pages du CV, la réponse est simple : cela dépend.

En effet, Stéphane Directeur RH, nous le dit souvent ce qui compte c’est que le CV soit efficace.

Deux critères méritent d’être détaillés maintenant : la lisibilité et la mise en valeur de l’expérience du candidat.

1er critère : la lisibilité du CV

Un CV est un document de communication.

En tant que tel, il est bien évidemment indispensable qu’il soit lisible mais également très agréable à lire.

Il s’agit d’une carte de visite importante, notamment pour les postes administratifs, de communicants ou de commerciaux.

Pour que la lecture soit agréable, la présentation doit être travaillée avec un joli design mais surtout avec de bons espaces entre les rubriques.

De plus la taille des caractères doit être suffisante (au minimum 10pt) pour que le recruteur ne se casse pas les yeux en étudiant la candidature.

Ne vous forcez pas à tout tasser sous prétexte de tenir en une page, cela défavorisera la candidature, c’est certain.

Pour les moins doué avec la technologie, sachez qu’il est possible d’utiliser des modèles de CV modernes à télécharger. Il ne vous restera plus qu’à le remplir avec vos informations.

2eme critère : la longueur de l’expérience du candidat

Nous l’avons vu précédemment plus l’expérience sera longue plus cela risque de prendre de place sur le CV.

Reste que ce qui est essentiel c’est que vos compétences et savoirs soient valorisés.

Il n’est cependant pas la peine de les écrire plusieurs fois sous prétexte que vous les avez utilisées chez plusieurs employeurs.

Le recruteur veut juste savoir si vous maitrisez ou si tel n’est pas le cas.

Il est cependant essentiel d’être précis sur le contenu d’une compétence.

N’écrivez pas “maitrise de la comptabilité” mais écrivez “élaboration de bons de commande”, “rapprochement bancaire”, “saisie d’écriture”…

Cela prend plus de place mais cela met en valeur et explique au recruteur ce que l’on sait faire et c’est bien là l’essentiel du travail.

Peut-on imprimer son CV en recto verso ?

Non, il ne faut pas imprimer de CV en recto verso. Un CV recto verso n’est pas professionnel et il est difficile pour les recruteurs d’examiner toutes les qualifications en même temps. La page au verso pourrait aussi tout simplement ne pas être vu.

Si vous avez un CV de deux pages alors imprimez les deux pages séparemment et attachez-les ensemble. Un trombone par exemple permet aux responsables de recrutement de retirer facilement le clip et de numériser chaque page individuellement s’ils le souhaitent.

Pour terminer sur la longueur du CV

J’espère que vous avez compris que cette question ne trouve pas de réponse unique.

Il n’est pas impossible d’imaginer que vous commenciez votre carrière avec un CV d’une page et que progressivement celui-ci passe à deux pages.

Je vous déconseille d’aller au-delà car cela risquerait de faire trop mais peut être que les choses évolueront à l’avenir.

Il ne vous reste donc qu’à faire pour le mieux !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page