entretien question "pourquoi vous"

“Pourquoi vous et pas un autre ?” Comment répondre en entretien d’embauche

Plus qu’un piège, la fameuse question d’entretien « Pourquoi vous et pas un autre ? » est surtout là pour savoir si vous avez compris comment vous pouvez répondre aux besoins de ce que recherche l’entreprise.

À noter que le recruteur peut formuler cette question sous une autre forme.

En voici quelques variantes :

  • « Qu’avez-vous de plus qu’un autre candidat ? »
  • « Qu’est-ce qui vous distingue d’un autre candidat ? »
  • « Pourquoi devrais-je vous embaucher ? »
  • « Pensez-vous être le candidat idéal ? »
  • « Qu’est-ce qui vous rend unique ? »

Dans cet article, découvrez la liste des choses à faire et à ne pas faire lors de votre échange avec le recruteur suivi de quelques exemples.

Les erreurs (trop) courantes de réponses

Commençons par les choses à ne surtout pas faire pour ne pas vous faire recaler tout de suite par le recruteur.

Ne pas savoir quoi répondre

La première étape pour un entretien réussi est la préparation des réponses.

Vous pouvez et vous devez le faire en avance sinon vous serez pris au dépourvu et risquerez de paniquer.

  • « Euh, je ne connais pas les autres candidats»
  • « Je l’ai déjà écrit dans ma lettre de motivation»
  • « J’habite à deux rues d’ici»

Aie !…

Alors, retenez-le bien, ce genre de réponse est à bannir durant votre interview.

Ces phrases prouveront aux recruteurs votre manque de motivation pour le poste dans la mesure où vous ne vous êtes pas préparé en sachant que cette question est vraiment un classique d’entretien d’embauche.

Cela dénoterait un certain manque de sérieux.

Ne rien démontrer

Maintenant que vous savez qu’il faut toujours savoir quoi répondre et ne pas juste rester bouche bée face au recruteur, vous devez aussi argumenter vos affirmations.

Les réponses du type « j’ai 2 ans d’expérience dans le poste » ne suffisent pas. Ne vous contentez pas de ces quelques mots. L’entreprise ne va pas vous choisir juste parce que vous avez 2 années d’expérience. Il faut démontrer en quoi ces 2 années d’expérience constituent votre atout.

Trouvez des exemples de vos réussites pour prouver ce que vous avancez.

Évitez aussi les blagues du genre “parce que je suis génial / le candidat idéal”…

Apparaître désespéré

Peut-être que vous êtes vraiment désespéré, car ce travail est votre seul espoir… Mais évitez de le dire ou même de le montrer aux recruteurs.

Le genre de phrase comme « Je suis fauché et j’ai vraiment besoin de ce boulot » ne va pas jouer en votre faveur.

Personne n’a envie de recruter une personne qui supplie.

Tout le monde travaille principalement pour une compensation, généralement de l’argent.

Vous n’êtes définitivement pas le seul dans cette situation, les autres candidats ont certainement la même motivation.

N’essayez pas d’inspirer la pitié des recruteurs et ne les suppliez pas.

Être prétentieux

Faites attention à ne pas exagérer quand vous évoquez vos compétences et expériences.

Par exemple, si vous avez un permis de conduire, mais que vous manquez encore de pratique, n’allez pas dire aux recruteurs que « la conduite n’a aucun un secret pour moi » ou « je conduisais régulièrement la voiture de l’entreprise dans laquelle je travaillais auparavant » alors que vous ne l’avez jamais fait.

Une fois embauché, vos lacunes seront difficiles à cacher… Mentir sur ces expériences et  compétences peut vous porter préjudice.

N’inventez pas et ne mentez pas.

Au fait, pourquoi le recruteur pose-t-il cette question ?

La plupart des candidats qui font leur chemin jusqu’à l’entretien sont qualifiés pour le travail, mais le recruteur veut choisir la personne qui sera la plus apte à occuper le poste.

Ils cherchent à voir si vous avez ce qu’il faut pour leur prouver que vous savez honnêtement ce qu’il faut pour être un bon candidat pour le poste et que vous possédez les compétences qu’ils recherchent.

En d’autres mots, qu’est-ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Il vous faudra donc bien vous préparer.

entretien repondre

Comment bien répondre ?

Le but est de donner 3 ou 4 raisons pour lesquelles vous êtes le meilleur pour le poste.

Il ne s’agit pas de donner une simple liste de vos qualités et de vos compétences. Il faut toujours démontrer ce que vous avancez. 

Et souvenez-vous, il faut rester humble quand vous parlez sans vous sous-estimer ou vous rabaisser non plus.

Faites des recherches sur l’entreprise

Faites des recherches sur l’entreprise et donnez l’occasion aux recruteurs de s’en apercevoir.

