negociation

Peut-on renégocier son salaire pendant ou à la fin de la période d’essai ?

Vous venez d’être recruté dans une entreprise ou une administration et pour diverses raisons vous souhaitez déjà renégocier votre salaire alors que vous n’êtes qu’en période d’essai.

La question est de savoir si c’est possible et surtout pour quelles raisons cela est possible.

Stéphane M., directeur HR depuis plus de 20 ans va nous expliquer tout ça.

Raisons pour lesquelles il peut être possible de renégocier son salaire pendant ou à la fin de la période d’essai

1) La fiche de poste était incomplète

Il peut arriver parfois que la fiche de poste réelle soit totalement différente de ce qui avait été vu lors de l’entretien de recrutement et qui apparaissait sur l’offre d’emploi.

Bien évidemment cela arrive de manière régulière mais pour des détails ou des tâches qui n’ont pas une énorme importance.

La question se pose davantage lorsque la fiche de poste est beaucoup plus importante que ce qui avait été évoqué lors de l’entretien d’embauche.

Dans ces cas-là, effectivement, il peut tout à fait apparaître légitime au regard des nouvelles responsabilités de négocier à nouveau le salaire pendant la période d’essai ou à l’issue de celle-ci.

Mais encore une fois, il faut qu’il y ait un vrai décalage.

2) Un collègue gagne beaucoup plus que vous

La deuxième raison qui peut être évoquée parfois est qu’un collègue de travail qui exerce le même niveau de responsabilité ait une rémunération bien supérieure.

Cela est toujours étonnant car les salariés ne sont pas censés parler de leur salaire mais c’est une réalité qui existe dans la grande majorité des organisations.

Avant d’aller négocier une quelconque augmentation de salaire il faut avoir la certitude que le collègue de travail ne rend pas un largement meilleur service que nous.

En effet, dans la rémunération il ne faut pas perdre de vue que l’ancienneté dans l’entreprise peut rentrer en ligne de compte mais qu’également la qualité du travail qui est exécuté peut être prise en compte.

Aussi il apparaît vraiment nécessaire d’être très prudent en ce qui concerne cette raison.

3) Une autre entreprise vous a fait une proposition avec un salaire beaucoup plus important

Cela arrive très régulièrement.

Souvent nous restons plusieurs mois voire plusieurs années à chercher du travail et tout à coup la situation se débloque et deux postes se présentent de manière simultanée.

Il arrive donc que nous nous engagions dans une entreprise et que l’autre entreprise fasse une contre-proposition avec une rémunération bien plus importante.

Dans ce cas-là, qu’est-il réellement possible de faire ?

Deux possibilités existent :

  • vous mettez fin à la période d’essai pour rejoindre la deuxième entreprise qui vous a fait une meilleure proposition de salaire.
  • vous essayez de négocier le même salaire dans l’entreprise au sein de laquelle vous travaillez depuis quelques jours ou quelques semaines.

Est-il vraiment possible de renégocier son salaire aussi rapidement ?

Pour finir sur cette question de savoir s’il est possible ou non de négocier son salaire pendant la période d’essai ou à l’issue de celle-ci, il faut prendre en compte plusieurs paramètres.

Tout d’abord effectivement il ne faut jamais perdre de vue que le monde du travail est un petit monde et que si vous mettez fin à la période d’essai pour un autre salaire votre réputation risque de rapidement être faite.

Il est donc nécessaire de bien faire attention à ce qu’un avantage à court terme ne se transforme pas en un inconvénient sur le plus long terme.

D’autre part, il faut bien être conscient que si un employeur vous donne davantage, il exigera de vous davantage.

En effet s’il vous paye plus il souhaitera plus de travail et un travail encore plus qualitatif.

Aussi je vous invite à ne vous engager dans cette phase de négociations que si vous avez la certitude de vos forces, que si vous êtes certain de vos compétences et de vos connaissances professionnelles.

De plus, ne perdez pas de vue qu’un employeur peut également mettre fin à la période d’essai lui-même et se dire que vous êtes quelqu’un qui demandera toujours de nouvelles choses et qui risque d’être un poids dans l’entreprise.

Aussi encore une fois évitez d’être imprudent et de prendre certains risques qui n’en valent peut-être pas la peine.

En revanche, si vous êtes certain de vos compétences et de vos qualités, qu’en un mot vous êtes en position de force, vous pouvez toujours envisager de vous positionner pour une augmentation de salaire. Reste qu’il sera très important de mettre les formes auprès de votre employeur et de lui expliquer de manière calme et sereine quels sont les motifs de votre demande.

Pour conclure, dites-vous que ce genre de problème est un bon problème et qu’il faut donc vivre cette situation de manière calme et tranquille.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page