Tout ce que vous devez savoir pour travailler comme réceptionniste dans un hôtel

travailler réceptionniste d'hôtel

Au-delà du sourire et du sens du contact du réceptionniste, il existe toute une organisation à maîtriser par ce professionnel qui se trouve en première ligne dans les hôtels.

Dans tous les cas, ses attributions et missions doivent garantir un séjour agréable à chaque client de l’établissement hôtelier. Quelles sont les conditions pour devenir réceptionniste ?

Qu’est-ce qu’un réceptionniste ? En quoi consiste ce métier ?

La première personne à qui le client s’adresse à l’accueil d’un hôtel, c’est le réceptionniste.

Annoncé comme tel, le rôle d’un réceptionniste semble bien simple. En réalité, il doit être au service des futurs clients et des occupants de l’hôtel, toujours prêt à répondre à chacun de leurs besoins et les conseiller.

Il s’assure l’accueil des clients, la répartition des chambres, la gestion du planning de réservations et prend en charge les appels téléphoniques.

Il peut aussi être amené à conseiller les clients sur leurs visites, les activités, sur les moyens de transport de la ville, appeler un taxi, un restaurant ou un commerçant pour faire une réservation au nom du client.

Le réceptionniste véhicule l’image de l’établissement hôtelier qui l’emploie. Il est de son devoir de fournir un service impeccable pour faire bonne impression aux clients.

À l’accueil, il doit se présenter correctement, aussi bien au niveau de sa tenue que de son attitude. Ses notes doivent être claires et organisées, et il doit bien enregistrer les nouveaux clients et ceux qui font leurs check-out.

Combien gagnent les réceptionnistes ?

Un réceptionniste qui en est à sa première expérience dans un établissement hôtelier touche en général un salaire mensuel de 1 500 € brut.

Certains hôtels de haut standing peuvent rémunérer un débutant au-delà de cette somme. À souligner qu’un réceptionniste sans expérience en la matière a peu de chance d’intégrer un hôtel de plus de 40 chambres à ses débuts.

Quant aux agents d’accueil expérimentés, ils sont rémunérés aux alentours de 1 900 € par mois, soit un salaire annuel brut de 23 000 €. Ce montant peut varier légèrement d’un établissement à l’autre.

Et dans des sites d’hébergement plus classiques, le salaire d’un réceptionniste confirmé est un peu plus au-dessus du SMIC appliqué en France.

En plus de cette rémunération, certains établissements hôteliers accordent à leurs réceptionnistes d’autres avantages comme la prise en charge de leur logement et de leur nourriture. Cela peut être le cas des saisonniers à la montagne ou à la mer par exemple.

Enfin, il ne faut pas oublier les pourboires qui peuvent s’avérer intéressant selon le type d’établissement et de clientèle.

Quelles études faut-il faire pour devenir réceptionniste ?

études devenir réceptionniste hôtel
Crédit photo: Richard Johnson

Si vous souhaitez devenir réceptionniste d’hôtel, vous devez suivre des formations professionnelles de gestion hôtelière dans une école hôtelière, dans une école de cuisine ou encore dans un centre de formation.

L’obtention d’un CAP Services hôteliers est un must. Mais pour augmenter vos chances de décrocher un poste, complétez ce certificat par un brevet professionnel ou un Bac pro hôtellerie. Un Bac pro accueil, relations clients et usagers ou encore un Bac Techno STHR seraient également admissibles.

Et pour devenir réceptionniste professionnel et évoluer rapidement dans ce métier, il vous faut encore plus d’atouts. Dans ce cas, il est préférable d’avoir un BTS management en hôtellerie-restauration. Pour l’obtenir, vous devez terminer avec succès 2 ans d’études après le bac.

La première année implique un tronc commun pour maîtriser la cuisine, le service et l’hébergement et la seconde année vous oriente vers votre spécialité.

La maîtrise des langues étrangères, surtout l’anglais, est également importante dans le métier de réceptionniste. Vous pouvez compléter vos études par des formations supplémentaires pour bien préparer votre intégration dans le domaine.

Quel type de carrière espérer pour les réceptionnistes ?

carrière à espérer réceptionnistes

Si vous commencez en tant que réceptionniste, vous devez démontrer à votre employeur que vous avez des aptitudes intéressantes et que vous vous améliorez constamment.

Si vous le désirez, vous ne resterez pas réceptionniste à vie, les perspectives d’évolution existent bel et bien.

Un bon réceptionniste a des chances de devenir le chef de réception de l’établissement hôtelier qui l’embauche.

Avec ce nouveau poste, l’employé devient plus proche du directeur d’hôtel dans la réalisation de ses missions. Il est même appelé à l’assister dans certaines fonctions clés pour la bonne gestion de l’établissement.

Un réceptionniste peut également monter d’échelon et devenir directeur de l’établissement après plusieurs années de service dans le même site d’hébergement. Ce poste à grande responsabilité oblige souvent son nouveau titulaire à suivre une formation dans le domaine du management et de la gestion.

Quels sont les avantages d’être réceptionniste ?

  • Le contact avec les clients. Le réceptionniste rencontre beaucoup de gens de tous horizons. Il n’y a pas beaucoup de routine dans ce job.
  • Travailler de façon organisée, avec la possibilité d’enrichir rapidement ses expériences professionnelles.
  • Peu de chômage. Le monde de l’hôtellerie ne cesse de s’élargir, le métier de réceptionniste ne sera jamais dépassé.
  • Possibilité d’évolution rapide. Un réceptionniste efficace peut prétendre à un poste de chef réceptionniste ou à un hôtel plus huppé.

Quels sont les inconvénients d’être réceptionniste ?

  • Horaires de travail décalés. Il faut travailler en partie en dehors des « heures de bureau » habituelles. A partir de très tôt le matin ou jusqu’à tard le soir et le week end ou les jours fériés. Par conséquent, la vie privée et la vie de famille du réceptionniste pourrait être délaissée.
  • Debout toute la journée. Il faut une bonne condition physique pour être réceptionniste car on passe la majorité de sa journée debout.
  • Être en première ligne pour gérer les problèmes. Le réceptionniste se trouve parfois face à des clients mécontents (de bonne ou de mauvaise foi) et c’est lui qui est amené à gérer les problèmes et à trouver des solutions. Et il faut de l’expérience dans la pratique du métier pour pouvoir y faire face sans difficulté.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : / 5. Votants :

Retour haut de page