Les plus grosses erreurs que je vois sur les CV, et comment les corriger

Nous avons réalisé qu'il n'existait aucune traduction de l'excellent article de Laszlo Bock (Senior Avdisor chez Google) alors nous avons décidé de le faire nous-même et de le partager ici.

Son article, dans lequel il descrit les erreurs les plus courantes rencontrées quotidiennement sur des CV de postulants, a été liké plus de 13000 fois et commenté près de 4000 fois sur LinkedIn. Autant dire qu'il a fait le buzz !

J’ai envoyé des centaines de CV pendant toute ma carrière, pour postuler à presque tout genre d’emploi. J’ai examiné personnellement plus que 20 000 CV. Et chez Google parfois on en reçoit plus de 50 000 en seulement une semaine.

J’ai vu BEAUCOUP de CV.

Certains sont brillants, la plupart sont juste moyens, beaucoup sont catastrophiques. Le plus triste c'est que pendant 15 ans je n'ai cessé de voir les mêmes erreurs commises encore et encore par les candidats, n’importe laquelle peut les éliminer d’être même envisagé pour le job. Ce qui est encore plus déprimant, c’est que je peux affirmer à partir de ces CV que beaucoup d'entre eux sont des bons, même des très bons. Mais dans un marché de travail très compétitif, recruter des managers notamment ne doit pas se faire par des compromis sur la qualité. Il suffit de commettre une seule erreur et le directeur rejettera un candidat intéressant.

Je vous promet que plus que la moitié d’entre vous a au moins une de ces erreurs sur son CV. Et je préférerais largement voir les gens obtenir les jobs que d'être zappés.

Dans le but d’aider plus de candidats à franchir cette première étape, voici les quatre plus grandes erreurs je vois sur les CV.

Erreur n°1 : les erreurs typographiques

Ceci semble évident, mais ça arrive encore et encore. En 2013 un sondage de CareerBuilder a révèlé que 58% des CV contiennet des erreurs typographiques.

En fait, les gens qui ajustent et réajustent leurs CV avec minutie sont spécialement vulnérables à ce genre d’erreurs parce qu'ils paufinent, modifient et optimisent leur CV toujours une dernière fois. Et en faisant cela, le sujet et le verbe ne correspondent plus, ou un point n’est pas à sa place, ou un bloc de dates n'est plus aligné. Je vois ca tout le temps sur des CV de personnes très diplomées.

Ces erreurs sont éliminatoires car les employeurs les interprètent comme une manque d'attention au détail et une absence de qualité. La solution ?

Lisez votre CV de bas en haut : inverser l’ordre ordinaire vous aidera à vous concentrer sur chaque ligne de façon isolée. Ou faites vous simplement relire par quelqu'un, deux paires d'yeux valent mieux qu'une.

Erreur n°2 : La longueur

Une bonne règle de base est une seule page pour chaque dix ans d’expérience de travail. Plutôt difficile de tout faire rentrer, n’est-ce pas ? Mais un CV de trois, quatre ou dix pages ne sera tout simplement pas lu attentivement. Comme Blaise Pascal a écrit, « J'aurais voulu écrire une lettre plus courte, mais je n’en ai pas eu le temps. » Un CV condensé reflète votre capacité à synthétiser, prioriser et faire passer les informations les plus importantes à votre propos. Y réfléchir de cette manière : l’unique raison d’un CV est de vous obtenir un entretien. C’est tout. Ce n’est pas de convaincre un directeur de recrutement de vous dire « oui » (ceci est le but de l’entretien) ou de raconter l’histoire de votre vie (l'oreille de votre épouse est là pour ca). Votre CV c’est un outil qui vous obtient ce premier entretien. Une fois en entretien, le CV n’importe plus. Alors réduisez votre CV. Il est trop long.

Erreur n° 3 : La mise en page

À moins que vous ne postuliez pour un job de designer ou d'artiste, vous devez vous concentrer sur comment rendre votre CV propre et lisible. Au moins une police de taille dix. Au moins un centimètre de marge. Papier blanc, encre noire. Espace cohérent entre les lignes, les colonnes alignées, nom et coordonnées sur chaque page. Si vous le pouvez, ouvrez le document sur Google Docs et Word, et joignez le à un email et ouvrez-le comme aperçu. La mise en page peut être déformée quand on passe d’une plateforme à une autre. Sauvegarder le document en PDF est une bonne manière de procéder.

Besoin d'inspiration pour la mise en page de votre CV ?
Top 10 CV modernes et efficaces

Erreur 4 : Les mensonges

Ceci me brise le cœur. Mettre un mensonge sur votre CV ne vaut jamais, jamais, jamais le coup. Tout le monde, y compris des grands patrons, sont virer pour ça. Les gens mentent à propos de leurs diplômes, de leurs notes/mentions, et où ils sont allés à l’école. Les gens mentent sur combien de temps ils ont passé dans les entreprises, sur la taille de leurs équipes, et leurs résultats de ventes. Toujours en leur faveur.

Il y a trois gros problèmes avec les mensonges : (1) Vous pouvez facilement vous faire attraper. Internet, la vérification des références, et les gens qui ont travaillé avec vous dans le passé peuvent tous dévoiler au grand jour votre supercherie. (2) Les mensonges vous suivront à vie. Mentez sur votre CV et 15 ans après obtenez une grande promotion puis faites vous démasquer : viré. Et essayez d’expliquer à lors du prochain entretien... (3) Nos mères nous ont éduquées mieux que ca. Sérieusement.


Voilà comment vous pouvez gâcher votre CV. Ne le faites pas ! Les recruteurs cherchent les meilleures personnes qu’ils peuvent trouver, mais la majorité d’entre nous sera rejeté, c’est garantie.

Le bonne nouvelle c’est que -- précisément parce que la plupart des CV contiennent ces types d’erreurs – les éviter vous permettra de sortir du lot.




Les articles suivants sont aussi susceptibles de vous intéresser :

12 sites de modèles et exemples de CV
12 CV originaux et créatifs pour les candidats en manque d'inspiration
Top 10 CV modernes et efficaces
Comment faire un CV (et obtenir des entretiens) ?
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus
X