infirmiere

Exemple de CV d’infirmière/er (optimisé pour être recruté.e)

Pour postuler à un poste d’infirmier ou d’infirmière, il vous faut évidemment un CV.

Si vous n’êtes pas spécialiste des CV et de la recherche d’emploi, je vous invite vivement à lire, ci-dessous, les conseils de Stéphane M. Il est directeur des ressources humaines depuis plus de 20 ans et sait comment vous aider à faire un CV d’infirmier/ère de qualité.

Exemple de CV d’infirmière

cv infirmiere

Version texte :

Aline Martin
5, rue du chef
13001 Marseille
[email protected]
07.06.55.21.33

Infirmière

À la recherche d’un nouveau challenge après plusieurs années d’expérience, j’aspire à travailler pour un des plus grands hôpitaux de France. C’est pour cette raison que je vous fais parvenir ma candidature pour le service de dermatologie de la Thimone pour lequel je pense posséder les compétences professionnelles nécessaires.

Compétences professionnelles

  • Observation et recueil de données cliniques
  • Assurer les soins de confort et de bien-être pour les patients dans les services cardiologie, réanimation et maternité
  • Information et éducation de la personne, de son entourage familial sur certaines pathologies ou maladies
  • Conseil sur les soins à donner à la sortie de l’hôpital
  • Surveillance de l’évolution de l’état de santé des différents patients
  • Pratique des différents soins sous l’autorité des médecins
  • Coordination et organisation des activités de soins
  • Contrôle et gestion des stocks de matériels et produits
  • Formation et information de nouveaux personnels et de stagiaires
  • Encadrement d’une équipe d’aides soignantes, organisation des plannings, gestion des remplacements
  • Distribution des médicaments et gestion de la pharmacie
  • Nettoyage des ustensiles
  • Respect des normes d’hygiène

Parcours professionnel

  • 2017 à ce jour, Infirmière en maternité, clinique de l’étoile, Aix-en-Provence
  • 2015 à 2017, Infirmière dans le service réanimation de l’hôpital de Salon de Provence
  • 2012 à 2015, Infirmière dans le service cardiologie de l’hôpital d’Arles

Formation

  • 2011 : Diplôme d’infirmière obtenu à l’école de la croix rouge avec des stages dans des services de maternité et de pédiatrie de l’hôpital d’Arles
  • 2017 : formation au management d’équipes d’aides soignantes
  • 2016 : formation de 8 semaines pour accéder au service de réanimation

Activités extra professionnelles

  • Lecture de romans de développement personnel
  • Pratique de la voile

Comment faire un bon CV d’infirmière

Il y a de nombreuses infirmières sur le marché du travail et si vous voulez faire la différence pour atteindre des postes de qualité, vous allez devoir avoir un CV parfait qui puisse mettre en valeur votre candidature.

Voici les conseils que je vous encourage à suivre de manière précise.

1) Faire un CV avec une présentation irréprochable

L’image est très importante, aussi, il est important que votre CV réponde à plusieurs critères d’exigence

Un CV au design parfait

Si vous souhaitez que votre CV soit remarqué d’une manière positive, vous devez absolument faire un travail professionnel avec une jolie et claire présentation.

Je vous invite à réaliser ou à faire réaliser votre CV avec un logiciel de design. Cela vous assurera une présentation parfaite, mais aussi une personnalisation réelle qui est indispensable lorsque l’on recherche un nouveau poste.

Vous avez 3 solutions :

  • un logiciel de design : je recommande Canva, il y a beaucoup de templates, c’est gratuit et demande relativement peu de connaissance technique.
  • un générateur de CV : je recommande CVapp. Pour une petite somme, ce site génère un CV professionel et design sans aucune connaissance technique. C’est l’option la plus facile et la plus rapide.
  • un modèle de CV Word : si c’est sur Word que vous excellez, alors partez d’un modèle moderne predesigné et adaptez le avec votre contenu.

Rien de mieux pour montrer votre sérieux et votre rigueur qui sont des qualités indispensables pour le métier d’infirmière.

Si vous ne possédez pas les compétences nécessaires pour élaborer votre CV, faites appel à un professionnel (je recommande d’habitude les services de cette entreprise). Les quelques dizaines d’euros investis vous seront d’une grande utilité et vous ne les regretterez pas.

Eviter les fautes d’orthographe

Les fautes d’orthographe et de grammaire sont trop fréquentes dans les CV.

Pensez toujours que même si pour vous cela n’est pas important, les recruteurs sont très attachés à la langue française.

Le respect des règles montre de la rigueur, aussi si vous faites des fautes, n’hésitez pas à vous faire corriger par une personne qui maitrise les règles mieux que vous.

Je peux vous assurer que certains recruteurs n’hésitent pas à écarter des candidatures qui comportent des fautes, ce qui est vraiment dommage.

Faites donc aussi très attention aux termes médicaux qui sont parfois difficiles à écrire.

Optimiser le nom du CV

Donnez un nom au fichier de votre CV, par exemple : “CV-Aline-Martin-Infirmière.pdf”.

De cette manière, vous allez vous démarquer, car trop peu de CV envoyés dans le format PDF ont un nom clair et précis.

En donnant un nom à votre CV, vous facilitez le travail de classement pour le recruteur, ce qui est toujours bien vu.

Avoir des coordonnées précises

Cela va sans le dire, mais cela va encore mieux en le disant, mettez des coordonnées pour vous joindre sur votre CV.

Les recrutements sont parfois urgents et il est de ce fait très important que vous soyez réactif.

Attention donc à bien vérifier votre boite mail ou votre messagerie téléphonique.

