tester motivation

Comment tester la motivation d’un candidat ? Questions et techniques

La motivation est au centre des procédures de recrutement.

Je pense même pouvoir dire qu’elle l’est de plus en plus à l’heure actuelle.

Elle passe parfois même avant l’analyse précise des compétences techniques et des connaissances professionnelles.

Reste qu’il n’est pas toujours très simple de mesurer cette motivation pour un recruteur.

Nous allons voir quelles questions poser et quelles sont les meilleures techniques pour mesurer cette motivation.

Questions à poser pour mesurer la motivation d’un candidat

Il existe toute une série de questions qu’il convient de poser aux candidats lors d’un recrutement. En fonction des réponses qui seront données, il deviendra plus simple de savoir si la motivation est réelle ou si, au contraire, le candidat bien préparé dit juste ce que le recruteur a envie d’entendre.

L’idéal est d’alterner des questions sur la motivation avec des questions plus techniques.

De cette manière, il sera plus simple de désarçonner le candidat et ainsi de mesurer sa motivation.

Une personne motivée restera sincère et même si elle commence à perdre un peu les pédales, sa motivation restera claire.

Que savez-vous de notre entreprise ?

Il s’agit ici de la question la plus générale qui va déjà permettre de connaître le premier niveau de motivation du candidat.

Si dès cette première question les réponses sont vagues ou imprécises, vous pouvez avoir la quasi-certitude que la motivation de la personne n’est pas très importante.

Une personne motivée va se renseigner sur la manière dont l’entreprise fonctionne, de la manière dont elle est organisée.

Comment se dire motivé pour quelque chose que l’on ne connaît pas vraiment ?

Cela n’a aucun sens.

Et ce d’autant plus qu’il est très simple aujourd’hui d’aller sur Internet pour trouver une masse d’informations sur une entreprise quelle qu’elle soit.

La personne qui ne va pas faire cet effort ne mérite pas d’être recrutée par votre entreprise.

Une personne très motivée appellera même des responsables de l’entreprise pour avoir des informations complémentaires à celles de l’offre d’emploi, avant de postuler.

entretien

Qu’avez-vous retenu de la fiche de poste proposée ?

Ici encore, un candidat motivé va éplucher la fiche de poste proposée et va la lire un grand nombre de fois.

De ce fait, si le recruteur lui demande ce qu’il en a retenu, la réponse sera vraiment très simple à donner.

Le travail du recruteur comme du candidat d’ailleurs doit consister à mettre en valeur les points qui sont les plus importants et qui seront les plus stratégiques dans le cadre de la future prise de poste.

Pensez-vous que notre organigramme est équilibré ?

Il s’agit ici non pas de connaître l’avis du candidat sur l’organigramme, mais plutôt de savoir s’il l’a regardé et ce qu’il en a retenu.

Ce genre de question a vraiment pour but de savoir jusqu’à quel niveau de détail la personne est allée dans son analyse du poste et surtout de l’entreprise lorsqu’elle a postulé.

Si sur le site internet de l’entreprise il y a un rapport d’activité (ce qui arrive assez régulièrement), il est important de l’aborder ce qui permettra encore une fois de voir si la personne a bien lu ce rapport et si elle a été assez attentive pour noter les points qui lui ont semblé les plus importants.

Ces différents points pourront d’ailleurs être une source d’échange lors de l’entretien de recrutement.

Quel est l’évolution de notre chiffre d’affaires de ces dernières années ?

Il s’agit ici d’une information qui peut se trouver très rapidement pour une personne motivée.

Ne serait-ce que pour savoir s’il est pertinent de postuler au sein de cette entreprise.

Le candidat doit au moins savoir si la tendance est à la hausse ou si elle est à la baisse sur les dernières années.

Comment vous voyez vous dans notre entreprise dans 5 ans ?

Cette question a pour but de voir quel est le niveau d’ambition du candidat.

Mais, elle a aussi pour objectif de savoir si la personne se projette dans l’entreprise pour plusieurs années, ce qui sera le cas si sa motivation est réelle.

Cette question permet aussi de mesurer la motivation du candidat. S’il connaît les possibilités d’évolution dans l’entreprise c’est, encore une fois, qu’il s’est renseigné pour quelque chose qui le motive.

L’étude de l’organigramme pourra, une fois encore, être une réelle source d’information

Que connaissez-vous du secteur d’activité de notre entreprise ?

Une personne qui est vraiment motivée va aussi se renseigner sur le secteur d’activité dans lequel évolue l’entreprise.

Un candidat intéressé par le poste va essayer de savoir quel est l’état du marché.

Il va aussi essayer de savoir à quel niveau se situe l’entreprise au sein de laquelle il postule, dans ce marché.

Comment savoir si le candidat ne ment pas ou n’exagère pas sa motivation ?

Il est toujours important de se méfier car souvent les candidats sont bien préparés aux entretiens de recrutement et ils ont tendance à dire au recruteur ce qu’il a envie d’entendre.

Certaines techniques peuvent permettre de juger du niveau réel de la motivation de la personne.

entretien recruteurs murmurent

Essayer de décourager le candidat pour tester sa motivation

Une tactique qui est très intéressante à mettre en place consiste à essayer de décourager le candidat.

Il peut s’agir par exemple de noircir le tableau sur les moyens alloués par l’entreprise ou l’administration pour réussir la mission.

Si la personne répond qu’elle est intéressée par les challenges et qu’elle ne craint pas de devoir se surpasser, il s’agit plutôt d’un signe encourageant pour la suite.

Il peut s’agir aussi de préciser que la situation est compliquée dans l’entreprise et qu’il va être nécessaire d’être impliqué à 200 % en oubliant parfois de ne travailler que 35 heures.

La disponibilité et la manière dont la personne répondra à un éventuel dépassement du temps de travail légal en dira aussi très long sur son degré de motivation pour rejoindre les effectifs de votre entreprise.

Montrer la difficulté du challenge et voir de quelle façon le candidat va le gérer

Une autre manière de voir si le candidat est réellement motivé consiste à lui parler du challenge à relever.

Normalement celui-ci aura déjà été décrit dans l’offre d’emploi.

Si le candidat a déjà quelques solutions à proposer pour régler quelques problèmes, cela voudra dire qu’il a réfléchi à la problématique et que de ce fait, il est réellement motivé.

Un candidat qui ne connaîtra pas les problèmes de l’entreprise et qui ne sera pas capable de vous proposer rapidement des solutions pour améliorer la situation ne méritera pas de voir sa candidature retenue.

Faire trainer un peu le recrutement

On le fait parfois de manière involontaire, mais il arrive qu’une procédure de recrutement dure plus qu’il ne le faudrait (ce qui est absolument à éviter normalement).

Si la personne reste disponible pendant l’intégralité du processus et qu’elle se rapproche de manière régulière des recruteurs, on peut estimer que la personne est particulièrement motivée (ne pensons pas qu’elle est désespérée).

Un candidat qui saura se rendre disponible pour plusieurs entretiens (en visio ou en présentiel) pendant plusieurs semaines pourra donc être tout à fait considéré comme un candidat dont la motivation pour le poste et pour intégrer l’entreprise est réelle.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 2

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page