Bien rédiger son CV de caissier / caissière (avec exemple)

Pour postuler à un poste de caissier ou caissière, le CV est tout aussi important que pour n’importe quel autre poste. Vous avez besoin d’un CV qui permette de mettre en valeur votre candidature.

Stéphane M., directeur HR depuis 20 ans, va nous donner quelques conseils pour réaliser un CV le plus performant possible.

Tout d’abord, voici un exemple dont vous pourrez tout à fait vous inspirer pour élaborer le vôtre.

Exemple de CV de caissière

cv caissiere

Version texte :

Manon Dubant
4, rue Marcel Pagnol
13001 Marseille
06.01.02.03.04
[email protected]

Caissière avec 10 ans d’expérience

A la recherche d’un nouveau défi professionnel, c’est tout naturellement que je permets de vous faire parvenir ma candidature, mon objectif étant de rejoindre un grand groupe international dans lequel il est possible d’évoluer.

Compétences professionnelles

  • Tenir une caisse de la marque X, de la marque Y
  • Accueillir de la clientèle de manière polie et avec le sourire
  • Renseigner la clientèle sur les produits et les différentes modalités de paiement
  • Assurer la tenue de la caisse : gestion des espèces ainsi que des chèques et que des tickets de cartes bancaires
  • Gérer les bons de réduction, les titres restaurant
  • Mise en rayon

Parcours professionnel

  • De juin 2018 à ce jour : Agent de caisse, Hypermarché Leclerc Salon de Provence
  • De mars 2016 à juin 2018 : Caissière, Hypermarché Carrefour le Merlan, Marseille
  • D’avril 2013 à février 2016 : Caissière, Super U, Pertuis
  • D’août 2010 à mars 2013 : Employé de libre-service, Super U, Pertuis

Formations

  • 2010 : CAP agent de commerce, Lycée L’empéri Salon de Provence
  • 2013 : formation de deux jours sur la tenue d’une caisse
  • 2014 : formation sur la gestion du public agressif dans la grande distribution

Activités extra-professionnelles

  • Pratique de la danse de salon
  • Connaissances de base en informatique
  • Bilingue en espagnol

La présentation d’un CV de caissier ou caissière

Comme pour l’ensemble des professions, il est important de soigner la présentation de votre CV.

Ne vous contentez pas d’un travail moyen si vous aspirez à être recruté dans un magasin de qualité.

La concurrence est rude sur le marché de l’emploi, il est donc important de se démarquer des autres candidats.

Pensez toujours qu’une première impression peut se faire sur la première chose que le recruteur va voir de vous, c’est-à-dire votre CV.

Pour commencer faites ou faites faire votre CV avec un logiciel de traitement de texte ou un logiciel de design. Il est très facile aujourd’hui de confier cette tâche à un prestataire pour un coût raisonable (je recommande en général d’utiliser les services de MyCVfactory). C’est un travail ou un investissement indispensable, ne le négligez pas.

Une autre façon de produire un CV professionnel et présentable c’est d’utiliser un générateur de CV (je recommande d’habitude CVapp). Dans ce cas, aucune connaissance technique n’est nécessaire, la mise en page se fait automatiquement.

Il demeure indispensable de bien penser à inscrire vos coordonnées mais aussi à rédiger une phrase d’accroche qui comme son nom l’indique doit accrocher le lecteur du CV.

Faires preuve de précision et d’originalité pour donner envie d’aller plus loin :

« Après plusieurs années passées dans un supermarché, j’aspire à donner un nouvel élan à ma carrière en postulant dans un grand groupe qui m’offrira de réelles perspectives d’évolution. ».

Il est bien de se mettre en avant mais il ne faut pas hésiter à flatter un peu l’employeur, cela lui fait toujours un grand plaisir.

La mise en valeur des compétences professionnelles

C’est sur ce point que l’essentiel du travail va porter.

