Comment bien mener et conduire un entretien d’embauche (en face à face et téléphonique) ?

poignée de main entretien embauche
Crédit photo: Amtec

Recruter n’est pas toujours simple. Bien recruter encore moins simple. Pour trouver la ou les bonnes personnes pour venir étoffer votre équipe, il faut d’abord écumer les candidatures. Ensuite prendre contact avec les candidats intéressants et leur faire passer un entretien téléphonique et / ou en face à face de façon à savoir s’ils peuvent convenir au poste vacant.

Si vous êtes un recruteur novice ou sans grande expérience, vous avez peut-être peur de vous tromper. Ou d’oublier quelque chose. Pour vous aider, nous avons préparé quelques conseils pour vous permettre de mener à bien votre entretien en tant qu’employeur.

Faut-il faire passer un entretien téléphonique et pourquoi ?

entretien d'embauche au téléphone
Crédit photo: Amtec

Oui on le recommande. Un petit. Parce qu’il permet de faire un premier écumage et donc de gagner du temps.

Vous n’avez pas forcément besoin de faire d’un entretien téléphonique une interrogation à rallonge.

Quelques minutes suffisent.

Posez seulement quelques questions de base.

Par exemple pour vous assurer que le poste convoité est bien celui que le candidat croit et sur ses disponibilités pour un entretien en face-à-face.

S’il y a eu une mésentente ou une incompréhension, alors pas besoin de recevoir ce candidat en entretien en face à face.

Pas besoin de le recevoir non plus si pour quelques raisons que ce soit le contact est mal passé. Vous pourrez annuler l’entretien physique même plus tard.

Sur quoi porter votre attention pendant un entretien téléphonique ?

  1. La manière de parler ainsi que l’intonation du candidat. Sa façon de répondre ou de se justifier.
  2. Le niveau de langue demandé pour le poste, il est préférable de faire l’entretien dans la langue souhaitée pour le poste.
  3. Le parcours du candidat au niveau de ses études et de ses formations académiques ou encore de ses expériences dans le milieu professionnel ou au sein d’un poste similaire.
  4. Sa disponibilité pour un entretien physique.

Conseils pour votre entretien d’embauche en face-à-face

entretien d'embauche en face à face
Crédit photo: Amtec

  1. Choisissez une tenue adéquate, stricte et sérieuse pour représenter l’image de la société puis trouvez une salle calme et isolée.
  2. Observez la tenue, le comportement du candidat, sa manière de parler, sa gestuel.
  3. Si vous n’êtes pas un recruteur aguerri de métier, nous recommandons d’être simple, franc et direct. Évitez les questions tarabiscotées.
  4. Un entretien ne devrait normalement pas dépasser les 30 ou les 45min, donc essayer de poser des questions simples et ouvertes pour laisser le candidat s’exprimer.
  5. Gardez le même mode de questions avec chaque candidat. Ne pas se laisser emporter avec un candidat pour simple raison que vous vous entendez mieux avec lui ou au contraire que vous êtes moins à l’aise.

Quel est le déroulement classique d’un entretien en face-à-face ?

  1. Saluer le candidat et l’inviter à s’asseoir.
  2. Prenez le temps de vous présenter et de présenter l’entreprise pour faciliter la discussion avec le candidat.
  3. Faites un point sur les compétences techniques et les expériences professionnelles du candidat.
  4. L’interroger sur ses objectifs et ses motivations. Voir-ci dessous des exemples de questions à poser.
  5. Vous pouvez si vous le jugez nécessaire, le questionner sur ses activités extra-professionnelles.
  6. Si le poste l’exige, l’entretien d’embauche passe en anglais (ou dans une autre langue). Les questions à poser reste les mêmes qu’en français.
  7. Offrir l’opportunité à la personne de poser ses propres questions, concernant l’entreprise, le règlement, les horaires, le salaire…
  8. Expliquer comment va se dérouler la suite du processus de recrutement.
  9. Remerciez la personne d’avoir respecté le rendez-vous fixé et du temps qu’elle vous a accordé avant de la libérer.

Quelles questions poser à entretien d’embauche téléphonique ou en face-à-face ?

Pouvez-vous vous présentez-vous s’il vous plaît ?

Demandez lui un petit récapitulatif de son parcours professionnel ou de ses études pour les débutants.

Cette question donne le ton et vous permet d’évaluer comment la personne se structure. Et de savoir si le candidat vous présente bien des choses en rapport avec le job que vous proposez.

Que savez-vous de notre entreprise ?

Ca vous permet de savoir si le candidat est un minimum sérieux, s’il a fait ses devoirs et s’est préparé un peu avant l’entretien. C’est vraiment le minimum.

Pourquoi voulez-vous cet emploi ?

Vous laissez au candidat l’occasion de montrer qu’il est passionné par son job, par l’impact qu’il peut avoir, par votre culture d’entreprise et qu’il veut vraiment être de l’aventure avec votre société.

Où vous voyez vous dans 5 ans ?

Vous posez cette question parce que vous recherchez des gens qui ont un plan et une vision de leur futur professionnel. Vous voulez non pas vous assurer que le candidat restera avec vous 5 ans mais que le milieu et l’industrie l’intéresse et qu’il s’y voit évoluer dans le futur.

