maitre d'hotel

Réussir son CV de maître d’hôtel (avec exemple)

Retrouvez tous mes conseils pour rédiger un bon CV de maître d’hôtel qui ne finissent pas à la poubelle.

Exemple de CV de maître d’hôtel

cv maitre d'hotel

Version texte :

Maître d’hôtel, 6 ans d’expérience en hôtellerie-restauration

Christophe Dupré
50 rue Lepine, 95300 Pantin
07 00 00 00 00
[email protected]

Profil

Diplômé en hôtellerie-restauration à Ferrandi Paris, j’ai déjà eu l’occasion d’être maître d’hôtel pendant 3 ans et cumule plus de 6 ans d’expérience dans des établissements de renom de la région parisienne. J’ai eu l’habitude de gérer et coordonner jusqu’à 15 équipiers. En français ou en anglais, je me porte garant de la satisfaction et de la fidélisation client. Je forme, dirige et entraîne le personnel à être courtois et convivial envers la clientèle.

Compétences

  • Excellente maîtrise des codes de communication avec la clientèle
  • Courtois, respectueux et doté d’un sens de l’écoute
  • Solide expérience en management d’équipe
  • Respect des normes de sécurité et d’hygiène HACCP
  • Maîtrise des logiciels tels que NeoResto, L’Addition, Tiller
  • Aisance à converser en Anglais

Expériences professionnelles

Mars 2018 à aujourd’hui : Maître d’hôtel à l’hôtel Courtyard by Marriott Paris **** (94000 Créteil)

  • Accueil des clients, suggestions, prise de commande
  • Coordination du travail de l’équipe (jusqu’à 15 commis, chefs de rang, extras)
  • Facture et encaissement des règlements sur les logiciels NeoResto et L’Addition
  • Gestion des services en salle de séminaire, lors des repas banquet
  • Établir le planning hebdomadaire du personnel
  • Recenser les appréciations des clients en ligne
  • Réaliser la revue trimestrielle du personnel
  • Aider aux réservations clients
  • Recruter et former le personnel de salle

Mars 2017 à mars 2018 : Chef de rang chez Les Etangs de Corot 1* Michelin (92410 Ville-d’Avray)

  • Accueil des clients  (50- 60 couverts par jour)
  • Garant du bon déroulement du service pour la plus grande satisfaction de la clientèle
  • Gestion de la facturation via le logiciel Tiller
  • Prise de commandes
  • Réponses rapidement aux demandes des clients
  • Suivi et contrôle de la tenue de mon rang

Janvier 2015 à mars 2017 : Commis de salle chez Les Etangs de Corot 1* Michelin (92410 Ville-d’Avray)

  • Dressage des tables, mise en place de la salle (50- 60 couverts par jour)
  • Relais entre la cuisine et la salle
  • Débarrassage, nettoyage et redressage des tables
  • Seconder le chef de rang dans ses missions de service

Formation

BTS hôtellerie et restauration obtenu en 2014 (FERRANDI Paris)

BAC PRO Commercialisation et services en restauration en 2012  (FERRANDI Paris)

Compétences linguistiques

Français : langue maternelle
Anglais : Bon (niveau B2)
Allemand : notion (niveau A2)

Centres d’intérêt

Cuisine, musique, photographie, histoire

Mobilité

Permis B
Véhicule personnel

Conseils d’écriture de CV de maître d’hôtel

Afin de parfaire votre CV, voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles lors de sa rédaction.

Ajoutez un titre à votre CV

Le titre de CV est le premier élément que le recruteur va voir dans votre CV.

Il doit être précis, court et attirer l’attention d’un simple coup d’œil.

Le titre de CV est considéré comme un résumé très bref, mais clair de votre profil en une seule ligne.

Il doit inclure les mots-clés du poste que vous recherchez.

Rien qu’en lisant le titre, le recruteur doit avoir une idée précise vous concernant, ce qui l’incite à continuer sa lecture.

Le titre apporte une valeur non négligeable au CV.

Si vous le mettez en ligne, vous pouvez également le rendre prioritaire dans les moteurs de recherche avec un bon référencement (mots-clés adéquats).

Voici quelques exemples de titre de CV percutants :

  • Maître d’hôtel, 5 ans d’expérience en restauration et hôtellerie
  • Chef de rang, spécialisé en restauration avec 3 ans d’expérience
  • Maître d’hôtel, maîtrise de l’Anglais, de l’Espagnol et des logiciels de restauration

Assurez votre ouverture avec une bonne accroche / profil

L’accroche d’un CV est le paragraphe situé en tout début du CV qui permet de résumer les qualités, les compétences et, éventuellement, les différents parcours du candidat.

Le titre de cette rubrique peut s’appeler « Profil », « Résumé », « Sommaire », « Présentation » ou autre.

Le but d’avoir une accroche bien rédigée, c’est de montrer aux recruteurs que votre profil correspond exactement à celui qu’ils recherchent pour le poste.

Vous devez attirer leur attention grâce à 4 ou 5 phrases en décrivant vos atouts et vos accomplissements.

