Modèle de lettre de démission pendant la période d’essai

Si vous venez d’accéder à un nouvel emploi et que celui-ci ne vous convient pas, il est tout à fait possible de démissionner au cours de la période d’essai, ce qui vous évitera de respecter un préavis.

Je vais passer en revue les éléments que la lettre de démission doit contenir avant de vous offrir un exemple.

Quoi mettre dans une lettre de démission pendant la période d’essai ?

Pour ne pas avoir de soucis, il est nécessaire que certains éléments apparaissent très clairement dans votre courrier.

De cette manière, même si la démission ne fera pas plaisir à votre employeur, vous n’aurez aucun problème d’un point de vue légal ce qui est bien l’essentiel.

1) Vos coordonnées pour bien vous identifier

Il est essentiel dans ce genre de courrier de bien noter vos coordonnées : nom, prénom et adresse complète.

De cette manière, vous serez parfaitement bien identifié et aucune ambiguïté ne sera possible.

2) La date du début du contrat

Dans le courrier de démission au cours de la période d’essai, vous devez noter de manière précise la date du début de votre contrat.

De cette manière, vous pourrez montrer aisément que votre démission se situe dans une période adaptée et tout à fait légale.

Pensez dans ce cadre à bien dater votre courrier et surtout à l’envoyer en courrier recommandé avec accusé de réception (une remise en main propre avec attestation de remise est également tout à fait envisageable).

C’est la date de première notification par les services de la poste de ce courrier qui vaudra dans le cadre de votre démission.

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, utiliser le service de lettre recommandé électronique (ici un service de La Poste) qui peut être parfaitement bien adapté à ce genre de situation.

3) L’absence d’équivoque sur la volonté de donner sa démission

Bien évidemment, vous ne devez laisser aucun doute quant à votre volonté de donner votre démission.

Votre lettre doit être parfaitement claire.

Pour parfaitement bien faire, il vous faut utiliser des termes comme « démission », « démissionner », ou également « mettre fin à mon contrat dans le cadre d’une démission pendant ma période d’essai ».

Vous pouvez par exemple utiliser une formule de ce type :

« Je vous présente ma démission pendant ma période d’essai à compter du 2 mai »

ou

« Je vous informe que j’ai décidé, dans le cadre de ma période d’essai, de démissionner à compter du 4 juillet ».

Vous voyez que les phrases sont claires et que leur sens ne peut en aucun cas être contesté.

4) Aucune justification n’est nécessaire

Lorsque vous démissionnez (dans le cadre d’une période d’essai ou non), vous n’avez aucune obligation de donner le motif de cette démission.

Rien ne vous empêche de le faire si vous en ressentez le besoin.

Si tel est le cas, restez toujours courtois et ne mettez personne en cause.

Le monde du travail est petit, il est donc préférable de ne pas se faire d’ennemis.

Ceci d’autant plus que cela n’apporterait rien à la situation.

5) Le délai à l’intérieur de la période d’essai

Vous pouvez donner votre démission tout au long de la période d’essai de votre contrat.

Je vous invite cependant à ne pas vous y prendre au dernier moment.

Tout d’abord, pour ne pas mettre l’employeur au pied du mur le dernier jour de votre période d’essai.

Mais, aussi afin d’avoir la certitude que le courrier recommandé sera bien arrivé dans les temps et notifié à l’entreprise dans les bons délais.

N’allez cependant pas trop vite pour donner votre démission, car parfois les choses sont difficiles au début d’un contrat et peuvent s’améliorer de manière significative pendant l’exécution de la période d’essai.

6) La signature

Enfin, pour authentifier de manière définitive et officielle votre lettre de démission pendant votre période d’essai, vous devez absolument signer celle-ci (utilisez la même signature que sur vos papiers d’identité).

Si vous décidez de l’envoyer également par mail en tant que pièce jointe, vous devrez donc la scanner après y avoir apposé votre signature.

Exemple de lettre de démission pendant la période d’essai

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines,

Je me permets aujourd’hui de vous faire parvenir ce courrier afin de vous faire part de ma démission sur le poste de chargé de relation avec les entreprises que vous venez de me confier. En effet, celui-ci ne correspond pas du tout à mes attentes. Je préfère de ce fait mettre fin à notre collaboration à compter du 4 juin. Cette démission se situe donc pendant ma période d’essai qui a, comme mon contrat, débuté le 15 mai.

Je vous remercie de votre compréhension et vous prie d’accepter Monsieur le Directeur des Ressources Humaines, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page