formules de politesse lettre de motivation

Les bonnes et mauvaises formules de politesse de lettre de motivation

La lettre de motivation est très technique et plusieurs éléments doivent apparaître pour que celle-ci soit de qualité. Vous devez commencer par une introduction, une motivation et enfin pour conclure une formule de politesse.

Comme tout courrier que vous serez amené à rédiger, une lettre de motivation doit forcément toujours se terminer par une formule de politesse.

Pourquoi?

Au-delà et en plus de conclure la lettre de motivation, la formule de politesse permet de remercier le destinataire du temps et de l’attention qu’il a consacré à la lecture.

Les erreurs à ne pas commettre dans une formule de politesse

Il existe plusieurs erreurs constatées dans les formules de politesse des lettres de motivation constatées par les recruteurs professionnels ; nous allons vous les expliquer ci-dessous.

Oublier la formule de politesse

La première erreur, c’est bien évident, est de ne pas rédiger de formule de politesse dans sa lettre de motivation.

Quel que soit le destinataire, même si vous connaissez bien ce dernier, vous devez écrire une formule de politesse.

Une formule de politesse avec des fautes d’orthographe

Comme dans tout courrier, l’erreur qui ne sera pas pardonnable consiste à faire des fautes d’orthographe dans votre formule de politesse ou à oublier un mot.

Pensez à bien vous relire.

Une erreur de destinataire dans la formule de politesse

Attention également à ne pas vous tromper de destinataire. Je m’explique : si vous commencez votre courrier en vous adressant à « Madame, Monsieur » vous devez reprendre les mêmes destinataires dans la formule de politesse.

De la même manière, ne commencez pas par « Monsieur le Directeur » en finissant par « Monsieur ».

Ceci est essentiel pour l’équilibre de votre courrier.

Je vous conseille donc d’être plus que vigilent lorsque vous pratiquez les fameux « copier-coller » pour rédiger vos courriers.

Ils peuvent être sources d’erreurs.

Je vous invite donc à les utiliser avec prudence.

Trop en faire


«Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, Monsieur, Madame, l’expression de ma considération la plus distinguée et de mon profond respect »

N’exagérez pas non plus.

Il ne s’agit pas de s’adresser à la reine d’Angleterre…

Les formules de politesse efficaces dans les lettres de motivation

Il n’existe pas forcément de mauvaise formule de politesse mais il faut faire attention à ce qu’elle soit totalement adaptée à votre destinataire.

La formule de politesse «  passe partout »

La première formule est celle que j’appellerai la formule de politesse passe partout :


« Je vous prie d’accepter Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations les plus distinguées ».

Il vous est toujours possible de personnaliser lorsque vous connaissez le nom du destinataire :


« Je vous prie d’accepter Madame Durand l’expression de mes salutations les plus distinguées ».

Un peu de personnalisation ne peut faire que beaucoup de bien dans votre lettre. Dans ce cas-là, bien évidemment, pensez à personnaliser également au début de votre courrier.

Dans le même ordre d’idée :


« Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées »

La formule de politesse lorsque l’on connaît la personne

Il peut arriver que vous connaissiez la personne à laquelle vous adressez la lettre de motivation. En fonction de votre niveau de connaissance, il est possible d’être un peu plus familier.

Vous pouvez donc utiliser la formule suivante :


« Je vous prie d’accepter Madame, l’expression de mes sentiments les meilleurs ».

Si vous ne connaissez pas la personne n’employez pas le terme « sentiments » et restez en à la formule de politesse passe partout.

La formule de politesse pour un mail d’accompagnement

Il peut arriver également que vous envoyiez votre lettre de motivation directement dans le mail d’accompagnement de candidature.

Dans ce cas-là, le message doit être rédigé avec tout autant de sérieux.

Il doit aussi, bien évidemment, contenir une formule de politesse pour la personne qui recevra le mail (pas forcément le décideur quant au recrutement).

Il semble tout à fait approprié de faire sobre et d’employer le fameux

« Bien cordialement »

ou

« Bien à vous » si vous connaissez un peu la personne qui recevra ce message.

Pour conclure sur la formule de politesse

Encore une fois soyez attentifs dans la rédaction de votre lettre de motivation et vous voyez vite que cela n’est pas le plus difficile de la lettre.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page