Il ne faut pas confondre titre de CV et accroche.

Le premier est court et se trouve à la toute première ligne du CV.

Le second vient tout juste après le titre et constitue un véritable paragraphe.

Ces deux éléments sont ceux qui seront lus en premier dans le CV. La lecture du reste dépendra de leur qualité.

L’accroche est une partie facultative dans un CV, toutefois, peu de candidats l’incluent, ce qui pourrait être un véritable plus pour vous si vous en mettez une dans le vôtre.

Veillez, toutefois, à bien faire correspondre votre accroche avec le poste en question.

De ce fait, vous devrez personnaliser cette rubrique à chaque poste que vous recherchez et ne pas la généraliser.

Dans votre accroche, vous pouvez mentionner brièvement vos atouts principaux, votre expérience professionnelle, votre volonté d’aider l’entreprise à atteindre ses objectifs, ainsi que vos accomplissements.

Utilisez une section « Compétences »

Il est important de ne citer que les compétences qui sont en relation avec le poste que vous recherchez.

Il est possible que vous disposiez de nombreuses compétences et aptitudes dans divers domaines, mais il est inutile de toutes les citer si elles n’ont aucune importance par rapport au poste auquel vous postulez.

Ainsi, citez uniquement les compétences qui suscitent l’intérêt du recruteur et qui pourraient réellement apporter un plus à votre dossier, notamment :

  • Votre aisance relationnelle avec les clients
  • Votre savoir-vivre, courtoisie et politesse
  • Votre aptitude à vous organiser
  • Votre sens de l’initiative et votre autonomie
  • Votre capacité à mener une équipe
  • Votre sens de la pédagogie pour former le nouveau personnel de salle
  • Votre aptitude à travailler sous pression, surtout pendant les heures de pointe
  • Votre maîtrise des différents logiciels utilisés en restauration et en hôtellerie.

Dans la rubrique « Compétences », vous pouvez également évoquer les langues que vous parlez couramment.

En effet, les hôtels et les restaurants sont susceptibles d’accueillir une clientèle diversifiée provenant de nationalités différentes, surtout pour les établissements de renom et ceux situés près des sites touristiques et historiques.

La maîtrise de langues étrangères constitue un atout indéniable. Si l’anglais est quasiment systématique, une autre langue telle que l’espagnol, l’allemand, l’italien ou même le mandarin serait un plus.

Décrivez votre expérience professionnelle

Il s’agit de la partie la plus importante dans votre CV.

En effet, c’est dans cette rubrique que vous allez étaler votre parcours professionnel en détail.

Pour cela, mentionnez les dates durant lesquelles vous avez occupé un poste précis, le poste que vous avez exercé ainsi que le nom de l’établissement et la ville où il se situe.

Listez votre parcours dans un ordre anti-chronologique, c’est-à-dire du plus récent au plus ancien.

Dans cette partie, précisez les fonctions principales que vous avez occupées dans chaque poste.

Vous pouvez indiquer des chiffres sur vos réalisations. Cela permettrait d’apporter plus de précision dans vos arguments.

Voici quelques exemples qui vous permettront d’avoir un meilleur aperçu de ce que l’on attend dans cette rubrique.

Ajoutez votre formation

Cette rubrique est dédiée à la mention des diplômes que vous avez obtenus durant votre parcours universitaire, ainsi que la liste des écoles que vous avez fréquentées.

Si vous avez fait d’autres études parallèles telles que des formations en infographie ou en droit, il est inutile de les mentionner, puisqu’elles n’ont rien à voir avec le poste que vous recherchez.

De même, si votre expérience professionnelle est relativement fournie (plus de 10 ans d’expérience, par exemple), ne mentionnez que les diplômes et le parcours les plus récents sans mentionner ceux qui datent déjà.

Indiquez votre mobilité

Un point important à mentionner dans votre CV : votre mobilité. Il s’agit d’un critère qui pourrait jouer en votre faveur, surtout si l’établissement où vous postulez est relativement éloigné des circuits de transport en commun.

De plus, disposer d’un permis de conduire, d’une voiture, d’une moto ou d’un vélo facilitera vos déplacements tôt le matin ou tard le soir selon les horaires de travail.

Soyez pertinent et pas trop long

Il faut éviter les CV trop longs qui ne donnent pas envie de lire. Il vaut mieux être court et précis sans blabla, plutôt que de tout dire sans qu’il n’y ait un rapport avec le poste.

Si vous êtes débutant, un CV d’une page suffit amplement.

Avec une expérience professionnelle bien fournie, limitez-vous à deux pages, maximum.

Relisez-vous

Dernier conseil, ne négligez pas la relecture.

Des fautes d’orthographe et de grammaire dans un dossier de candidature réduisent à coup sûr vos chances d’être sélectionné.

N’hésitez pas à utiliser des correcteurs automatiques tels que Word ou Google Docs, ils peuvent vous éviter des erreurs trop grossières.

Bref, minimisez les fautes pour maximiser vos chances. Les recruteurs sont impitoyables sur ce genre de petit détail.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 2

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page