Pourquoi devrais-je vous choisir plutôt qu’un autre candidat ?

Cette question donne l’occasion au candidat de se vendre et d’affirmer ces compétences.

Quels sont vos qualités et défauts ?

Une classique qui angoisse parfois bien les candidats. Avec cette question, vous voulez savoir comment le candidat s’évalue. Vous cherchez à savoir si le candidat est conscient de ses points forts et vos points faibles. Concernant les points faibles, vous voulez d’abord voir s’ils sont crédibles (en espérant que le candidat évite le bien trop utilisé « je suis trop perfectionniste »). Mais surtout vous voulez savoir s’il fait quelque chose pour les améliorer.

Comment managez-vous des problèmes ou conflits au travail ?

Tout le monde peut avoir l’air calme, posé et sympa lors d’un simple entretien. Ce que vous cherchez à savoir ici, c’est si le candidat répondra à ce genre de situations professionnellement et productivement. S’il saura résoudre un problème ou arriver à un compromis.

Pourquoi souhaitez-vous quitter votre travail actuel ?

Quelque soit la ou les raisons, vraies ou non, vous souhaitez savoir si le candidat a une vision positive de son travail précédent. Même si cela c’est mal passé.

Comment vous décriraient votre manager et vos collègues ?

Vous cherchez avec cette question à donner au candidat l’occasion de mettre en valeur d’autres qualités qui n’auraient pas encore été abordées.

Comment travaillez-vous sous pression ?

Vous voulez savoir si le candidat pourra s’adapter, exécuter ses taches sous deadlines et surtout être responsable de ses deadlines.

Quelles sont vos prétentions salariales ?

C’est normalement plutôt à vous d’aborder cette question vers la fin de l’interview. Avec cette question, vous verrez aussi rapidement si le candidat connaît les tarifs du marché. Vous saurez aussi s’il est flexible ou non sur ses prétentions.

Autre types de questions à poser

A moins que vous ne vouliez tester les nerfs de votre candidat (ce qui peut être important pour certains postes), évitez les questions bizarres ou problèmes insolubles qui ne sont pas en relation avec le job du type :

« Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous ? »

« Qu’est-ce qui vous fait vous lever le matin ? »

« Combien de balles de tennis peut-on mettre dans une voiture ? »

Questions techniques à poser lors d’un entretien d’embauche

Si le poste à pourvoir est plutôt technique (développeur web, ingénieur en génie civile, marketing digital…) alors toute une partie de l’entretien devra être accès là-dessus. Vous voulez bien sûr savoir si le candidat a les compétences pour le poste.

Si vous n’êtes vous même pas trop à l’aise sur cette partie technique, il vous faudra peut-être faire appel à l’aide d’un technicien ou expert (probablement un collègue) qui s’y connaît.

Quels outils pour vous aider lors du processus de recrutement ?

Que vous soyez habitué à faire passer des entretiens ou non, certains logiciels peuvent s’avérer être très utiles pour vous rendre la tâche moins difficile et ce, quelque soit la taille ou le type d’entreprise.

Les recruteurs se tournent de plus en plus vers des logiciels de recrutement qui ont pour objectif de vous faire gagner du temps en vous débarrassant de toutes les tâches chronophages et répétitives.

Parmi les fonctionnalités de ces outils, vous trouverez :

  • l’analyse de CV
  • la constitution et gestion d’une base de données de candidats
  • l’aide à la publication d’offres d’emploi.

Vous pouvez tout aussi bien, si vous le souhaitez, utiliser des outils qui vous accompagneront de A à Z dans votre processus d’embauche, en commençant par la phase de présélection des candidats.

Vous pourrez leur faire passer des entretiens vidéo. Ce dernier type d’outils vous permettra, un peu comme l’appel téléphonique de présélection des candidats, de gérer vos invitations aux candidats pour passer des entretiens par vidéo. Vous pourrez donc faire passer un entretien virtuel à la personne de votre choix et choisir les questions que vous souhaitez poser au candidat parmi une banque de questions présélectionnées.

Libre à vous, une fois l’entretien vidéo passé, de rencontrer en face à face une sélection plus réduite de candidats. Ainsi vous serez plus en mesure de confirmer vos impressions et votre avis sur le candidat idéal pour le poste que vous proposez.

Enfin, dans cette phase finale du processus de recrutement vous pouvez faire appel aux tests de recrutement avec leurs fonctionnalités de comparaison des candidats, de rédaction de tests divers et variés. Ces outils vous proposeront des tests de compétences, de personnalité, le tout pouvant être personnalisable et en ligne dans bien des cas.

Vous l’aurez compris, de nombreux outils sont sont là pour vous faciliter le processus de recrutement, chacun disposant de fonctionnalités différentes, c’est pourquoi vous devez au préalable établir vos besoins.

 

Voilà, vous êtes enfin prêts pour réaliser un entretien d’embauche dans les règles de l’art !

Recrutement de personnel en hôtellerie-restauration

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : / 5. Votants :

Retour haut de page