preparer entretien

Peu d’informations sur l’offre d’emploi, comment préparer son entretien ?

Obtenir un entretien après avoir postulé à une annonce avec très peu de détails sur le poste, ça n’aide pas pour préparer l’entretien.

Même après une relecture de l’annonce et un bref échange téléphonique avec la chargée de recrutement, vous n’avez toujours pas de précisions sur le poste.

Or, bien sûr, vous souhaitez briller en entretien, et montrer votre intérêt…

Quel que soit le scénario, il est capital de préparer son entretien même si vous disposez de peu d’informations au départ.

Dans cet article, je vais vous donner mes meilleures astuces pour aller grappiller des informations.

Explorez le site de l’entreprise que vous visez

Avant de vous préparer aux questions types (parlez-moi de vous ? qualités et défauts ?), priorisez la recherche d’informations sur l’entreprise.

En effet, vous êtes dans un cas de figure où l’offre à laquelle vous avez postulé contient peu d’informations sur le poste que vous visez alors commencez votre enquête !

Il s’agit de connaître le contexte dans lequel s’inscrit l’entreprise (ex : offre de service, marché, concurrents) et par la même occasion saisir les enjeux liés à votre poste. Vous aurez ainsi une idée un peu plus claire de ce que l’on peut potentiellement attendre de vous.

Par ailleurs, le recueil de ces informations peut vous permettre de faire la différence face à un recruteur, vous pourrez mentionner les éléments qui vous semblent pertinents lors de l’entretien et ainsi montrer votre intérêt pour l’entreprise.

Voici une liste des éléments qui peuvent être pertinents :

  • Voir le climat de l’entreprise (via le site Glassdoor notamment)
  • Le chiffre d’affaire généré par l’entreprise (surtout si vous êtes sur une fonction commerciale ou marketing)
  • Voir les éléments sur la culture de l’entreprise (c’est-à-dire les valeurs)
  • Connaitre les services ou produits proposés par l’entreprise
  • Connaître la stratégie de l’entreprise (voir notamment sur Google Actualités)

Faites une recherche sur les concurrents de l’entreprise visée

Vous vous demandez certainement comment rechercher les concurrents de l’entreprise que vous visez autrement qu’à l’aide d’une simple recherche Google.

Laissez-moi vous dire qu’il ne faut pas minimiser les recherches Google surtout s’il s’agit de connaître les concurrents directs de l’entreprise avec laquelle vous êtes en processus de recrutement.

Vous pouvez par exemple :

  • Dans le cas où l’entreprise vend un produit, saisir l’appellation du produit sur votre barre de recherche (ex:  “totem publicitaire”) vous allez pouvoir relever et visiter l’ensemble des entreprises présentes sur votre résultat de recherche
  • Si l’entreprise que vous visez fait mention de quelques concurrents sur leur site internet, vous pouvez aller sur le registre des entreprises de la CCI (http://www.aef.cci.fr/) pour en savoir davantage. N’hésitez pas à faire une recherche sur LinkedIn, la majorité des entreprises ont une page entreprise sur ce réseau

Imprégnez-vous des valeurs de l’entreprise

Un entretien d’embauche ne repose pas seulement sur vos compétences ou votre capacité à vous projeter sur les missions proposées.

L’entretien est un échange dans lequel vous devez montrer que vous partagez les valeurs de l’entreprise, ce sont ces valeurs qui ont fait écho dans votre cœur de candidat et vous ont poussé à « candidater ».

En réalité, cette démarche va vous permettre de sortir du cadre strict ou technique de l’entretien pour montrer que vous avez des valeurs communes à l’entreprise.

C’est également un moyen de mettre l’accent sur les « compétences comportementales » de plus en plus recherchées par les employeurs. Vous pourrez  ainsi détourner l’attention du recruteur et prendre la main sur l’entretien.

Voici quelques exemples qui peuvent vous aider dans le cadre de votre entretien :

  1. Vous n’avez pas ou peu d’expériences en lien avec le poste visé, au lieu de vous focaliser sur ce que vous n’avez pas, vous vous focalisez sur ce que vous avez.
    Par exemple : l’entreprise accorde une importance particulière au développement des compétences et à la transmission de savoirs

Un exemple de ce que vous pouvez dire  : 

“Je vois que vous accordez beaucoup d’importance au développement des compétences et à la transmission de savoirs, c’est la raison pour laquelle je suis particulièrement intéressé(e) par votre entreprise, j’ai à coeur d’évoluer au sein d’une entreprise qui accorde de l’importance à la montée en compétences de ses salariés.”

  1. Si vous défendez des valeurs fortes partagées par l’entreprise. Par exemple, l’entreprise est portée sur la diversité et l’inclusion ou sur des actions sociales.

Un exemple de ce que vous pouvez dire  : 

“J’ai dans le cadre de mes expériences personnelles été amené(e) à réaliser des missions de bénévolat auprès de personnes en situation de handicap. Le fait que vous soyez engagé auprès d’eux me conforte dans mon choix à vouloir intégrer votre entreprise.”

Jetez un œil sur la rubrique carrière ou « stalker » le LinkedIn de l’entreprise

Vous avez l’intitulé de poste, c’est un très bon début !

Vous pouvez vous rendre dans la rubrique carrière ou job de l’entreprise et chercher les fiches de postes qui se rapprochent de l’offre d’emploi que vous visez. Avec un peu de chance, vous aurez des informations plus précises.

Si ce n’est pas le cas ne désespérez pas, vous pouvez vous rendre sur l’un des réseaux professionnels de l’entreprise (LinkedIn par exemple) et effectuer des recherches :

  • Sur la page « descriptif » pour avoir des informations complémentaires sur l’entreprise.
  • Sur les salariés de l’entreprise qui occupent le poste que vous visez. Afin d’avoir une idée de leurs missions.

Enquêtez sur le recruteur

Vous appréhendez le moment de passer un entretien avec un ou une inconnu(e) ?

Je vous invite à commencer votre enquête sur LinkedIn, la plupart des recruteurs ont un compte notamment pour recruter les candidats.

Cette enquête va vous permettre de mettre un visage sur un prénom et de ne pas être sur l’effet “surprise” de l’entretien.

Vous pourrez également voir le parcours et les centres d’intérêts du recruteur (notamment sur la rubrique centre d’intérêt).  Peut-être de quoi lancer une conversation.

Posez des questions pendant l’entretien

Enfin si après toutes les recherches et les heures de préparations vous n’êtes toujours pas serein à l’idée de marcher à l’aveuglette profitez du temps d’échange que vous avez avec le recruteur pour lui poser des questions sur le poste et les missions.

Gardez en tête qu’il est nécessaire pour vous de mettre en avant que vous avez passé de longues heures de recherches acharnées sur leur site. 

Vous avez deux choix :

  • Prendre les devants et poser des questions durant l’entretien, c’est notamment le cas lorsque le recruteur vous présente l’entreprise et vous parle ouvertement (lorsque vous sentez que l’échange n’est pas un interrogatoire) sans l’interrompre vous pouvez ponctuer l’échange par des commentaires (puisse que vous vous êtes renseigné en amont sur l’entreprise) et profiter de ce moment pour poser des questions.
  • Attendre l’issue de l’entretien et la fameuse question “avez vous des questions ?”, je vous recommande d’ailleurs d’essayer de poser des questions en lien avec ce dont vous avez pu échanger. Il s’agit de montrer que vous avez été attentif et que vous vous intéressez vraiment au poste que vous visez.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page