cv competences informatiques

Comment (bien) mettre vos compétences informatiques dans le CV

La technologie est présente dans presque tous les aspects de notre vie quotidienne et les connaissances technologiques sont de plus en plus valorisées pour tout travail.

Maîtriser des outils informatiques tels que Photoshop, Microsoft Office, etc. peut être décisif, alors n’oubliez pas d’inclure vos compétences informatiques à votre CV.

Est-ce important d’inclure ces compétences en informatique dans le CV ?

Les entreprises recherchent des professionnels ayant des connaissances technologiques ou informatiques de base et intermédiaires pour tout type de travail: qu’il s’agisse d’assistant réalisateur, administratif, réceptionniste ou éditeur.

De plus, pour des profils techniques ou spécialisés, comme un graphiste ou un développeur logiciel, les connaissances techniques  sont essentielles pour le poste, et savoir les placer sur votre CV vous fera vous démarquer (ou au moins ne pas être éliminé au premier round).

Peu de gens le savent, mais de nombreuses entreprises utilisent des logiciels spécialisés comme des ATS pour pré-filtrer les candidats.

Vous devez donc y inclure les mots-clés nécessaires sous peine d’être filtré par ces algorithmes avant même qu’un recruteur n’ai posé un oeil sur votre CV.

Adaptez vos compétences informatiques au poste et à l’offre d’emploi

Ce qu’il faut faire, c’est inclure les mots-clés de l’offre d’emploi et ajouter intelligement les technologies qu’ils recherchent.

Par exemple, si vous postulez pour un poste de comptable, la première chose que le recruteur recherche est de savoir si vous maîtrisez les feuilles de calcul (de type Excel) et les logiciels de comptabilité tels que Quickbooks, FreshBooks et / ou Xero.

Si en plus de cela, vous êtes en mesure de créer un site Web dans WordPress tant mieux, mais ce n’est pas pertinent pour le poste de comptable. Vous pouvez l’omettre ou le mettre en fin de la liste.

Si vous postulez pour un poste de blogger, vous avez besoin de WordPress, si vous êtes un administrateur, vous devrez maîtriser Excel, si vous êtes comptable on vous demandera Microsoft Office, Contaplus et Facturaplus, etc.

Si vous êtes un professionnel de l’informatique il ne suffit pas de faire une liste des technologies que vous maîtrisez, il est important que vous expliquiez vos expériences et vos réalisations pour démontrer ces connaissances.

creation cv

Liste de compétences informatiques les plus courantes

  • MS Office: Word, Excel, Outlook, Powerpoint, OneNote, Access, Project.
    Dans cette section, en plus de Excel ou Word classique, vous pouvez également indiquer d’autres programmes Microsoft Office que vous connaissez, comme Project ou Access
  • Google Drive : Docs, Sheets, Slides, Forms.
    De nombreuses entreprises utilisent le traitement de texte de Google au lieu de Word. Comme il est multi-compatible dans différents navigateurs, il est automatiquement stocké dans Google et est idéal pour le travail d’équipe avec d’autres collaborateurs.
  • Feuilles de calcul : Excel, Google Sheets, OpenOffice Calc.
    Vous pouvez mentionner des compétences spécifiques telles que la création et la gestion de tableaux croisés dynamiques, l’analyse comparative, l’analyse de sensibilité, les macros, les Vlookups, entre autres.
  • Présentations / diaporamas : Powerpoint, Google Slides, OpenOffice Impress.
    Si vous avez des présentations en ligne pour montrer aux recruteurs, mettez le lien pour montrer ce dont vous êtes capable.
  • Programmes de gestion comptable : Quickbooks, FreshBooks, Xero.
    Vous pouvez expliquer ce que vous savez faire avec ces programmes: suivi des dépenses, plan comptable, factures et budgets, suivi des paiements, gestion du rapprochement bancaire, analyse en temps réel. Il sera très utile d’ajouter ces programmes pour les postes d’analyste financier ou de comptabilité.
  • Réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest
    Vous pouvez mentionner comment vous développez votre stratégie sur les réseaux sociaux. Grâce à l’analyse de vos abonnés, de la portée, de l’engagement et des mesures de conversion.
  • Site Web : WordPress, Blogger, Joomla, Dreamweaver, HTML, CSS, Wix.
    Ces outils permettent de créer un site internet ou de mettre à jour un site Web. Ils peuvent être utiles à toute petite entreprise.
  • Marketing : Google Analytics, Google AdWords, MailShake, Mail Merge, HubSpot.
    Des outils pour ceux qui se consacrent au e-commerce, les gestionnaires ou les spécialistes du marketing pour analyser leurs sites Web, faire de la publicité en ligne ou sensibiliser. Très intéressant pour les entreprises qui ont une présence en ligne.
  • SEO : Moz, Ahref, SEMrush.
    Ces programmes sont ceux qui peuvent aider à positionner un site web dans Google, avec lesquels il peut être intéressant d’ajouter ces connaissances si vous vous consacrez au marketing digital.
  • Outils de collaboration et de gestion de projet: Jira, Basecamp, CRM, SAP; Trello, Asana, ClickUp, Slack, Peoplesoft, Outil Kanban, Meta 4.
    Aujourd’hui l’utilisation d’outils collaboratifs et de gestion de projet est de plus en plus répandue. Il est important de savoir comment les utiliser. Certains ne sont pas faciles à manipuler et nécessitent du temps d’apprentissage. Donc si vous avez des connaissances dans l’un de ces programmes, cela vous rapportera sûrement des points.
  • Conception graphique et montage vidéo: Photoshop, Illustrator, InDesign, Gimp, Corel Draw, QuarkXpress, Adobe Premiere, Final Cut, Canva.
    Mentionnez ce que vous êtes capable de faire (logos, infographies, montage vidéo, etc.), car en fonction de votre secteur d’activité (marketing numérique, photographie, annonceur …) ce type d’expérience pourrait être très utile.