2) Mettre une phrase d’accroche percutante

La phrase d’accroche qui est un des premiers éléments du CV a une importance considérable.

C’est grâce à elle que les personnes en charge du recrutement vont pouvoir mesurer avec le plus de précision possible le niveau de motivation du candidat pour le poste qui est proposé.

Aussi, travaillez bien cet aspect et surtout, personnalisez au maximum votre phrase.

Évitez donc de dire :

❌  “Je suis très motivé pour le poste que vous proposez”

Mais au contraire, vous pouvez dire :

✔️ “A la recherche d’un challenge dans une maternité, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je postule dans votre service qui permet la naissance de près de 1 000 bébés chaque année”.

En faisant de la sorte, vous montrez au recruteur que votre phrase n’est pas une phrase type envoyée à toutes les maternités et que vous avez fait l’effort de vous renseigner sur le service que vous souhaitez rejoindre.

3) Mettre en valeur vos compétences professionnelles

Les compétences professionnelles sont au centre du CV et ce sont ces savoirs faire qui vont être recherchés par les recruteurs.

Vous devez dans ce cadre bien lister dans le détail tout ce que vous savez faire et de ce fait tout de qui pourra être utile à la structure qui va vous recruter.

Prenez bien le temps de faire ce travail de recensement qui est essentiel.

Notez tout ce qui vous vient à l’esprit, même les choses les plus évidentes.

Une fois ce travail réalisé, je vous invite à ordonner les compétences en fonction des attentes qui peuvent apparaitre sur l’offre d’emploi à laquelle vous répondez.

En faisant de cette manière, vous pourrez apparaitre tout naturellement comme la candidate la plus adaptée au poste qui est proposé.

Vous voyez, ainsi, que votre CV doit aussi être personnalisé en ce qui concerne les compétences professionnelles.

En fonction du poste, celles-ci ne doivent pas être ordonnées de la même manière.

Mettez toujours en première position ce qui ressort le plus de l’étude de l’offre d’emploi proposée.

En fonction de vos spécialités, vous pouvez aussi organiser les compétences en fonction des services dans lesquels vous avez été amenée à travailler par le passé.

Si par exemple, vous postulez dans un service de réanimation, pensez à mettre en avant ce qui concerne la réanimation et qui aura plus d’importance que par exemple réaliser des pansements.

Si vous postulez dans une maternité, il sera aussi important de parler des compétences psychologiques nécessaires pour rassurer de jeunes parents qui sont souvent inquiets.

4) Valoriser votre parcours professionnel

Le parcours réalisé peut avoir son importance pour un CV d’infirmière, tant les missions qui sont confiées peuvent être diverses et variées.

Aussi, dans la description de votre parcours, mettez bien en valeur les dates de vos expériences comme pour un CV classique.

Mais, surtout, précisez bien le service dans lequel vous avez travaillé.

En effet, le métier d’infirmière n’est pas le même dans un bloc opératoire, une maison de retraite ou dans un service de médecine du travail par exemple.

Aussi, soyez la plus précise possible dans la description de votre parcours professionnel.

Par exemple :

2019 à ce jour : infirmière de bloc opératoire dans un service de cardiologie.

De cette manière, le recruteur sait parfaitement à quelle catégorie de professionnel, il a à faire.

Notez bien aussi le nom de la clinique, hôpital ou maison de retraite pour laquelle vous avez travaillé.

En fonction, le niveau de compétence ou de pression ne sera pas forcément le même.

Ici encore, entrer dans le détail permet au recruteur d’avoir le plus d’éléments possibles en sa possession.

Si vous sortez de l’école et que vous n’avez effectué que des stages, ce n’est pas grave.

Vous devez juste faire la même chose en donnant le plus de précisions possibles sur les pratiques qui vous ont été enseignées et que vous avez eu l’occasion de réaliser.

Passez d’autant plus de temps à réfléchir sur les compétences que vous avez acquises durant ces périodes de mise en situation professionnelle.

5) Mentionnez vos formations

La formation au métier d’infirmière est une formation qui se déroule de la même manière partout dans notre pays et qui est très réglementée.

Une fois que vous aurez précisé sur votre CV que vous êtes titulaire de votre diplôme d’infirmière, vous allez devoir mentionner quelles sont vos spécialités.

Mais, il va aussi falloir montrer les formations complémentaires que vous avez eu l’occasion de suivre tout au long de votre parcours professionnel.

Ce sont souvent elles qui permettront de faire la différence entre deux candidates.

Soyez la plus précise possible et surtout, donnez bien les dates de ces formations. Plus elles seront récentes et plus, elles auront d’importance aux yeux des recruteurs. Ici aussi, précisez le nom de l’organisme qui vous a fait ces formations.

6) Indiquez des activités extra professionnelles… ou pas

Les recrutements sur les métiers d’infirmière se font de plus en plus en tenant compte des traits de caractères des personnes.

En effet, l’approche humaine et psychologique est de plus en plus importante aujourd’hui.

Aussi, ce que vous faites à côté de votre métier peut avoir une réelle importance.

En fonction de vos activités, on pourra découvrir une personne sportive qui a priori sera résistante pour un métier difficile.

On pourra aussi découvrir une personne généreuse avec de bonnes valeurs qui pourra apporter beaucoup aux patients d’un point de vue humain.

Aussi, ici encore, faites preuve de précision, mais ne notez que des choses qui ont une plus-value et qui peuvent valoriser votre candidature.

Il n’y a aucun intérêt à préciser que vous allez au cinéma et que vous lisez par exemple.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page