7 manières simples de responsabiliser son équipe

Lorsque l’on cherche à faire fonctionner ses équipes de la meilleure des manières pour en augmenter la productivité et en tirer un travail de meilleure qualité, une des choses qu’il convient de faire consiste à responsabiliser son équipe.

Il existe plusieurs possibilités pour le faire.

1) Expliquer les conséquences d’une absence de résultats

La première chose qu’il convient de faire pour responsabiliser son équipe est d’expliquer ce qui pourrait se passer en l’absence de résultats due à un travail qui ne serait pas suffisant.

Il peut s’agir par exemple de licenciements d’un ou plusieurs membres de l’équipe, mais également de la perte d’avantages donnés jusqu’alors aux salariés : « il faut éviter de scier la branche sur laquelle on est assis ».

Il suffit parfois qu’un seul membre du collectif de travail ne soit pas responsabilisé pour que tout s’effondre.

Il est aussi important de responsabiliser les employés en leur faisant bien comprendre que s’ils sont efficaces, l’entreprise aura la possibilité de recruter des personnes mais que cela dépend pour l’essentiel de leur investissement personnel.

2) Montrer que seul le travail collectif compte

responsabiliser son equipe

Il est indispensable à un manager de bien montrer à ses équipes que le travail collectif est une condition indispensable pour réussir dans l’entreprise ou dans tout collectif de travail.

En effet, si un des maillons de la chaîne n’effectue pas le travail qui lui est demandé, les conséquences risquent d’être réellement négatives pour l’entreprise.

La responsabilisation passe donc ici par un esprit de solidarité entre les employés qu’il convient absolument de développer pour réussir.

3) Montrer l’utilité de l’entreprise ou de l’administration

Ici aussi, il s’agit de bien montrer l’utilité que chacun a, le rôle qui est le sien de participer à son niveau à l’utilité du produit fabriqué ou du service proposé par l’entreprise.

S’il s’agit d’un agent de la fonction publique c’est encore plus simple de montrer le rôle de chacun dans le bien-être de l’ensemble de la population.

En effet, il est plutôt simple de responsabiliser par exemple une infirmière en lui précisant bien l’utilité extrême de son rôle au quotidien dans les soins qui sont apportés aux patients.

Il en est de même de la responsabilisation d’un agent de police ou d’un gendarme dans le maintien de l’ordre ; ceux-ci savent très bien que s’ils ne réalisent pas leur travail, les conséquences seront fâcheuses pour la sécurité et la tranquillité de la population.

4) Montrer les conséquences de la réussite

Il est aussi possible de responsabiliser les équipes et les membres de celles-ci en leur montrant quelles seront les conséquences d’un travail bien fait, bien réalisé.

De cette manière, chacun pourra mesurer quel sera son rôle dans la réussite de l’activité.

Il s’agit ici d’un point essentiel dans le management.

En effet, lorsque les personnes savent pour quelles raisons elles travaillent, elles le font toujours avec plus de cœur et de motivation.

Dans ce cadre, il est toujours plus valorisant de participer au bien-être et à la salubrité des personnes que de ramasser les ordures ménagères, même si pour finir on parle de la même chose.

5) Fixer des objectifs

responsabiliser equipe objectifs

Participer aux résultats finaux mais surtout à la possibilité de bénéficier d’une prime de résultats peut aussi être quelque chose qui responsabilise tous les membres d’une équipe de travailleurs.

En effet, si chacun sait que le petit effort supplémentaire va lui permettre de bénéficier d’une prime supplémentaire, il est fort à parier qu’il va redoubler d’efforts.

De la même manière, si le manque de travail ne permettait pas de toucher cette prime de fin d’année ou de vacances, chacun devrait en tirer les conséquences et mesurer quelles sont ses propres responsabilités dans ce résultat.

De plus, le fait de fixer des objectifs qui seront précis, atteignables et bornés dans le temps, montre bien que l’on tient les salariés en haute estime et que l’on les responsabilise sur le travail et quant aux résultats qui sont attendus d’eux.

Le fait de leur laisser un certain niveau d’autonomie et de liberté va dans ce même sens de la responsabilisation des équipes.

6) Maintenir une bonne qualité de vie au travail

Il est totalement possible aussi de responsabiliser les membres de l’équipe en leur précisant que si tout se passe parfaitement bien au quotidien, le travail pourra continuer à se réaliser dans des conditions de confort identiques.

Le mode de management ne sera pas amené à évoluer et le degré d’autonomie et de confiance mis en place pourra continuer à être la règle dans le fonctionnement au quotidien de l’entreprise ou de l’administration.

Si les salariés ne jouent pas le jeu, ils ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes du changement de mode de management et donc d’un contrôle beaucoup plus approfondi qu’il n’avait pu l’être auparavant.

Les équipes les plus responsables sont souvent les équipes auxquelles des objectifs précis sont fixés mais surtout les équipes qui gèrent leur travail comme s’il s’agissait de leur propre entreprise.

Ce n’est souvent qu’à ce prix que les meilleurs résultats sont atteints pour toutes les entreprises et ce quelle que soit leur activité.

Mais pour cela, il convient de bien former les personnels mais aussi de leur donner l’ensemble des moyens qui leur permettront de réussir dans leurs missions.

7) Offrir des possibilités d’évolutions

Lorsque l’on responsabilise les membres d’une équipe, il va très vite être possible de voir quels sont les employés qui vont le plus faire preuve d’initiative et de motivation pour faire avancer le plus le travail et ainsi entraîner les autres membres de l’équipe.

De la sorte, il est tout à fait possible de préciser en amont à tous les salariés que s’ils effectuent le travail qui leur est demandé avec sérieux et avec une grande efficacité, il leur sera tout à fait possible de connaître une réelle évolution de carrière.

Dans ce cadre, les personnes vont parfaitement être responsabilisées en ce qui concerne leur évolution de carrière.

Ainsi, les salariés qui souhaitent évoluer d’un point de vue hiérarchique le pourront tout à fait en connaissance de cause et pourront ainsi prendre les décisions qui s’imposent pour progresser.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page