Pour les développeurs

Pour les profils en tant que développeur, voici une liste pour vous donner quelques idées.

N’oubliez pas de mettre en premier les connaissances essentielles pour le job.

  • Langages de programmation: Java, .NET, PHP, C#, JavaScript, HTML / CSS C ++, Python, Ruby on Rails.
  • Langages de programmation mobiles: Kotlin, Objective C, Swift, React Native.
  • Bases de données: SQL, MySQL, Mongo DB, Maria DB, Oracle, PostgreSQL, MS Access.
  • Plateformes de développement collaboratif: Git, GitLab, GitHub, SVN.
  • Connaissance OS: Windows, Mac OS X, Linux.
  • Autres: open source, structure de données, sécurité, débogage (débogage).

Où mettre les compétences informatiques?

1) Si vous êtes un professionnel de l’informatique

  • Dans le Profil professionnel, vous pouvez mentionner les années d’expérience que vous avez, les domaines et départements dans lesquels vous avez travaillé et surtout les réalisations que vous avez obtenues grâce à ces compétences.
    Par exemple: « J’ai réussi à optimiser la vitesse de chargement du site Web et à obtenir une conception réactive pour plusieurs appareils »
  • Dans la section Compétences techniques, vous devez mettre le nom du programme ou des connaissances et le niveau. Cela devrait être l’une des premières sections de votre CV, mettez-la en avant, que l’on puisse voir rapidement si vous remplissez les conditions ou non.
  • Dans la section Expérience professionelle, indiquez sur quel type de projets vous avez travaillé et quelles réalisations ou compétences vous avez développées grâce à l’utilisation de ces connaissances.
    Par exemple: « Développement d’une application mobile pour Orange appelée DNF Pocket, réalisée avec Cordova, pour Android et iPhone. »

2) Si vous n’êtes pas un professionnel de l’informatique, mais que c’est une exigence de l’offre

Par exemple, dans le cas d’un comptable à qui on demande de l’expérience dans SAP et Excel Management.

  • Dans la section Compétences, vous devez saisir le niveau et le type de compétences techniques que vous possédez, y compris celles qui ont été demandées.
    Par exemple : Excel : niveau intermédiaire, connaissances SAP.
  • Dans l’Expérience professionelle, incluez les activités ou projets que vous avez développés avec l’utilisation de ces compétences pour les soutenir.

3) Si vous n’avez que des connaissances de base et que votre travail n’est pas très technologique

Vous pouvez choisir de mettre ces connaissances dans la section des autres données d’intérêt ou dans la section des Compétences, car elles ne sont pas si pertinentes et il n’est pas nécessaire de leur consacrer une section distincte.

4) Si vous avez des compétences mais pas d’expérience

Incluez vos compétences dans la section des compétences (soyez honnête) et expliquez dans votre profil les projets académiques ou vos propres projets dans lesquels vous avez utilisé ces compétences informatiques.

Indiquez le niveau

Comme je l’ai déjà dis, vous devez toujours indiquer le niveau.

Vous pouvez utiliser l’échelle habituelle: basique, intermédiaire et avancé.

Ou bien, répartissez les niveaux en: niveau utilisateur, utilisateur avancé ou utilisateur professionnel.

Inclure les cours ou les certificats

La formation est toujours importante, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’expérience.

Si vous avez une certification ou avez suivi un cours, un atelier ou un bootcamp qui est directement lié au poste , et c’est aussi une exigence essentielle pour le poste, vous pouvez le souligner dans la section Education ou Formation.

Articles similaires :

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Note moyenne : 5 / 5. Votants : 1

Aucun vote pour le moment

Retour haut de page