Ils se rendront alors compte que vous portez un réel intérêt pour cette société et que vous savez parfaitement ce qu’on attend de vous.

Il est très facile de faire une recherche sur les entreprises de nos jours. Outre leurs sites web, celles-ci partagent des informations sur diverses plateformes en ligne comme LinkedIn, Facebook, Instagram ou encore Twitter.

Notez et retenez toutes les informations que vous avez lues et incluez-les de manière intelligente dans vos réponses lors de l’entretien.

Trouvez ce qui vous rend unique

Avec toutes les astuces évoquées, il ne vous reste plus qu’à faire la différence lors de l’entretien d’embauche.

Montrez que vous avez quelque chose que les autres candidats n’ont pas.

Vous ne savez pas ce qui vous rend unique?

Dressez une liste avant même de vous rendre à l’entretien. Il pourrait s’agir de votre personnalité, votre formation, un talent, une compétence, des expériences… Citez tous vos atouts qui correspondent aux exigences du poste et dont l’entreprise va pouvoir bénéficier en vous recrutant.

Par exemple, si vous avez passé une année de césure en Australie, servez-vous en pour mettre en avant votre esprit d’ouverture et votre… anglais bien sûr !

Adaptez votre réponse à l’annonce

Relisez l’offre d’emploi et décortiquez là.

Adaptez votre réponse au besoin de l’annonce.

Lorsque vous citez quelque chose qui concerne vos qualités ou compétences, assurez-vous qu’il y ait un rapport avec les besoins du poste.

Si l’offre d’emploi recherche une personne très autonome, pas la peine d’évoquer votre leadership ni votre charisme.

Pratiquez, pratiquez, pratiquez

Vous avez la trame principale de votre réponse ?

Bien.

Il ne vous reste plus qu’à la pratiquer.

Utilisez un ton naturel et décontracté mais toujours professionnel.

Comment répondre si je n’ai pas d’expérience

Les entreprises exigent souvent des expériences professionnelles dans leurs offres d’emploi.

Cette tendance amène les candidats non expérimentés à penser qu’ils ont toujours moins de chances que ceux qui en ont déjà (même si l’offre stipule que les débutants sont acceptés).

Mais l’entreprise se soucie plus de votre capacité à répondre à leurs besoins que de ce que vous avez fait pour une autre entreprise.

Oui, des succès et accomplissements dans des entreprises précédentes peuvent aider mais si vous n’en avez pas, il faut trouver vos arguments ailleurs.

Vous pouvez par exemple mettre en avant vos réussites scolaires ou sportives, votre implication pour des œuvres caritatives ou de bienfaisances.

3 exemples de réponses

Exemple 1 : Cuisinier en restaurant étoilé

« Comme vous pouvez le voir dans mon CV, la majorité de ma carrière a été faite en restaurants gastronomiques, ce qui m’a permis de bien comprendre les enjeux de ce milieu de la restauration haut de gamme. J’ai notamment vu que vous recherchiez quelqu’un de créatif et rigoureux, personne que je pense être. J’ai par trois fois déjà recrée des cartes de restaurants de A à Z. Ma passion pour la cuisine me pousse à livrer un travail de qualité tous les jours. »

Exemple 2 : Directeur marketing

« Lorsque j’ai lu votre annonce, j’ai remarqué que vous recherchiez quelqu’un avec de l’expérience en management de projets. Comme vous pouvez le voir sur mon CV, j’ai 4 ans d’expérience en tant que chef de projet marketing où j’ai dirigé jusqu’à 6 personnes à la fois. Mais je pense que ce qui me sépare vraiment des autres candidats c’est ma capacité de communication et gérer les problèmes humains. Pour moi les relations humaines sont un élément clé de la réussite d’une équipe. De la même façon, les relations avec les clients sont tout aussi importantes. Un client satisfait est un client qui revient. »

Exemple 3 : Le jeune fraîchement diplômé en architecture

« J’ai remarqué dans votre offre d’emploi que vous souhaitez embaucher quelqu’un d’initié aux problématiques du droit de la construction et il se trouve que je me suis justement spécialisé sur cette thématique pendant mon stage de 6 mois chez Eiffage. J’ai développé une bonne compréhension de l’environnement réglementaire et des exigences de suivi et de reporting en ce qui concerne les comptes que j’ai gérés. Je suis convaincu que mon expérience passée se traduira bien dans le poste que vous offrez et je suis ravi d’entamer ce nouveau chapitre. »

Conclusion

Un entretien d’embauche peut être réellement stressant. Ne vous laissez pas submerger par vos émotions.

Anticipez, préparez et répétez.

Ne cherchez pas à paraître parfait. Restez vous-même. Tout ira bien.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 0 / 5. Votants : 0

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page