plongeur restauration

Réussir son CV de plongeur (avec exemple et guide)

Travailler en cuisine est un métier de passion. En tant que plongeur, vous pouvez avoir du mal à exprimer vos talents dans votre CV.

Nous vous aidons à travers cet article à choisir les bons mots pour. Vous pouvez ainsi vous démarquer des autres candidats pour ce poste.

Exemple de CV de plongeur

cv plongeur

Version texte :

Plongeur, 3 expériences dans des restaurants parisiens

Jocelyn Girard
75019 Paris
[email protected]
06 00 00 00 00
25 ans

Profil

Plongeur depuis 4 ans dans des restaurants parisiens. Rapide et bonnes conditions physiques, les tâches sont réalisées dans le respect des consignes de propreté. Dotée d’un bon sens du relationnel, je mets l’ambiance dans une cuisine. Je suis passionnée par les métiers de bouche. Pendant mon temps libre, j’aide la brigade dans la préparation des divers menus.

Compétences

  • Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité
  • Connaissance des produits d’entretien
  • Apparence soignée
  • Rapide et organisée
  • Rigoureux
  • Flexible
  • Apte au travail sous pression
  • Attention aux détails
  • Accepte la critique
  • Bonne condition physique

Expériences professionnelles

Plongeur : Restaurant Troubadours – Paris
Juillet 2018 à Aujourd’hui

  • Préparation de la vaisselle sale avant le lavage à la machine
  • Nettoyage de la verrerie à la main
  • Vérification des assiettes avant la mise en place en salle
  • Grand nettoyage de tous les équipements en cuisine
  • Gestion de stock des produits d’entretien
  • Séchage des ustensiles
  • Aide à la préparation des plats en cuisine
  • Nettoyage des sols de la cuisine
  • Inventaire des stocks dans le réfrigérateur et le congélateur

Plongeur : Restaurant La Marine – Paris
Avril 2017 à avril 2018

  • Nettoyage de tous les ustensiles de cuisine
  • Rangement des assiettes et des couverts
  • Maintien de la propreté en cuisine
  • Nettoyage de la cuisine
  • Stockage des aliments Aide la brigade dans la préparation des plats
  • Déplacement des ordures dans la zone de collecte des déchets

Plongeur : Brasserie Champeaux – Paris
Janvier 2016 à Mars 2017

  • Nettoyage des assiettes et des couverts
  • Rangement des ustensiles avant la fermeture du restaurant
  • Gestion et stockage des produits d’entretien
  • Maintien des espaces de travail propres
  • Inventaire du réfrigérateur et du congélateur
  • Séchage de tous les ustensiles en cuisine
  • Grand nettoyage de la cuisine et des équipements
  • Balayage et lavage des sols de la cuisine
  • Vidage des poubelles

Formation et Diplômes

  • Formation en ligne des bases de la cuisine française 2016
  • CAP Agent de propreté et d’hygiène en 2015 – Nantes

Compétences linguistiques

  • Français
  • Anglais : notion
  • Allemand : notion

Centres d’intérêt

Voyage, football, cuisine, pâtisserie, karaté

Autres données d’intérêt

Permis B
Propriétaire d’une moto

Conseils d’écriture d’un CV de plongeur

Réussir votre CV de plongeur n’est pas si facile qu’on peut le penser.

D’abord, parce que votre mission est plus étendue qu’on ne le croit.

Outre le nettoyage des plats et ustensiles utilisés en cuisine, le plongeur peut aider dans la préparation des plats et dans la mise en place dans la salle du restaurant.

Il s’agit, par ailleurs, d’un métier évolutif.

Effectivement, un plongeur peut devenir commis de cuisine ou pourquoi pas cuisinier avec de la volonté.

Suivez les règles ci-dessous pour sortir du lot parmi une multitude de candidats qui briguent le même poste.

1) Ajoutez un titre à votre CV

Le curriculum vitae est un condensé de toutes vos expériences professionnelles et de vos parcours académiques.

Le monde est en constante évolution et la rédaction d’un CV suit cette vague.

Aujourd’hui, le titre est devenu primordial pour attirer l’œil d’un recruteur.

Ce n’est pas une obligation, mais plutôt une nouvelle astuce qui fonctionne bien.

Attention, le titre est différent d’une accroche. Il se trouve tout en haut du document. Il s’agit d’un court résumé de vos compétences en rapport direct avec le poste à pourvoir.

Ce titre ne doit pas dépasser une ligne. 

Vous pouvez attirer le recruteur avec un bon titre.