Vous allez devoir montrer ce que vous savez faire et dans quelles conditions vous savez le faire.

Vous allez donc devoir mettre en valeur des compétences dans :

  • l’accueil de la clientèle
  • la gestion d’une caisse (espèces, bons cadeaux,…)
  • le maintien des normes d’hygiène – devenues absolument essentielles aujourd’hui.

Pensez bien en réalisant votre CV à tout ce que vous savez faire et qui est absolument essentiel dans votre métier. Prenez votre temps pour réfléchir afin de ne rien oublier, même ce qui vous semble évident.

Bien évidemment vous allez devoir monter dans votre CV que vous êtes une personne disponible.

Le descriptif de vos précédentes expériences vous permettra de le montrer plus facilement. Si vous avez déjà travaillé en tant que caissière ou dans la distribution, la disponibilité apparaitra comme une évidence.

Mais, vous devrez aussi démontrer grâce à vos expériences que vous êtes une personne qui possède les savoir-être d’une caissière ou d’un caissier.

Ce n’est pas la peine de l’écrire dans votre CV (tout le monde peut le faire) mais de le montrer grâce à des expériences significatives ou grâce à des formations suivies dans le cadre de votre métier.

En fonction des formations suivies ou des postes tenus, il sera aisé de constater si vous êtes fait (e) pour des métiers de contact ou si ce n’est pas le cas.

La mise en valeur du parcours professionnel

Encore une fois, la précision va être essentielle pour donner les meilleures indications possibles à la personne qui va être amenée à analyser le contenu de votre CV.

Précisez bien quelles sont les années pendant lesquelles vous avez travaillé dans telle ou telle entreprise, tel ou tel magasin.

C’est notamment grâce à ces informations que le recruteur éventuel pourra savoir si vous débutez ou si au contraire il est possible de vous confier certains postes plus délicats sur lesquels vous seriez en capacité de vous en sortir.

Si vous avez travaillé dans des magasins spécialisés peu connus, pensez à écrire entre parenthèses quelle était la spécialité en question.

Les noms des magasins au sein desquels vous avez travaillé doivent aussi être précisés. Au-delà de l’enseigne qui peut être importante, ce qui est essentiel de noter c’est la taille du magasin (supermarché ou hypermarché par exemple).

Un spécialiste saura qu’il existe un certain nombre de différences dans le contenu du travail (même s’il y a surtout de très nombreuses similitudes). La clientèle n’est pas forcément la même et le rapport du caissier ou de la caissière peut varier.

En fonction des enseignes les formations peuvent être différentes, d’où l’intérêt de bien préciser le groupe pour lequel vous avez été amené à travailler.

La mise en valeur du parcours de formation

La rubrique consacrée à la formation doit, dans la mesure du possible, contenir deux parties :

  • une partie sur les formations initiales
  • une partie sur les formations que vous avez pu suivre durant votre parcours professionnel, au sein des entreprises.

En effet, votre formation initiale si elle doit être mentionnée n’est pas forcément en lien avec le métier de caissier ou de caissière et finalement n’apporte pas toujours beaucoup d’éléments intéressants.

Il peut arriver cependant que certaines connaissances ou compétences acquises soient transférables (accueil, disponibilité, courtoisie), dans ce cas-là n’hésitez surtout pas à les stipuler.

En revanche, si vous avez suivi des formations dans d’autres enseignes ou dans le secteur de l’accueil ou de la vente, cela vaut vraiment le coup d’être mentionné.

Soyez précis dans l’intitulé et dans le contenu :

✔️ « Formation à l’accueil du public difficile : manière de gérer les personnes agressives ou mécontentes »

✔️ « Manipulation de telle ou telle caisse ».

Plus vous apporterez de précisions et plus vous apporterez de plus-value à votre candidature.

De cette manière vous apparaitrez comme la personne rêvée et qu’il faut absolument recruter dans les meilleurs délais.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page