Sachez qu’à l’heure actuelle, les grandes entreprises utilisent des programmes informatiques appelés ATS pour trier les CV des candidats.

Cet outil va détecter les mots-clés contenus dans l’offre d’emploi.

Votre titre de CV doit comporter le nom du poste.

Essayez de chiffrer vos valeurs ajoutées pour donner l’envie au recruteur de découvrir votre parcours.

Voici quelques exemples de titres pour le poste de plongeur :

  • Plongeur, 2 expériences, certifié HACCP
  • Plongeur, 1 an de stage dans un restaurant gastronomique
  • Plongeur, 3 années dans une pizzeria

2) Assurez votre ouverture avec une bonne accroche / profil

L’accroche CV ou encore le profil CV est un paragraphe que vous insérez en haut du document, juste en dessous de vos informations personnelles.

Il s’agit d’un résumé de quelques lignes, environ 3 ou 4 au maximum.

Cette rubrique contient les informations clés telles que vos compétences ou vos singularités en rapport direct avec le poste de plongeur.

Le profil CV est un condensé de la lettre de motivation.

Il énonce vos parcours professionnels et vos parcours académiques.

Les mots-clés de l’offre d’emploi sont à reprendre dans ce paragraphe.

Le recruteur ou encore les ATS le scannent brièvement.

Une fois encore, vos formulations doivent-être percutantes au risque de passer à côté d’un premier entretien d’embauche.

3) Créez une section « Compétences »

Dans la rubrique des compétences, vous énoncez toutes vos qualités en rapport avec le poste de plongeur.

Établissez une liste à puce pour les énumérer.

Vous pouvez vous inspirer de la liste ci-dessous :

  • Appliquer les règles d’hygiène et de sécurité
  • Connaissance des produits d’entretien
  • Rapide et organisé
  • Rigoureux
  • Flexible
  • Travaille sous pression
  • Attention aux détails
  • Accepte la critique
  • Endurant et apte physiquement
  • Travaille bien en équipe
  • Empathie
  • Sens de l’humour

4) Décrivez votre expérience professionnelle

Le poste de plongeur ne nécessite pas de diplôme particulier.

Toutefois, un diplôme comme le CAP vous permet d’évoluer au sein d’une brigade.

Dans tous les cas, les métiers en cuisine sont une affaire de passion.

Avec de la volonté, vous pouvez devenir cuisinier.

Outre les parcours académiques, vos accomplissements professionnels en tant que plongeur doivent être chiffrés.

N’oubliez pas la durée, les détails et autres données mesurables qui mettent en valeur vos compétences pour le poste.

Par exemple :

  • Nettoyage des couverts (environ 100 couverts journaliers)
  • Aide à la préparation de 50 plats quotidiens
  • Nettoyage d’une grande cuisine de 100 m²

 5) Ajoutez votre formation

Cette rubrique énonce tous vos diplômes et les formations que vous avez suivies.

À noter que le fait de ne pas avoir de diplôme en cuisine ne constitue pas un frein pour exercer le métier de plongeur.

Cependant, votre objectif est de briguer le poste.

Mettez en avant vos autres atouts tels que les stages ou encore vos précédents postes.

Évitez toutefois de surcharger votre CV, une seule page est suffisante pour développer toutes vos capacités.

Le manager ou patron du restaurant ne retiendra, au final, que ce que vous pouvez vraiment offrir pour le job.

6) Indiquer votre mobilité

Il est recommandé de spécifier dans votre CV votre moyen de locomotion pour aller au travail.

Si vous habitez loin, indiquez si vous prenez les transports en commun ou une moto ou encore votre voiture.

Les propriétaires de véhicules pourront se voir avantagés parce qu’ils pourront participer à la fermeture du restaurant tard le soir sans se préoccuper d’attraper le dernier bus ou le dernier métro.

7) Soyez pertinent et pas trop long

Dans tous les cas, il est primordial d’utiliser les bons mots. Un CV pas trop long attire l’attention et donne envie à lire jusqu’à la fin.

Il ne doit pas dépasser 1 ou 2 pages.

Indiquez seulement vos qualités en rapport avec le poste de plongeur. Vos connaissances en Photoshop ou le baby-sitting ici ne sont pas utiles.

8) Relisez-vous

La dernière étape et non des moindres est la relecture de votre CV.

Prenez le temps de vérifier les fautes d’orthographe et de grammaire.

Cela vous évitera de passer pour un clown.

L’autocorrection de Word ou de Google Docs sont de bons outils pour éviter les fautes graves.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 0 / 5. Votants : 0

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page